Les comédiens de Caméra Café donnent des détails sur leurs personnages | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Les comédiens de Caméra Café donnent des détails sur leurs personnages

Mardi 12 janvier à 21 h, TVA (Début de la saison 11)

Une deuxième mouture de Caméra café voit enfin le jour et jouit d’une belle distribution! Quatre comédiens qui incarnent des employés de la boîte nous parlent de leur personnage.

• À lire aussi: Voyez la première bande-annonce du retour de Caméra Café

• À lire aussi: Voici quand commencent les nouvelles émissions à suivre cet hiver

Louis-Olivier Mauffette  

Photo : Patrick Séguin

Louis-Olivier, comment décririez-vous Mike?

Je dirais que c’est comme si on avait introduit l’esprit d’un participant d’Occupation double dans le corps du personnage de Michel Forget dans Du tac au tac. C’est un douchebag au physique de mononcle qui a abusé de la cabine de bronzage. Il dit des choses épouvantables; que l’homme blanc de 40 ans est rejeté, par exemple.

L’aimera-t-on?

C’est un imbécile, mais il est attachant. C’est un peu le souffre-douleur de tout le bureau, mais il est tellement stupide qu’il ne s’en rend même pas compte. Ses collègues éprouvent de la pitié pour lui parce qu’ils savent bien que, même s’il clame haut et fort être une bête de sexe, c’est le genre de gars qui pleure après avoir fait l’amour.

Quelle est sa principale qualité?

C’est un vendeur; il pourrait facilement vendre un frigidaire à un Inuit. 

Sylvie Léonard  

Photo : Patrick Séguin

Sylvie, qu’est-ce que Francine amène à l’ambiance du bureau?

Francine est une jovialiste et elle sème la bonne humeur partout au bureau. Je pense que les autres personnages ne pourraient pas se passer d’elle, mais qu’elle leur tape aussi sur les nerfs. On connaît tous une femme comme elle qui parle et parle, et va dans le moindre détail. Elle a toujours quelque chose à dire, mais c’est d’un ennui! 

Est-elle efficace au boulot?

Elle est d’une incompétence crasse et d’une paresse troublante. Elle est responsable des réseaux sociaux, mais elle n’y connaît rien. Elle répond à tout le monde par des bêtises et fait constamment des erreurs qu’elle cache. Quand elle réussit quelque chose, c’est par hasard.

Pourquoi aimez-vous participer à Caméra café?

Dans cette période difficile, jouer la comédie fait du bien. C’est aussi extrêmement agréable de retrouver un esprit de groupe avec mes camarades acteurs.  

Didier Lucien  

Photo : Patrick Séguin

Didier, quelle est la personnalité de Jean-Marc?

Jean-Marc est un avocat qui se présente très bien, mais c’est une coquille vide. Il est semi-intelligent et n’a certainement pas été premier de classe. Il a des qualités, mais il serait prêt à vendre sa mère pour une promotion.

A-t-il beaucoup de travail au bureau?

Oh, oui! Il est prêt à entamer n’importe quelle poursuite. Il a vu plusieurs grands films américains qui se passent dans un palais de justice et il s’imagine que c’est ça, être avocat.

En quoi ce rôle se distingue-t-il de ceux que vous avez tenus auparavant?

Ce personnage est une belle surprise! C’est la première fois qu’on m’offre un rôle régulier à la télévision dans une comédie pour adultes. J’ai fait des apparitions dans d’autres séries, notamment dans Léo, mais je n’ai jamais campé un personnage principal. 

Anne-Élisabeth Bossé  

Photo : Patrick Séguin

Anne-Élisabeth, quel type d’éducatrice en garderie est Vicky?

Elle n’est certainement pas une personne à qui on devrait confier des enfants! Elle n’en a pas et ne les aime pas particulièrement. Elle traite ceux qui sont sous sa garde comme des adultes et préfère aller perdre son temps à l’étage que de rester à son poste pour les surveiller.

A-t-elle quelqu’un dans sa vie?

Elle pense que Benoît et elle sont faits l’un pour l’autre, même s’il est super straight et qu’elle est une fille de party. Ils sont aux antipodes l’un de l’autre, mais elle ne lâche pas le morceau pour le conquérir.

Comment avez-vous obtenu le rôle?

Il y a une dizaine d’années, j’ai travaillé au théâtre avec René Richard Cyr, mais je n’ai pas répété l’expérience par la suite, même si j’en avais très envie. Lorsque j’ai su qu’il serait à la réalisation de Caméra café, je lui ai écrit que j’adorerais travailler à ses côtés dans la série, et il m’a offert le rôle de Vicky. 

Les autres personnages     

Photo : Patrick Séguin

• Mélanie (Marie-Ève Trudel), la patronne qui veut bien paraître. 

Photo : Patrick Séguin

• Maude (Marie Soleil Dion), la réceptionniste qui rêve d’être une vedette. 

Photo : Patrick Séguin

• Phélipe-Alec-André (Etienne Lou), le comptable de la génération Y. 

Photo : Patrick Séguin

• Benoît (Jocelyn Blanchard), le directeur — peureux! — des ressources humaines. 

Photo : Patrick Séguin

• Jocelyn (Simon Pigeon), le technicien informatique paresseux.

Photo : Patrick Séguin

• Richard (José Gaudet), le concierge conspirationniste.

• À lire aussi: Un premier rôle à la télé pour José Gaudet

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus