Rue King | Toujours plus de surprises! | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Rue King | Toujours plus de surprises!

Mardi 12 janvier 21 h 30, TVA (Début de la saison 2)

La vie de Pier-Luc, Marie-Ève, Sophie et Mehdi (Pier-Luc Funk, Marie-Ève Morency, Sophie Cadieux et Mehdi Bousaidan) est plus que mouvementée, et pour cause: le «grand manitou» Stéphane Bellavance s’amuse à manipuler leur destinée!
Photo: Julien Faugère

La vie de Pier-Luc, Marie-Ève, Sophie et Mehdi (Pier-Luc Funk, Marie-Ève Morency, Sophie Cadieux et Mehdi Bousaidan) est plus que mouvementée, et pour cause: le «grand manitou» Stéphane Bellavance s’amuse à manipuler leur destinée!

Les improvisateurs de Rue King ont prouvé qu’ils pouvaient relever tous les défis lancés par le maître du jeu, Stéphane Bellavance. Pour leur plus grand plaisir — et le nôtre! —, de nouvelles surprises les attendent cette saison, notamment des invités comme Rachid Badouri, Claude Legault, Laurent Paquin et même le maire de Sherbrooke!  

À la fin de la première saison de Rue King, on a assisté au départ de Stéphane du café. Arnaud était apparu à Sherbrooke et avait prétendu être l’héritier légitime du propriétaire afin de mettre le grappin sur ses possessions. Toutefois, on se doute qu’Arnaud n’a pas réussi à mettre son plan à exécution en virant Marie-Ève et en évinçant ses colocataires, Pier-Luc et Sophie!

Trois mois plus tard

« Pendant que les acteurs tournaient le premier épisode de la saison, on leur a annoncé en direct qu’il s’était passé trois mois depuis la conclusion de la première saison. Il a fallu qu’ils inventent sur le coup ce qui était arrivé pendant ce laps de temps », explique Vincent Bolduc, le producteur au contenu de la comédie de situation improvisée. 

Un vieil ami de Mehdi, Rachid (Rachid Badouri), est de passage sur la rue King.

Photo: Julien Faugère

Un vieil ami de Mehdi, Rachid (Rachid Badouri), est de passage sur la rue King.

Ainsi, on apprend que Marie-Ève a géré le café en l’absence de Stéphane et que Pier-Luc a profité de cette pause pour changer de domaine d’études. Le jeune homme, qui se destinait à devenir gérontologue, désire maintenant approfondir ses connaissances en... football! De leur côté, Sophie et Mehdi viennent de rentrer d’un séjour en thérapie. « À cause de la COVID-19, il a fallu repenser les relations des couples de la série. Le fait que Sophie et Mehdi sont en froid leur permet de respecter les consignes de distanciation. On les a toutefois laissés trouver les raisons de leur dispute », ajoute Vincent Bolduc. Par ailleurs, quand Pier-Luc ramène une fille à l’appartement, il doit imaginer les raisons pour lesquelles il ne peut pas la toucher. « On s’est dit qu’il valait mieux jouer avec les restrictions sanitaires », explique Vincent Bolduc.

Des visiteurs inattendus

Producteur au contenu, Vincent Bolduc a beaucoup de plaisir à tenter de désarçonner ses pros de l’impro.

Photo: Julien Faugère

Producteur au contenu, Vincent Bolduc a beaucoup de plaisir à tenter de désarçonner ses pros de l’impro.

Bien conscient qu’il est très difficile de désarçonner les pros de l’improvisation qui jouent dans Rue King, Vincent Bolduc adore les surprendre. Cette saison, il utilise plusieurs nouvelles tactiques, dont l’emploi de figurants qui peuvent arriver à tout moment. Le producteur au contenu a aussi invité en cachette des amis des comédiens, dont Rachid Badouri, qui se présente comme l’ancien partenaire d’affaires de Mehdi. Sylvie Moreau, elle, donne la réplique à Réal Bossé.

Maintenant que la série Rue King est connue dans le milieu artistique, il est bien plus facile pour l’équipe de production de convaincre des personnalités de participer à un épisode. Laurent Paquin incarne un policier, et Claude Legault, le père de Marie-Ève. Les visites se succèdent donc sur le plateau: il y a parfois deux invités spéciaux par émission. « Nos comédiens ne peuvent plus se dire qu’ils savent à qui ils ont affaire après le dévoilement d’un invité. Parfois, il n’y a pas d’invité, parfois il y en a un et, parfois, nous en ajoutons un deuxième, dont l’arrivée constitue un punch », précise Vincent Bolduc. 

Parmi les surprises les plus étonnantes de la saison, la participation de Steve Lussier, le maire de Sherbrooke, fera bien rire ses citoyens. « Nous l’avons inclus dans une scène très gênante au café, dans laquelle Sylvie est très angoissée. À la fin de la scène, lorsqu’on annonce à Marie-Ève qui est cet homme qu’elle n’a pas reconnu et qu’on lui demande de s’excuser parce qu’elle a mal paru, elle décroche, tellement elle est surprise! » conclut Vincent Bolduc en riant.

À lire aussi

Et encore plus