Max D. Tremblay revient sur les retrouvailles de la gang de «Ramdam» | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Max D. Tremblay revient sur les retrouvailles de la gang de «Ramdam»

Image principale de l'article Les retrouvailles de la gang de «Ramdam»

Il a été Manolo dans Ramdam et, le temps d'une semaine toute spéciale au tricheur, on pourra voir Max D. Tremblay en compagnie d'autres acteurs de la populaire émission jeunesse. Le comédien et musicien, qui évolue maintenant sous un nouveau nom d'artiste, a lancé plus tôt cet automne son EP, Post-.

 • À lire aussi: Mariloup Wolfe partage une rare photo avec ses garçons

• À lire aussi:
Mariloup Wolfe et Mirianne Brûlé partagent plein de photos des retrouvailles de «Ramdam»

Du 2 au 6 novembre, on pourra voir Max D Tremblay et ses camarades Hugo Dubé, Mirianne Brûlé, Catherine Brunet et Mariloup Wolfe au Tricheur, à l’occasion d’une semaine spéciale Ramdam, qui a été tournée en août dernier. «C’est toujours un plaisir de retrouver mes collègues et amis. J’étais bien content. On était en confinement quand on a fait le tournage. Ça faisait étrange de retourner sur un plateau. Ça m’a vraiment fait du bien. Après cinq minutes, on a vite retrouvé une chimie. C’est sûr qu’on se croise parfois dans les événements, mais le fait de se retrouver toute la gang ensemble à se rappeler nos souvenirs, c’était vraiment le fun.»

• À lire aussi: Maxime Desbiens Tremblay est en couple et voici l’élue de son coeur

En mars 2016, Max d Tremblay avait vécu des retrouvailles semblables lors d’une première spéciale Ramdam au Tricheur, à laquelle il avait participé en compagnie de certains autres comédiens. Ramdam a marqué toute une génération pendant sept ans. La question d’un possible retour de l’émission a souvent été abordée. «Je suis un gars qui est zéro nostalgique dans la vie et qui aime faire d’autres projets. Il y a eu des discussions à gauche et à droite à savoir si ça allait revenir. Il y a même des gens qui avaient signé une pétition pour que ça revienne. C’est là qu’on sent l’amour du monde qui a écouté l’émission et qu’on réalise qu’elle a vraiment marqué une génération. C’est vraiment le fun, mais on n’a aucune idée si ça va revenir. Il n’y a rien de concret.»

UNE NOUVELLE LANCÉE
Deux ans après son disque Bleu septembre, l’artiste a dévoilé, le 18 septembre, son EP Post-, comprenant six pièces pop planantes. «Je suis content de la réception du public. J’ai un nouveau son et je reprends mon prénom. C’est une nouvelle lancée pour moi.» Après s’être fait connaître sous le nom de Tremblay pour ses trois albums précédents, Maxime Desbiens-Tremblay a choisi Max d Tremblay pour son nouvel EP. «Je réalisais que les gens ne faisaient pas le lien entre ma face, mon nom au complet et mon nom d’artiste musical. Là, c’est un peu plus clair, même si je n’utilise pas mon nom au complet — je le trouve trop long et moins intéressant artistiquement. Ça signifie aussi un nouveau départ: j’ai fait trois albums sous une étiquette de disques et, cette fois, c’est moi qui l’ai produit et réalisé.»

• À lire aussi: «Catherine»: Que sont devenus les acteurs de la série?

Sa sœur, Marie-Ève, joue du saxophone sur les pièces et a fait le design graphique de la pochette. «J’ai décidé d’appeler le EP Post- parce qu’il y avait comme un après. Il a failli s’appeler La traversée des autoroutes parce que, quand on regarde la pochette, c’est un peu ça, on voit un animal qui a peur de traverser l’autoroute et on ne sait pas s’il va rencontrer des obstacles, réussir... C’est un peu ça la vie. C’est un peu ce que j’ai vécu avec l’industrie, dans les dernières années. Je trouvais que c’était ce que ça voulait représenter: regarder ce qu’on a vécu et continuer à avancer même si ce n’est pas facile.»

MIEUX OUTILLÉ
Le 19 octobre, l’artiste a eu 35 ans. «Je trouve que je suis dans une belle période parce que je commence à vraiment prendre ma carrière en main, que ça soit comme acteur, musicien ou réalisateur. Je me sens outillé pour l’avenir. J’ai toujours voulu faire de la musique pour des films, des séries, des pièces de théâtre, composer pour d’autres. Je suis bien inspiré.» Pour l’instant, ses spectacles ont été reportés, et il ne sait pas quand il remontera sur scène. Il a déjà écrit le prochain EP; il ne lui reste qu’à l’enregistrer. Celui-ci sera plus rock, axé sur les années 1990, et il pourrait sortir en 2021. Il travaille également sur un EP avec son groupe indie-rock anglophone The Long Walk Home, dont fait aussi partie le comédien Fred-Éric Salvail. 

La spéciale Ramdam du Tricheur sera diffusée du 2 au 6 novembre à 18 h 30, à TVA.
Le EP
Post- est disponible sur toutes les plateformes numériques.



À VOIR AUSSI:
30 vedettes québécoises qui demeurent sur la Rive-Sud de Montréal 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus