Un documentaire sur la tutelle de Britney Spears fait réagir les internautes | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Un documentaire sur la tutelle de Britney Spears fait réagir les internautes

Depuis 2008, Britney Spears est sous la tutelle de son père, Jaime. Les fans de la chanteuse s'étaient mobilisés, lançant le mouvement #FreeBritney pour «libérer» leur idole, mais voilà que la controverse entourant la gestion de la vie de la popstar est au coeur d'un tout nouveau documentaire qui fait réagir.


• À lire aussi:
La dernière publication Instagram de Britney Spears inquiète des abonnés

• À lire aussi:
Britney Spears devra rester sous la tutelle de son père

• À lire aussi:
Le père de Britney Spears réagit au mouvement #FreeBritney


Intitulé Framing Britney Spears, le documentaire, produit en partenariat par la chaîne FX et le New York Times, aborde la vie de la star, découverte toute jeune, jusqu'à ses déboires au début des années 2000.

On y traite particulièrement du rôle des paparazzis et de la presse à scandale, qui ont grandement contribué à la chute de l'interprète de Toxic, menant ainsi à sa mise sous tutelle. Le documentaire analyse ensuite, avec différents professionnels ou proches de la chanteuse au fil des ans, sa bataille pour se sortir de sa tutelle.

Des images d'archives difficiles nous montrent la mère de deux enfants dans une période trouble de sa vie, particulièrement à la suite de la perte de la garde de ses enfants en 2007. À l'époque, les gens préféraient se moquer d'elle, la santé mentale n'étant pas autant prise au sérieux qu'aujourd'hui.


• À lire aussi: Le premier mari de Britney Spears parmi les émeutiers au Capitole

• À lire aussi:
Un nouveau documentaire nous fait découvrir la vraie Paris Hilton

Le documentaire, sorti dans les derniers jours, n'a fait que donner de la force à ceux qui défendent le mouvement #FreeBritney.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux fans de Britney lui ont manifesté leur soutien, dont plusieurs vedettes bien connues comme Sarah Jessica Parker, Sam Smith et Kacey Musgraves.



Rappelons qu'en août dernier, la chanteuse avait manifesté son souhait de faire remplacer son père comme administrateur exclusif de ses biens. Le site TMZ avait alors mis la main sur des documents, rapportant que la vedette souhaite voir une «société fiduciaire qualifiée» nommée pour prendre en charge le volet commercial de sa fortune, qui était jusqu'à ce jour sous le contrôle exclusif de son père, ce qu’elle ne semble plus vouloir. Son avocat, Sam Ingham, a d'ailleurs indiqué que sa cliente refusait de chanter tant qu’elle restera sous la tutelle de son père.

La prochaine audience devant un tribunal aura lieu le 11 février.

À VOIR AUSSI: 20 STARS INTERNATIONALES SANS MAQUILLAGE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus