P-A Méthot: party 90 | Une époque formidable | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

P-A Méthot: party 90 | Une époque formidable

Vendredi 1er janvier à 19 h, TVA

Image principale de l'article Une époque formidable
Photo : © TVA

Si vous avez trouvé l’année 2020 difficile, vous serez heureux d’apprendre que P-A Méthot nous invite à retourner au cœur d’une super décennie: les années 1990! 

Rachid Badouri

Photo : © TVA

Rachid Badouri

Après nous en avoir mis plein la vue et les oreilles avec son Party 80, P-A Méthot revisite la décennie 1990. L’humoriste troque donc la mythique DeLorean de Retour vers le futur contre le fameux Jeep de Jurassic Park — bien mis en valeur sur la scène du Centre Vidéotron de Québec — pour présenter un spectacle festif où humour, musique, souvenirs et nostalgie sont à l’honneur! Pour l’occasion, P-A s’entoure de plusieurs de ses amis humoristes, dont Dominic Paquet, Jean-Michel Anctil, Rachid Badouri et Patrick Groulx, ainsi que d’artistes phares de la décennie, soit Boom Desjardins, Dubmatique et Noir Silence.

Dominic Paquet

Photo : © TVA

Dominic Paquet

Nostalgie, quand tu nous tiens!

Ah, les années 1990! Quand on pense à cette décennie, on se rappelle surtout la musique et les films qui nous ont marqués. Toutefois, de grands événements historiques se sont aussi produits durant ces années. D’ailleurs, après avoir ouvert le show avec une reprise du mégasuccès Barbie Girl, de la formation scandinave Aqua, P-A Méthot évoque quelques-uns de ces événements importants, du référendum de 1995 au déluge du Saguenay en 1996, en passant par la crise d’Oka de 1990 et... l’histoire de John et Lorena Bobbitt en 1993!

Le premier humoriste invité de la soirée, Dominic Paquet, nous parle, imitations à l’appui, des chanteurs des années 1990 — notamment Kevin Parent, Dan Bigras et Éric Lapointe — qui, selon lui, avaient tous l’air déprimés. De plus, il se remémore les deux premières voitures qu’il a eues dans sa jeunesse, une Hyundai Stellar et une Pontiac Grand Am.

À la demande de l’animateur, Rachid Badouri refait un numéro qu’il avait présenté lors de son premier spectacle, numéro dans lequel il raconte la première fois où il a franchi les portes d’une discothèque, plus précisément celles du défunt Dôme, à Montréal. Fidèle à son habitude, l’humoriste à l’énergie contagieuse réussit à soulever la foule avant même que son anecdote soit terminée.

De grandes retrouvailles

Patrick Groulx

Photo : © TVA

Patrick Groulx

Histoire de faire vibrer encore plus notre fibre nostalgique, Patrick Groulx reprend son célèbre personnage du curé Poirier le temps d’une petite bénédiction — et d’une petite flèche envoyée aux Canadiens de Montréal —, tandis que Jean-Michel Anctil ramène sa belle Préscilla pour un numéro consacré aux classiques cinématographiques de la décennie. Il faut voir la plantureuse beauté recréer des scènes mémorables de Titanic et de Mon fantôme d’amour en compagnie de l’hôte de la soirée!

Dubmatique

Photo : © TVA

Dubmatique

Évidemment, le spectacle ne serait pas complet sans quelques extraits musicaux des années 1990, décennie qui, comme nous le rappelle P-A, a vu des artistes tels que Nirvana et Francis Martin trôner au sommet des palmarès au même moment! Durant le spectacle, nous avons donc le bonheur de retrouver le groupe Noir Silence, qui nous offre son succès On jase de toi, que tout le monde connaît par cœur. Par ailleurs, la formation hip-hop Dubmatique nous présente la pièce-titre de son premier album — sorti en 1997 —, La force de comprendre, alors que Boom Desjardins nous prouve qu’il n’a rien perdu de sa voix en interprétant la chanson de La Chicane Juste pour voir le monde. La fête se conclut avec Jean-François Bastien, P-A Méthot, Dominic Paquet et Jean-Michel Anctil dans une prestation délirante qui plaira à tous les fans des Backstreet Boys! 

D’autres spectacles d’humour à voir   

Jérémy Demay, Ça arrête pu d’bien aller.

Photo : © TVA

Jérémy Demay, Ça arrête pu d’bien aller.

P-A Méthot et ses invités ne sont pas les seuls à nous donner rendez-vous cette semaine, puisque TVA présente deux autres spectacles d’humour à succès. Mardi, on retrouve Jérémy Demay dans son premier one man show, Ça arrête pu d’bien aller (19 h), dans lequel l’humoriste à l’éternelle joie de vivre nous parle de sa quête du bonheur. Mercredi, c’est au tour du grand Michel Barrette — qui raconte et se raconte depuis plus de 35 ans déjà — de nous dilater la rate avec les histoires et les anecdotes hilarantes de son spectacle Drôle de vie (19 h).

Michel Barrette, Drôle de vie.

Photo : © TVA

Michel Barrette, Drôle de vie.

À lire aussi

Et encore plus