16 vedettes québécoises qui se sont impliquées durant la pandémie | 7 Jours
/magazines/7jours

16 vedettes québécoises qui se sont impliquées durant la pandémie

Depuis mars, plusieurs vedettes québécoises ont décidé de prêter main-forte et de s'impliquer, à leur manière, durant la pandémie.

• À lire aussi:
5 vedettes québécoises qui ont marqué l'année 2020

Voici 16 vedettes québécoises qui se sont impliquées durant la pandémie:

1) Guylaine Tremblay

Photo : Julien Faugere

En entrevue au micro de Pénélope McQuade sur ICI Première, ce printemps, Guylaine Tremblay a révélé qu’elle faisait du bénévolat durant le confinement. Elle a répondu à un appel de Jean-Philippe Dion, qu’elle a vu passer sur sa page Facebook, afin de faire la conversation à des gens seuls par téléphone. Ces personnes lui étaient recommandées par les admirateurs qui la suivent sur ce réseau social. «La plupart sont des gens âgés, et ce que je retiens, c’est leur courage. Je me rends compte qu’ils sont confinés depuis plus longtemps que le début de la covid-19.»

2) Benoît Gouin   

Agence QMI

       

Ce printemps, c’est dans son chalet à Chertsey, dans Lanaudière, que Benoît Gouin était confiné aux côtés de sa conjointe, l’auteure et traductrice Maryse Warda. Le couple s’y trouvait au moment où la crise a commencé. Afin de s’occuper, il faisait du bénévolat dans un supermarché en compagnie de son amoureuse! Tous deux préparaient des paniers d’épicerie destinés à des personnes âgées.

3) Véronic DiCaire   

Photo : Eric Myre

  

Véronic DiCaire a également révélé à Bonsoir bonsoir!, à Radio-Canada, qu’elle faisait du bénévolat à l’épicerie, ce printemps. Alors qu’elle s’y trouvait, elle a constaté à quel point l’équipe manquait d’effectifs pour exécuter les commandes à livrer. Elle a donc offert ses services pour prendre des commandes téléphoniques et en livrer. «Il y en a qui reconnaissent ma voix au bout du fil, a-t-elle dit. Et quand j’arrive chez eux avec la boîte d’épicerie et que je leur dis bonjour, ils sont très surpris. Il y a une dame qui a pleuré, et elle m’a dit que j’avais fait sa journée.»

4) Marie-Chantal Perron     

Photo : Bruno Petrozza

Marie-Chantal Perron a raconté à l’émission Ça va bien aller, à TVA, qu’en avril elle s’était mise à confectionner des masques destinés aux centres hospitaliers. «J’ai reçu un texto d’André Robitaille, qui m’a envoyé le lien de la demande de la Coop Couturières Pop. Elle cherchait des couturières pour fabriquer du matériel pour les hôpitaux», a-t-elle expliqué. Cela a tout de suite allumé celle qui adore faire de la couture. Elle a donc répondu à l’appel.
 

5) Jean Airoldi     

Jean Airoldi fait lui aussi des masques, que tous peuvent commander en ligne depuis ce printemps. Il a dit à ce sujet à Marie-Claude Barrette, sur le balado de QUB radio Deux filles en quarantaine: «Quand mon contrat s’est terminé avec L’Aubainerie, j’ai dit adieu à la mode et je suis allé à l’école tout l’automne pour devenir courtier immobilier. Et je devais m’acheter une crémerie.» Toutefois, avec l’arrivée de la crise, les gens se sont mis à lui dire: «Tu devrais faire des masques!» En trois jours, avec des associés, il a donc démarré la compagnie Airoldi Couture et s’est mis à faire le design de masques et à en fabriquer, pour que les gens puissent en commander en ligne. Finalement, cette initiative lui a donné envie de se lancer à nouveau dans la mode avec une boutique sur le Web. Comme quoi la pandémie aura permis à certains de rebondir! 

6) Laurent Duvernay-Tardif     

Après avoir remporté le Super Bowl en février, Laurent Duvernay-Tardif a renoncé en juillet à rejoindre son équipe des Chiefs de Kansas City pour la nouvelle saison de la NFL pour plutôt être mis à contribution dans un rôle d’infirmier et de préposé aux bénéficiaires dans un CHSLD de Saint-Jean-sur-Richelieu.

7) Yama Laurent

En avril, Yama Laurent a mis ses connaissances en médecine à profit. En plus d'avoir remporté la sixième saison de La Voix, la jeune femme a aussi étudié en médecine pendant cinq ans en République dominicaine.Elle a mis la main à la pâte pour aider le personnel soignant en manque d'effectif en cette période de crise.  

8) Joannie Rochette

Dario Ayala / Agence QMI

Laurent Duvernay-Tardif n'est pas le seul athlète québécois à avoir enfilé le sarrau blanc: Joannie Rochette a elle aussi répondu aux nombreuses demandes du premier ministre, François Legault, qui suppliait les médecins de venir mettre la main à pâte, principalement dans les CHSLD.

9) Michel Mpambara

À de nombreuses reprises au printemps, le premier ministre François Legault a invité ceux qui seraient intéressés et qui étaient en mesure de le faire, d'aller prêter main-forte au personnel débordé dans ces établissements. Parmi ceux qui ont répondu à l'appel? Nul autre que Michel Mpambara! Eh oui, sur son compte Instagram, l'humoriste a dévoilé qu'il était désormais employé d'un CHSLD de l'île de Montréal.

10) Mathieu Baron     

À la fin avril, Mathieu Baron a décidé de donner un coup de main à son ami le chef Nick Inferno, en cuisinant 150 plats pour le personnel de l’hôpital Santa Cabrini. 

11-12) Patricia Paquin et Louis-François Marcotte

Durant les premiers mois de la pandémie, Chez Cheval, le café de Patricia et Louis-Françis, s'est recyclé dans les plats pour emporter. En avril, le couple a annoncé que sa production est allée directement aux travailleurs de première ligne de l'hôpital Charles-Lemoyne, située à Greenfield Park. 

13) Marie-Thérèse Fortin 

Photo : Dominic Gouin

    

Marie-Thérèse a donné du temps à la banque alimentaire Moisson Montréal, et elle a fait de la lecture au téléphone pour des gens seuls. 

14) Gino Chouinard

Inspiré par ses amis Patricia Paquin et Louis-François Marcotte, Gino Chouinard a démontré, encore une fois, sa grande générosité. L'animateur rendu Chez Cheval, le café de Patricia et Louis-François, pour aller y chercher 50 plats, qu’il a ensuite offerts lui-même (en respectant les deux mètres de distance, évidemment) à l’organisme de son choix : Macadam Sud.

15) Jeff Boudreault

Daniel Daignault

En plus de le voir dans des séries comme District 31, Jeff Boudreault est également actionnaire de la distillerie et microbrasserie Beemer depuis maintenant trois ans. Comme ses tournages sont tous suspendus, le comédien et homme d'affaires s'est tourné vers son entreprise pour pouvoir aider, à leur manière, pendant la pandémie. Tout juste avant la crise, Jeff Boudreault explique que lui et son équipe étaient sur le point de partir la production d'une nouvelle vodka. C'est pourquoi ils venaient tout juste de recevoir une machinerie de distillerie... ce qui les a inspirés à être solidaires et se lancer plutôt dans la production de désinfectant, vu la pénurie.

16) Nicolas Duvernois


Au début de la crise, en mars, le gel antiseptique se faisait de plus en plus rare sur les tablettes des magasins. Le Dragon Nicolas Duvernois a dévoilé que son entreprise, Pur Vodka, cessait la production de vodka pour se concentrer uniquement sur le désinfectant à main.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus