P-A Méthot donnera la coup d’envoi au ComediHa! Fest en ligne | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

P-A Méthot donnera la coup d’envoi au ComediHa! Fest en ligne

Image principale de l'article P-A Méthot donnera la coup d’envoi
Photo : Julien Faugere

La pandémie apporte du nouveau dans la vie de P-A Méthot. Tant personnellement que professionnellement, l'humoriste profite de cette longue pause imposée pour penser à lui, mais aussi à ses nombreux fans, qu'il retrouvera très bientôt... chez eux.

• À lire aussi:
P-A Méthot donne des nouvelles de son état de santé

• À lire aussi:
Bleu Jean Bleu animera un gala ComediHa!

«Je me suis mis en mode vacances», répond instantanément P-A Méthot quand on lui parle de ses activités pendant cette pandémie qui n’en finit plus. Des vacances quasi thérapeutiques. «Je suis bipolaire, donc je me connais: il faut que je prévoie. C’est une situation anxiogène, il faut donc que je me parle et que je me prépare pour ce genre d’affaires là. Quand la pandémie a débuté, j’étais en plein milieu de ma tournée du spectacle Faire le beau. J’avais 155 000 billets vendus et j’avais fait un an de tournée. J’étais parti pour la gloire. On avait le vent dans les voiles, mais tout s’est arrêté. Ç’aurait pu être dangereux pour mon moral, mais je me suis mis en mode vacances. Ça faisait 18 ans que je n’avais pas arrêté et que je n’avais pas pris plus d’une semaine de vacances à la fois. Je me suis dit que c’était l’occasion de faire de la musique et de passer du temps avec ma famille. J’ai travaillé et j’avais de l’argent de côté. J’étais capable de passer à travers ça, alors je me suis vraiment mis en mode vacances. Tellement que je n’ai pas fait grand-chose!» 

Depuis, il a repris le boulot en participant à des événements virtuels. «Oui, je travaille, mais ce n’est pas comme la vie de tournée, quand je partais de 20 à 25 soirs d’affilée. Tout ça m’a fait du bien. Ma famille et moi, on a vécu ça haut la main et on continue à bien y arriver. On ne s’en fait pas trop avec ça. On s’amuse et on s’aime.» 

92 LB EN MOINS
Si plusieurs ont pris du poids pendant cette pandémie, c’est loin d’être le cas pour P-A Méthot, qui avait amorcé, il y a plusieurs mois, des changements dans sa façon de s’alimenter. Sa perte de poids s’est poursuivie. «Je suis maintenant à 8 lb d’avoir perdu 100 lb! Ça continue et c’est devenu un style de vie. Je mange sur une période de huit heures, et c’est tout. Je ne fais pas beaucoup d’efforts, mais je perds du poids peu à peu. J’ai eu récemment de super bonnes nouvelles: mon cœur a rapetissé et a triplé de force. Je viens de me donner un autre 15 ans. La vie est vraiment bonne.» 

Photo : Dominic Gouin

P-A MÉTHOT CHEZ VOUS
ComediHa! Fest, le festival d’humour de la Vieille Capitale, devait avoir lieu en août dernier, comme c’était le cas depuis quelques années déjà. La covid a cependant brouillé les cartes. Les organisateurs ont pris la décision de repousser le populaire événement d’une année. Toutefois, les fans d’humour n’auront pas à attendre jusqu’aux beaux jours de l’été pour se rassasier des blagues et des mots d’esprit de leurs humoristes préférés, puisqu’il y aura une version numérique du ComediHa! Fest du 14 au 28 janvier, dont les galas ComediHa! du 14 au 22 janvier. Ils seront présentés sur comediha.tv, et c’est P-A Méthot qui ouvrira le bal en prenant les commandes du premier gala, le 14 janvier. «Chaque année où j’anime un gala, on m’offre d’ouvrir le festival. Je serai donc encore une fois le premier.» 

Les invités du sympathique humoriste sont Cathy Gauthier, Jean-Claude Gélinas, Dominick Léonard, Michel Barrette, Mélanie Ghanimé et Simon Delisle, coup de cœur de l’émission Le prochain stand-up, dans laquelle P-A Méthot est un des juges en compagnie de Mariana Mazza et de Louis Morissette. «Il va également y avoir des numéros avec Ben et Jarrod, et Dominic Paquet. On a aussi deux petites surprises que les gens vont bien aimer.» P-A Méthot ne donne pas plus de détails sur le contenu du gala qu’il animera, mais il promet de lancer la soirée avec un numéro flamboyant, avec de la musique et beaucoup de monde. «Tous à 2 mètres, rassure-t-il. Il faut que ce soit un moment festif. Je serai donc là avec des costumes, de la musique, des musiciens et des danseurs.» 

LE PIED FESTIF
Quand on lui mentionne qu’on a appris à travers les branches qu’il était censé montrer aux spectateurs un de ses talents cachés, il enchaîne aussitôt: «J’aime danser. J’ai toujours aimé ça. En raison de la pandémie, on ne peut pas vraiment aller dans le Sud. Donc, je veux amener les gens dans ces destinations avec des airs des Antilles. J’ai fait de la danse sociale quand j’étais jeune. Dans les mariages, j’étais une ressource essentielle: les “matantes” venaient toutes me chercher parce qu’elles savaient que j’étais le seul à connaître toutes les danses. J’ai le pied festif!» 

UN COMEDIHA! CLUB À QUÉBEC
Par ailleurs, on ouvrira à Québec le premier comédie club officiel de la ville. Il portera le nom de ComediHa! Club. «Ils vont s’installer à la Pyramide de Sainte-Foy, dans les anciens locaux du cinéma Le Clap. Il y aura plein de spectacles et d’événements tout au long de l’année et, surtout, on va instaurer un comédie club qui sera là tous les mercredis, pendant 40 semaines.» Ces soirées, qui seront diffusées en direct sur comediha.tv, débuteront le 27 janvier. «C’est moi qui ai l’honneur de parrainer ça et, chaque semaine, je ferai découvrir aux gens de nouveaux talents. Parfois, ce sont des chums plus connus qui viendront faire un tour. C’est une belle plateforme pour Québec. À part le festival, il se passait un peu moins de trucs d’humour dans cette ville. Là, il va y avoir quelque chose qui va s’installer de façon permanente. C’est vraiment le fun.» La soirée d’ouverture du ComediHa! Club, titrée P-A et sa gang, sera diffusée gratuitement le 21 janvier sur comediha.tv.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus