Les 10 séries qui mettent l'hiver en valeur | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Les 10 séries qui mettent l'hiver en valeur

À la télévision, la majorité des tournages se font durant les mois où la température est clémente. Les scènes hivernales donnent pourtant de magnifiques images qui apportent des perspectives différentes. Voici 10 séries dans lesquelles les beautés de l’hiver sont mises en valeur. 

Au nom du père et du fils  

Geneviève Rochette

Photo : © TVA

Geneviève Rochette

Nous avons traversé les saisons avec le médecin Philippe Lafresnière (Yves Soutière) et les habitants du village de Saint-Bernard, dans les Hautes-Laurentides. La vie des colons est rude, et chaque saison apporte son lot de difficultés. Parallèlement, on suit la vie de Biche Pensive (Geneviève Rochette) et de sa famille, rythmée par les saisons.  

Bombardier  

Avec Gilbert Sicotte

Photo : © TQc

Avec Gilbert Sicotte

Cette minisérie qui raconte la vie de Joseph-Armand Bombardier (Gilbert Sicotte) a été présentée à la télévision en 1992. Inventeur d’une «autoneige», Bombardier vient de mettre au point, sans le savoir, ce qui deviendra un moyen de transport et un outil de divertissement. Sa création fera de sa petite entreprise un véritable empire.  

Cardinal 

Billy Campbell et Karine Vanasse.

Photo : © NOOVO

Billy Campbell et Karine Vanasse.

Pour se rendre à Algonquin Bay, dans le nord de l’Ontario, Lise Delorme (Karine Vanasse) a pris soin de se vêtir chaudement. Dans les quatre saisons de la série, Lise et son coéquipier, John Cardinal (Billy Campbell), enquêtent sur de sordides affaires de meurtre dans de magnifiques paysages hivernaux. 

Demain des hommes  

Avec Antoine Pilon, Normand D’Amour et Émile Proulx-Cloutier.

Photo : Bertrand Calmeau

Avec Antoine Pilon, Normand D’Amour et Émile Proulx-Cloutier.

À Montferrand, l’hiver est la saison préférée de bien des gens, puisqu’il marque le retour du hockey. Cette série, qui nous plonge dans le milieu du hockey junior, nous fait découvrir de jeunes hommes qui rêvent de jouer un jour dans la Ligue nationale. Entourés de leurs familles, du personnel de l’équipe et de leurs amis, ils vivent, le temps d’un hiver, des aventures de toutes sortes. 

La faille  

Isabel Richer et Alexandre Landry.

Photo : Eric Myre

Isabel Richer et Alexandre Landry.

Il ne faut pas avoir peur du froid quand on s’installe dans le Nord-du-Québec. Céline Trudeau (Isabel Richer) en a la preuve quand elle arrive à Fermont pour enquêter sur une mystérieuse affaire de meurtre. Même si l’immense mur érigé au centre de la ville protège les habitants du vent glacial de l’Arctique, il y a de la vie au-delà de la zone protégée. Pour mener son enquête, Céline doit aller sur le terrain et s’aventurer dans des coins reculés.  

Fragile  

Pier-Luc Funk et Marc-André Grondin.

Photo : Bertrand Calmeau

Pier-Luc Funk et Marc-André Grondin.

L’amitié entre Dominic Couture et Félix Bachand (Pier-Luc Funk et Marc-André Grondin) prend naissance au cœur de l’hiver. Il n’y a rien de mieux qu’une sortie en motoneige pour remonter le moral des deux hommes et leur faire oublier leurs soucis.  

Lance et compte  

Lise Martin et Jason Roy-Léveillée.

Photo : © TVA

Lise Martin et Jason Roy-Léveillée.

La série Lance et compte, qui a connu du succès dès son arrivée à la télé, en 1986, est devenue incontournable. Même si certaines scènes ont lieu au printemps, en été ou en automne, les joueurs du National réalisent leurs exploits sur la glace en plein hiver. 

Les pays d’en haut  

Paul Doucet et Antoine Bertrand.

Photo : Bertrand Calmeau

Paul Doucet et Antoine Bertrand.

Dans la majeure partie des Pays d’en haut, les intrigues se déroulent pendant l’été. Au cours de la quatrième saison, toutefois, le paysage diffère: les feuilles changent de couleur avant de tomber, puis le sol se couvre d’un tapis blanc. L’auteur, Gilles Desjardins, a choisi de nous faire découvrir une autre réalité des gens de l’époque: les hivers longs et rigoureux.  

Série noire  

François Létourneau et Vincent-Guillaume Otis.

Photo : Bertrand Calmeau

François Létourneau et Vincent-Guillaume Otis.

Peu importe le moment de l’année, les scénaristes Denis Rondeau et Patrick Bouchard (François Létourneau et Vincent-Guillaume Otis) sont prêts à vivre des aventures rocambolesques afin d’obtenir de nouvelles idées pour rendre leur série télé, La loi de la justice, plus crédible. Au cours de l’hiver, ils vivent des émotions fortes et échappent à bien des dangers, dont un attentat à la bombe.  

Le trône de fer  

Photo : HBO

Sur les territoires du nord du royaume des Sept Couronnes, à Winterfell et encore plus au-delà du Mur, la neige et le froid règnent en maîtres. Pour survivre dans ce climat difficile, les Nordiens doivent se vêtir en conséquence. Heureusement, ce peuple vigoureux ne craint pas l’hiver.

À lire aussi

Et encore plus