Voici ce qui attend les résidents de Ste-Adèle dans la grande finale des Pays d’en haut | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Voici ce qui attend les résidents de Ste-Adèle dans la grande finale des Pays d’en haut

LUNDI 21 H, RADIO-CANADA

Image principale de l'article Voici ce qui attend les résidents de Ste-Adèle
Bertrand Calmeau

Il est temps de faire nos adieux aux personnages de la série Les pays d’en haut. Si le village de Sainte-Adèle semble sauvé des flammes, une autre menace apparaît à l’horizon. Séraphin et Donalda sont en danger de mort. Les villageois risqueront-ils leur propre vie pour sauver les Poudrier?

• À lire aussi:
Reconnaissant, Vincent Leclerc dit adieu à son rôle de Séraphin

• À lire aussi:
Tout ce qu’il y a à savoir avant le début d’Alertes

Après six saisons, la populaire série Les pays d’en haut prend fin. Il ne reste qu’un épisode pour découvrir ce qui attend Séraphin, Donalda, Délima, Alexis et les autres habitants de Sainte-Adèle. «Tous les grands conflits et les grandes intrigues qui ont alimenté la série auront leur conclusion», lance d’emblée l’auteur, Gilles Desjardins. 

Bertrand Calmeau


• À lire aussi: David La Haye affirme qu'il n'hésitera pas à enfreindre le couvre-feu si un ami est dans le besoin

Ouste!
Depuis qu’il a perdu son poste de sous-ministre, Séraphin fait tout ce qu’il peut pour le récupérer, et ses efforts en valent la peine. «Il réussit à ravoir son poste, à certaines conditions: il doit notamment mettre le curé Caron hors d’état de nuire», indique Gilles Desjardins. Séraphin croyait y être arrivé, mais le prêtre a rusé: il a prétendu quitter Sainte-Adèle pour en fait s’établir juste à côté, à Bidouville. Afin de se débarrasser une fois pour toutes de l’encombrant curé, Séraphin accepte l’offre de Pat Pessel. Quoique digne de confiance, ce dernier sous-estime peut-être son adversaire. L’affaire risque de mal se terminer...      

Bertrand Calmeau


• À lire aussi: Sébastien Diaz revient sur sa première expérience comme comédien

Au secours de Donatienne
Donalda a compris qu’il serait impossible d’obtenir la clémence du juge Lacasse pour faire sortir Donatienne de l’asile. L’évasion semble donc être la seule solution afin d’éviter que la jeune femme soit détenue jusqu’à sa mort dans d’atroces conditions. 

«C’est Donalda qui a l’idée de l’évasion et qui la prépare avec l’aide de Pâquerette et d’Alexis. J’ai lu sur le sujet: on s’évadait plus fréquemment des pénitenciers que des asiles, à l’époque; étrangement, ces établissements étaient mieux sécurisés que les prisons, même si les patients n’y étaient pas tous dangereux. Par exemple, un mari pouvait y faire enfermer sa femme infidèle et des parents pouvaient y amener leur fils homosexuel. Même si les gens y entraient pour une dépression mineure, c’était très difficile d’en sortir», précise l’auteur. Donalda a bien compris que si elle n’agit pas, son amie y trouvera la mort. Son plan d’évasion fonctionnera-t-il? 

Bertrand Calmeau


• À lire aussi: Reconnaissant, Rémi-Pierre Paquin dit au revoir au personnage de Bidou

• À lire aussi:
Le coeur lourd, Julie Le Breton entame sa dernière journée de tournage des Pays d'en haut

Le combat d’une vie
Les habitants de Sainte-Adèle poussent un soupir de soula- gement: l’incendie a épargné le village, et ils ne voient plus de fumée dans les environs. «Cependant, les feux de forêt sont totalement imprévisibles. Ils prennent une direction, puis une autre. On peut les croire éteints et les voir revenir des jours, voire des semaines plus tard», mentionne l’auteur. Cela sera-t-il le cas à Sainte-Adèle? 

Chose certaine, un événement redoutable met des vies en danger au village, dont celles de Séraphin, de Donalda et de leurs enfants. Or au moment même où la famille devrait fuir, les contractions se font sentir... 

«Pendant toute la série, on s’est demandé qui était Séraphin. Au fil des saisons, on a compris qu’il n’y a pas que de la noirceur en lui», soutient Gilles Desjardins. Cela sera-t-il suffisant pour convaincre les habitants de Sainte-Adèle de risquer leur vie pour sauver celle des Poudrier? 

Par ailleurs, Raphaël reçoit le mystérieux colis qu’il avait commandé pour son oncle J.A Lacour. Il changera la destinée de plusieurs personnes... L’histoire d’amour de Florent et Aurélie et celle d’Iphigénie et Raphaël évoluent. Quant à Délima, restera-t-elle à Sainte-Adèle ou quittera-t-elle le Nord comme le souhaite son frère? 

Bertrand Calmeau

Bidouville?
Bidouville, la ville imaginée et construite par Bidou, n’a jamais existé. Cependant, on trouvait des endroits du genre dans certaines régions du Québec. «Dans le nord du Québec, en Abitibi, par exemple, on avait des problèmes d’arpentage sur des parties du territoire. Des gens peu scrupuleux, comme Bidou, pouvaient y faire des affaires. On verra comment l’histoire se conclura pour lui et pour Bidouville», explique Gilles Desjardins. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus