«L'Échappée»: L’enquête sur la tragédie de la famille Labonté continue d’obséder Marie-Louise | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«L'Échappée»: L’enquête sur la tragédie de la famille Labonté continue d’obséder Marie-Louise

L'Échappée, lundi le 9 novembre 20 H, TVA

Image principale de l'article Le drame des Labonté continue de secouer Ste-Alice
Photo : Yan_Turcotte / TVA

L’enquête sur la tragédie de la famille Labonté continue d’obséder Marie-Louise. Kim et Stéphane, qui ont manifestement des choses à cacher, s’assurent d’avoir la même version de l’histoire. Martine et Jade ne sont vraiment pas sur la même longueur d’onde. Richard se fait du mauvais sang quand le policier présent lors de la mort de David sort du coma.

Le drame impliquant la famille Labonté continue de secouer la petite municipalité de Sainte-Alice. Marie-Louise est responsable de cette enquête délicate, et la version officielle ne la satisfait pas. «Sur ce chapitre, nous en sommes au même point que les policiers. On ne sait pas exactement ce qui s’est passé, mais certaines choses ne sont pas claires. Tous les témoins que Marie-Louise rencontre lui confirment que Jules est un gentil garçon. Il n’y a qu’un incident dans son dossier scolaire, et l’enquêteuse a appris que l’adolescent a agi ainsi parce qu’il était victime d’intimidation. Elle a du mal à croire que Jules est responsable de la tragédie. Elle est convaincue qu’elle doit poursuivre l’enquête, mais se heurte à sa supérieure. Gisèle veut éviter que Marie-Louise porte des œillères parce que la réalité est trop difficile à accepter», mentionne Mylène Chollet, l’auteure principale de L’Échappée.

Faux témoignages?

Marie-Louise a raison de se poser des questions. «On en a la preuve quand on voit Kim et Stéphane s’entendre pour faire concorder leurs versions respectives de l’histoire. Contrairement aux policiers, on sait qu’ils ont quelque chose à cacher... mais quoi?» demande l’auteure. Une partie de la réponse pourrait venir de la jeune Charlie, qui révèle une information cruciale à Noémie lors d’une rencontre. Celle-ci s’empresse de mettre Marie-Louise au courant. Kim est par la suite convoquée au poste de police pour répondre aux questions des enquêteurs. Pourra-t-elle garder son calme et apaiser les soupçons de Marie-Louise? S’en tiendra-t-elle à la version que Stéphane et elle ont choisi de donner?

Relance des activités

L’auberge Lyndsay a fermé ses portes pendant un moment en raison de la pandémie. Maintenant que Jade sait qu’elle est l’héritière d’Armand et que l’auberge lui appartient, elle a envie de relancer les activités afin de renouer avec le profit. «Jade a une idée. Elle a l’intention de faire voyager l’auberge dans les activités touristiques de la région, un peu comme un food truck, et Xavier est prêt à travailler avec elle. Lorsque Jade fait part de son projet à l’équipe, Martine prétend que c’est une bonne idée. En réalité, elle trouve que c’est nul. Nous découvrirons que Martine n’a pas la patte aussi blanche qu’elle le prétend et qu’elle a un plan en tête, elle aussi», révèle Mylène Chollet.

Situations délicates

Les rapports entre Noémie et Chloé, sa jeune collègue, sont tendus. Un conflit naît entre elles, et la situation risque de s’envenimer dans les prochaines semaines. Robin vit lui aussi des tensions liées à la garde de son fils. Sophie a pris des décisions et a changé les règles de garde sans lui en parler, ce qu’il n’accepte tout simplement pas. Devra-t-il se battre pour faire valoir ses droits? Cependant, le personnage qui vit le plus grand stress, c’est Richard. «Il est toujours suspendu de ses fonctions, et un nouvel élément, très important, s’ajoute à son dossier: le policier chargé de surveiller Brigitte dans la finale de l’hiver dernier se réveille. Il a peut-être des choses à raconter au sujet de ce qui s’est passé chez David», laisse entendre l’auteure. 

L'Échappée, lundi le 9 novembre 20 H, TVA (S05EP99)

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus