Voici ce que sont devenus les comédiens de Bouscotte | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Voici ce que sont devenus les comédiens de Bouscotte

Image principale de l'article Voici ce que sont devenus les comédiens
Radio-Canada

Avec Bouscotte, Victor-Lévy Beaulieu a servi aux téléspectateurs une saga familiale pleine de drames passionnants. Voici ce qui a occupé ses vedettes après qu’elles ont quitté le Bas-du-Fleuve.

Réalisateurs: Albert Girard, François Côté, Laurent Craig et Jean Herquel
Auteur: Victor-Lévy Beaulieu
Nombre de saisons: 5
Diffusion: 1997-2001

Julien Bernier-Pelletier - Bouscotte Beauchemin

Radio-Canada


Pendant cinq saisons, le jeune Julien Bernier-Pelletier — au sourire si craquant — a fait vivre le petit Bouscotte. Après la dramatique, il a enchaîné avec la série jeunesse Ayoye! (2001-2003), dans laquelle il incarnait Manuel Lalumière Dufort. Dans Lance et compte: La revanche (2006) et Lance et compte: Le grand duel (2009), il a campé Julien Boivin, le fils de Lulu. Il a aussi fait le bonheur des tout- petits dans la peau d’Olivo de 1, 2, 3... Géant (2011-2013). Bachelier en communication, il a été recherchiste et assistant à la réalisation de Salut Bonjour.

Yves Soutière - Charles Beauchemin

Radio-Canada


Le bon papa de Bouscotte a changé la destinée de son clan en s’unissant avec Léonie Bérubé. Les drames de ce mariage ont permis une fois de plus au comédien Yves Soutière de montrer son talent. L’acteur a ensuite été David Lavallée dans Tabou (2002-2003), Michel Daveluy dans La promesse (2005-2012), Maurice dans Casino (2006), Laurent dans Les Invincibles (2006) et Claude Royer dans Toute la vérité (2013). Plus récem- ment, il a joué Rémi-Philippe, un prétendant d’Anémone, dans Une autre histoire (2020) et, depuis 2017, il est le méchant avocat François Provencher dans L’heure bleue.

Marie Lefebvre - Léonie Bérubé

Radio-Canada


Avant d’incarner Léonie Bérubé dans Bouscotte, Marie Lefebvre a fait ses premiers pas à la télévision en tant que Madeleine Caron dans Le sorcier (1995). Bien que son personnage de Léonie ait été le pivot du téléroman de Victor-Lévy Beaulieu, la comédienne s’est faite plutôt discrète au petit écran à la fin de la saga; elle a surtout joué au théâtre et prêté sa voix à diverses productions en tant que narratrice. On l’a tout de même vue dans divers petits rôles dans Histoire de famille (2007), District 31 (2017), Plan B (2017) et O’ (2019). Elle a aussi incarné Blanche, la mère Noël de Nicolas Noël: Les grands préparatifs, en décembre 2019.

Louise Laprade - Léonie Beauchemin  

Radio-Canada


Après avoir campé Léonie Beauchemin, l’excellente Louise Laprade a joué Paule Garneau dans Un monde à part (2004-2006) et Suzanne dans Vice caché (2005-2006). Elle a été la juge Doyon dans Toute la vérité (2009 et 2011), Marie Lussier dans Chabotte et fille (2010), la mère du personnage de Steve McGinnis dans Trauma (2010) et Monique, la mère de Normand Despins, dans Unité 9 (2013). En 2018, elle a interprété dans District 31 une autre Beauchemin, Lorraine, une femme dont le fils de 38 ans a été enlevé en pleine rue.

Gilbert Sicotte - Antoine Beauchemin

Radio-Canada


Gilbert Sicotte a remporté un prix Gémeaux pour son interprétation d’Antoine Beauchemin. Alors qu’il jouait toujours dans Bouscotte, il a décroché le rôle de Gabriel Johnson, le chef des Services antisociopathes de Fortier (2000-2004). Il a joué l’ancien policier James Bonin dans Détect.inc. (2005) et le père de famille Gerry Elliot dans Les sœurs Elliot (2007-2008). Il a aussi été William Noël dans Belle-Baie (2008-2012), et on a aimé le voir dans la peau du psychiatre Antoine Légaré dans Trauma (2010- 2014). Dernièrement, il a joué Bilodeau, l’ami profiteur de Pierre dans Boomerang, et Ted Rutherford dans Victor Lessard.

Sylvie Tremblay - Béline Bérubé

Radio-Canada


Sylvie Tremblay a d’abord été connue pour ses talents d’auteure- compositrice-interprète: elle a notamment collaboré à la composition de la magnifique chanson Je voudrais voir la mer. À la télévision, en plus d’interpréter Béline, la mère de Bouscotte, elle a incarné Simone, la professeure de Gaétan dans Minuit, le soir (2007). C’est surtout sur la scène qu’elle a exploité son talent, entre autres dans Nelligan (2005). Ses prestations au Studio-théâtre de la Place des Arts ont mené à l’enregistrement du disque Sylvie Tremblay en concert. En 2010, Sylvie a été chargée de cours en expression théâtrale à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

À VOIR AUSSI: 27 comédiens québécois qui faisaient partie de la distribution de Chambres en ville

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus