Sophie Faucher lance un troisième livre sur une artiste qu'elle admire depuis 30 ans | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Sophie Faucher lance un troisième livre sur une artiste qu'elle admire depuis 30 ans

Image principale de l'article Sophie Faucher lance un troisième livre

Son histoire d'amour avec la peintre mexicaine Frida Kahlo a traversé les décennies. Sophie Faucher s'est même donné pour mission de la faire connaître aux enfants: elle vient de lancer un troisième livre qui leur est destiné. Alors que son amoureux lui apprend l'importance de regarder les choses, elle montre aux jeunes celle de voir les couleurs et leur beauté.

Après Frida, c’est moi, paru en 2016, et Moi, c’est Frida Kahlo, en 2017, Sophie Faucher a de nouveau collaboré avec l’illustratrice Cara Carmina et signe un autre album jeunesse consacré à la célèbre artiste peintre mexicaine, Frida, la reine des couleurs. «Vu le succès des deux premiers livres, où l’on racontait aux enfants l’histoire de Frida et de la peintre qu’elle est devenue, on la ramène cette fois dans une nouvelle aventure, qui est une fiction totale.» 

Le petit Tonito, qui voit tout en gris, y découvre les couleurs grâce à Frida. «J’ai un ami qui a vécu un deuil. Pendant deux ans, il avait été au chevet de sa femme et, quand elle est décédée, il ne voyait plus les couleurs: tout était gris, gris perle, gris anthracite... gris, gris, gris! Et, six mois après, il s’est rendu compte: “Coudonc, il y a des feuilles dans les arbres et elles sont colorées!” La couleur était revenue dans sa vie. J’avais inventé quelque chose sans savoir que c’était arrivé à mon grand ami... donc, ça se peut! Quand on a un choc, trop de tristesse, on peut cesser de voir les choses avec de la couleur.» 

Récemment, une petite fille qui a lu le livre lui a écrit: «Si ça passe par le cœur, la tête, elle, va voir toutes les couleurs. Mais quand la tête essaie de voir les couleurs sans son cœur, il n’y en aura pas, de couleurs!» Ça l’a touchée.

UNE PASSION DE 30 ANS
Cela fait trois décennies que Sophie Faucher nous prouve son intérêt pour Frida Kahlo! Quand elle a lu son journal intime, elle est tombée en amour! Elle a écrit la pièce Apasionada ou La Casa Azul, qu’elle a jouée dans une mise en scène de Robert Lepage à l’aube des années 2000. Encore aujourd’hui, elle la porte. Elle tourne toujours son spectacle Frida Kahlo Correspondance, qui existe depuis quelques années, même en ces temps difficiles. «C’est magique! Ça fait comme un air de fiesta. Les gens ont tellement besoin de s’échapper, de prendre un répit de l’actualité.»

FRIDA DANS L’ESPACE
L’astronaute David Saint-Jacques a voulu faire voyager Frida. «Il a emporté dans l’espace le premier livre, Frida, c’est moi. J’ai une photo du livre qui flotte en état d’apesanteur dans la capsule, et on voit, derrière, la Terre, raconte Sophie. Je ne le savais pas. Et un jour, ça sonne à la porte et c’est David Saint-Jacques. Il vient m’apporter mon certificat d’authenticité et il me remercie d’avoir partagé Frida avec les enfants du monde entier. Et il me rend le livre qui a voyagé autour de la Terre, dans l’espace.»

MIEUX VOIR GRÂCE À SON CHUM
Sophie vit avec un scientifique, un botaniste, Michel, qui, comme Frida, a l’œil affûté. «Quand je me balade en forêt avec lui, il voit les choses. Il voit la petite pousse que moi je n’aurais pas forcément remarquée parce que je marche trop vite, la tête en l’air, admet Sophie. Mon chum a vraiment des yeux de botaniste, et j’ai appris à voir grâce à lui, en me baladant dans les bois. Il m’a permis d’aiguiser mon œil. On ne prend pas le temps de regarder les choses.»      

Frida, la reine des couleurs est présentement disponible dans les librairies et sur les plateformes de vente sur le Web.


À VOIR AUSSI:

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus