Audrey Gagnon de Star Académie 2005 prépare un nouvel album | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Audrey Gagnon de Star Académie 2005 prépare un nouvel album

Image principale de l'article Audrey Gagnon prépare un nouvel album
Photo : Frederic Auclair / TVA

Plus de 15 ans après avoir été finaliste à Star Académie, Audrey Gagnon est ailleurs, mais la musique reste sa passion première. Maman de deux fillettes de sept ans et six mois, elle prépare un nouveau projet en duo avec l'ex-Académicien Mike Lee.

• À lire aussi:
Revivez les moments forts de l’édition 2005 de Star Académie

• À lire aussi:
Album Nos retrouvailles: Les anciens Académiciens expliquent leurs choix de chansons

Audrey Gagnon le reconnaît volontiers: devenir mère a changé ses perspectives et l’a énormément aidée dans son cheminement. «Devenir maman est le plus gros défi d’une vie. Je suis enfant unique, et je n’avais quasiment jamais pris de bébé dans mes bras. Je me demandais si j’allais être bonne, mais, finalement, tout vient tout seul. La maternité m’a tellement appris à voir les choses différemment, à être plus équilibrée et à compartimenter les choses!» 

Certes, la musique demeure pour Audrey une passion importante, mais elle s’est aussi aperçue que ce n’était pas toute sa vie. «J’ai maintenant autre chose que la musique, quelque chose de plus important et de plus authentique. La famille me plonge dans la vérité. Ça m’a aussi appris à ne pas trop dramatiser. Ma vie n’est pas finie parce que je chante moins. Chanter une berceuse à son enfant qui nous regarde dans les yeux avant de s’endormir... je n’avais jamais connu cette intensité, même sur scène devant 10 000 personnes.» 

Si sa carrière a été moins intense dans les dernières années, Audrey a pu se concentrer sur d’autres aspects. «Ma fille Laéticia a sept ans, et je peux dire que je n’ai rien manqué de son enfance. J’ai tout vécu, j’étais là pour chacun des événements importants.»      


UN BÉBÉ DE LA PANDÉMIE

Audrey et son conjoint, Dominic Bourget, ont accueilli leur seconde fille, Mégan, le 31 juillet dernier. «C’est un petit bébé de la pandémie. J’aime mon rôle de maman, ça me comble pleinement.» La chanteuse confie du même souffle que l’année 2020 a été particulièrement éprouvante. «J’ai eu une grosse année. Ma grossesse a super bien été, mais trois semaines avant d’accoucher, j’ai eu des pierres aux reins. Je suis allée à l’hôpital en me demandant si j’allais accoucher tout de suite ou pas. J’ai beaucoup souffert. C’était vraiment des hauts et des bas... Au début du confinement, je ne savais même pas si j’allais pouvoir être accompagnée pour mon accouchement.» Heureusement, les nuages noirs se sont dissipés, et elle peut maintenant se concentrer sur de nouveaux projets. 


• À lire aussi: Toutes les grandes stars qui ont chanté avec les Académiciens au fil des ans

• À lire aussi:
Mariana Mazza adresse un message fort aux candidates féminines de Star Académie

UN DUO AVEC MIKE LEE
D’ici mai, Audrey Gagnon et l’ancien Académicien Mike Lee sortiront un mini-album sous le nom de leur duo, Smilee. «Étrangement, je n’avais jamais rencontré Mike Lee jusqu’à ce qu’on se retrouve dans la revue musicale Le Retro Show, il y a quelques années. Ç’a été le coup de foudre. C’était comme si on se connaissait depuis toujours. On pensait la même chose, comme si on avait le même cerveau.» 

Comme tous les deux ne voulaient pas vraiment se lancer dans une carrière solo, ils ont eu l’idée de travailler ensemble. «Je n’en revenais pas de voir combien ce gars-là a du talent comme auteur et compositeur. On a vraiment du fun ensemble.» Sur leur album, ils proposeront des chansons en duo, mais chacun en interprétera aussi une en solo. «C’est une ambiance très acoustique, avec des accents country modernes tout en restant pop. Je ne pense pas que les gens seront étonnés, car ça reste dans le style de ce que j’ai déjà fait.»  

Le duo Smilee participera au spectacle Les jeudis taxi le 11 mars à 20 h, à l’église de Lavaltrie.


À VOIR AUSSI: 10 émissions pour voyager en direct de votre salon

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus