5e rang | La peur au ventre | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

5e rang | La peur au ventre

Mardi 24 novembre à 21 h, Radio-Canada

Par les temps qui courent, Marie-Luce (Maude Guérin) a bien besoin de réconfort
Photo : © Radio-Canada

Par les temps qui courent, Marie-Luce (Maude Guérin) a bien besoin de réconfort

Toujours inquiète pour sa sécurité et celle des membres de sa famille, Marie-Luce demande à Pascal Faubert d’intervenir auprès de Tina. Est-il trop tard pour protéger aussi Marie-Jeanne? Les artéfacts de Léopold font réagir, et Francine annonce qu’elle a retrouvé le fils de Guy. 

La tension monte à la ferme Goulet & Filles. Marie-Luce fait tout ce qu’elle peut pour protéger les membres de sa famille, mais depuis qu’elle a trouvé les papiers cachés par Guy, la peur grandit en elle. 

« Marie-Luce est de plus en plus inquiète. Même si elle n’en a pas la confirmation, elle est certaine que Guy est mort à cause de ces papiers. Elle ne se sent pas en sécurité, puisqu’elle a eu les documents entre les mains et qu’ils sont maintenant entre celles de la police. Tina pourrait penser que Marie-Luce a des informations contre elle et qu’elle compte les utiliser », explique l’auteure Sylvie Lussier. 

Drapeau blanc

Dans les circonstances, il devient très difficile de faire fonctionner la ferme comme si tout allait pour le mieux. Il est rare que Marie-Luce se laisse envahir par ses émotions, et la meilleure façon de s’en sortir, selon elle, est de demander à Pascal Faubert d’intervenir auprès de son amie Tina. « Marie-Luce veut que Tina sache qu’elle n’a rien contre elle personnellement et qu’elle n’a pas l’intention de lui nuire. Elle souhaite qu’on la laisse en paix; elle ne veut plus craindre qu’il lui arrive quelque chose, à elle ou à quelqu’un qu’elle aime », affirme l’auteure. Pascal Faubert est-il prêt à plaider la cause de Marie-Luce auprès de Tina, et cette dernière est-elle disposée à tourner la page? 

Marie-Jeanne (Catherine Renaud) n’est pas au bout de ses peines.

Photo : © Radio-Canada

Marie-Jeanne (Catherine Renaud) n’est pas au bout de ses peines.

Quant à Marie-Jeanne, sa collaboration avec le crime organisé ne lui procure pas seulement des avantages. On lui a servi un sérieux avertissement, et elle doit se montrer prudente si elle ne veut pas se retrouver dans une situation encore pire.

L’enfant illégitime

Quand elle a rendu visite à Francine, Marie-Louise a trop parlé. Depuis qu’elle sait que son fils a eu un autre enfant, Francine ne ménage aucun effort pour le retrouver. « Elle a des renseignements: des dates et les sommes d’argent qu’elle a remises à Guy pour le sortir du pétrin avec ses maîtresses. Elle engage un détective privé et lui confie ces informations. Cela donne des résultats, et Francine annonce qu’elle a retrouvé le fils de Guy », révèle Sylvie Lussier. Sans faire sa connaissance tout de suite, nous en apprendrons un peu sur lui et, surtout, nous découvrirons l’identité de sa mère. Ce sera assurément un choc de plus pour Marie-Luce!

Kim (Catherine Brunet) et sa sœur ont une surprise désagréable.

Photo : © Radio-Canada

Kim (Catherine Brunet) et sa sœur ont une surprise désagréable.

Puisque son indiscrète belle-mère est au courant et maintenant qu’elle sait que le fils illégitime existe vraiment, Marie-Luce doit parler à Julie et à Kim. « C’est un choc pour elles aussi. Elles apprennent non seulement qu’elles ont un demi-frère, mais aussi que leur grand-père est soupçonné d’être un tueur en série. Marie-Luce ne le leur avait pas encore dit. » 

Qui dit vrai?

Fred (Maxim Gaudette) se pose bien des questions au sujet de Léopold.

Photo : © Radio-Canada

Fred (Maxim Gaudette) se pose bien des questions au sujet de Léopold.

Depuis la découverte des artéfacts dans le sous-sol de son père, Gladys est troublée. Léopold a beau affirmer qu’il n’a rien à voir avec les disparitions et les meurtres des femmes, il n’en demeure pas moins suspect. Fred se fait un devoir de garder ces trouvailles au bureau de Valmont pendant que Gladys et lui tentent de trouver un sens à cette histoire. Réginald, dont la mère fait partie des victimes, essaie d’aider son cousin. Toutefois, Fred devra peut-être mettre son enquête de côté, car on aura sans doute besoin de son aide au moment où Clothilde fera une découverte terrifiante... 

La Médium  

En faisant des recherches pour les besoins de leur série, les auteurs Sylvie Lussier et Pierre Poirier ont appris que les policiers faisaient parfois appel à des médiums pour les aider dans leurs enquêtes. « C’était particulièrement le cas dans les années 1970 et 1980. Léopold a fait appel aux services d’une médium dans l’affaire des femmes disparues, et nous découvrirons de qui il s’agit », annonce l’auteure.

À lire aussi

Et encore plus