Zone grise | À l'aide | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Zone grise | À l'aide

Jeudi 25 février à 22 h, TQc

Victoria (Birgitte Hjort Sørensen) a peut-être trouvé un moyen de prévenir les autorités de ce qui se trame chez elle.
Photo : ITV LIMITED GLOBAL ENTERTAINMENT

Victoria (Birgitte Hjort Sørensen) a peut-être trouvé un moyen de prévenir les autorités de ce qui se trame chez elle.

À la suite de ses recherches sur le chauffeur de camion, Eva en est venue à soupçonner Victoria dans l’affaire de la menace d’un attentat au Danemark. Tandis que le service de renseignements tente de découvrir si elle travaille avec les terroristes, Iyad l’oblige à subtiliser le contrôleur de vol du drone.  

À la suite des révélations d’Eva au sujet de Victoria, Jesper a entrepris de surveiller l’appartement de celle-ci au cas où il s’y déroulerait des activités suspectes. Dès que Henry en est informé, il demande à Eva de lui dire de rentrer au bureau, car ils doivent d’abord vérifier s’il y a un lien entre l’ingénieure de la société SparrowSat et les terroristes. 

Malgré la consigne d’Eva, Jesper sonne à la porte de Victoria et se fait passer pour un agent de la police criminelle qui enquête sur des cambriolages perpétrés dans le quartier. Après s’être invité dans l’appartement, il fait le tour de la cuisine et du salon tout en posant à la jeune femme des questions sur son travail et sur son fils. Une fois qu’il a terminé, il demande à Victoria de lui donner son numéro de téléphone pour faire un suivi. 

Iyad, qui a observé toute la scène par le biais de son cellulaire depuis la chambre d’Oskar, est soulagé que Victoria n’ait pas dénoncé sa présence au policier. Néanmoins, cela ne change rien à leur plan de la journée, qui est d’aller à la fête organisée pour l’anniversaire de SparrowSat afin que Victoria s’empare du contrôleur de vol du drone. 

La peur au ventre

Hanne et Oskar (Marianne Høgsbro et Virgil Katring-Rasmussen) n’ont aucune idée du danger que court Victoria.

Photo : ITV LIMITED GLOBAL ENTERTAINMENT

Hanne et Oskar (Marianne Høgsbro et Virgil Katring-Rasmussen) n’ont aucune idée du danger que court Victoria.

En arrivant à SparrowSat, Iyad répète à Victoria ce qu’il attend d’elle. À l’heure convenue, elle devra trouver une bonne excuse pour s’éclipser de la fête, se rendre dans le laboratoire de la compagnie et échanger le contrôleur de vol contre une copie afin que les employés ne remarquent pas trop vite sa disparition. Victoria mentionne que le gardien de sécurité à l’entrée du bâtiment pourrait fouiller son sac et trouver l’appareil, mais Iyad y a déjà pensé: elle n’aura qu’à le coller dans son dos et à se tenir très droite pour que personne ne le voie lorsqu’elle quittera la réception. 

Victoria accomplit sa tâche avec succès, mais elle n’est pas débarrassée d’Iyad pour autant. De retour à Copenhague, il lui ordonne de veiller à ce que sa mère, venue surveiller Oskar, ne s’éternise pas. Or au lieu d’obtempérer, elle laisse Hanne leur servir le souper qu’elle a préparé avec l’aide d’Oskar et vide plusieurs verres de vin. Pendant le repas, Hanne interroge Iyad sur son enfance, et Victoria trouve une excuse afin de quitter la cuisine quelques minutes et de dérober des calmants dans le sac de son geôlier.

Iyad (Ardalan Esmaili) n’entend pas lâcher sa prisonnière de sitôt.

Photo : ITV LIMITED GLOBAL ENTERTAINMENT

Iyad (Ardalan Esmaili) n’entend pas lâcher sa prisonnière de sitôt.

Un message codé

Au moment de sa mort, le chauffeur de camion Hazdem Mukhamed avait sur lui un cellulaire. Celui-ci renfermait un seul message, composé d’une série de lettres et de chiffres correspondant au numéro d’un conteneur. Eva croit que ce dernier contient la deuxième ogive de missive volée par les terroristes. Toutefois, lorsque la police le trouve, il est vide. 

La police d’État suédoise a plus de chance dans ses recherches au sujet de Victoria. En examinant les vidéos filmées par les caméras de surveillance de l’aéroport d’Arlanda, les analystes l’ont reconnue. Dans le segment où elle apparaît, elle tente d’appeler la police en utilisant le téléphone d’une boutique. Cela pique la curiosité d’Eva, qui demande à Jesper de lui décrire sa visite à Victoria. Quand il lui montre le bout de papier avec le numéro de téléphone, elle comprend tout de suite que la suite de chiffres est un message codé. Que dit-il?  

UN VÉRITABLE FIASCO

Jesper (Joachim Fjelstrup) a risqué son emploi pour voir sa femme et son fils.

Photo : ITV LIMITED GLOBAL ENTERTAINMENT

Jesper (Joachim Fjelstrup) a risqué son emploi pour voir sa femme et son fils.

Dans le premier épisode, Jesper avait accepté de réintégrer son poste au service de renseignements de la police danoise à la condition que Henrik lui organise une rencontre avec deux personnes. On découvre cette semaine qu’il s’agit d’une informatrice et du fils qu’il a eu avec elle au cours d’une mission d’infiltration organisée pour arrêter les membres d’une cellule terroriste. On apprend également que c’est à cause de son comportement durant cette opération que Jesper a été suspendu, tandis que la femme et son fils ont dû être placés dans le programme de protection des témoins. Quand Henrik annonce à l’agent qu’il pourra les voir, il précise aussi que ce ne sera plus jamais possible par la suite.

À lire aussi

Et encore plus