Maïka Desnoyers partage un inspirant message sur l’acception de son corps transformé par sa grossesse | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Maïka Desnoyers partage un inspirant message sur l’acception de son corps transformé par sa grossesse

En devenant mère, il y a, évidemment, beaucoup de choses qui changent: les responsabilités, le quotidien, le sommeil, mais aussi, naturellement, le corps. Mère de trois enfants, Maïka Desnoyers sentait le besoin de lancer un message des plus importants et inspirants, justement, à propos du corps qui peut changer pour certaines après une grossesse.

• À lire aussi: Étienne Boulay explique comment son amoureuse Maïka et lui se complètent



Dans une publication Instagram mise en ligne dimanche, la maman de Hayden, Anna et Livia a partagé un texte dans lequel elle parle du corps de la femme qui change, et de l'impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur notre propre perception de notre corps.

Elle a eu le déclic après avoir vu défiler de nombreuses photos «avant/après» des nouvelles mamans, où le corps de ces dernières changeait à peine. Maïka a voulu monter l'autre côté, celles qui, comme elle, auraient peut-être de la difficulté à retrouver «leur corps d'avant».

Elle avoue que même si elle adore sa fille Livia, âgée de 13 mois, elle ne «trippe pas» sur ce qu'elle voit dans le miroir, et qu'il peut être ardu pour les nouvelles mamans de s'accepter alors que les réseaux sociaux présentent des femmes qui perdent rapidement le poids accumulé durant leur grossesse.

Voyez sa publication ci-dessous:


• À lire aussi: La réflexion de Geneviève Tardif sur son corps transformé par sa grossesse


«Ces jours-ci je vois une tonne de mamans qui accouchent et dont le avant/après est pareil... mais avec un bébé dans les bras. Pour vrai, je les envie... parce qu’elles n’auront pas à vivre avec ce sentiment de « malaise » face à leur physique. Sauf que... la réalité de 90% des femmes c’est que ça prend des mois ou mêmes années avant de retrouver leur corps d’avant ET C’EST CORRECT!! Et c’est correct aussi de rusher à vivre avec notre nouveau corps. C’est pas vrai que soudainement, parce qu’on a la chance d’avoir un enfant en santé, on doit aussi soudainement accepter qu’on ne se reconnait plus. Il me reste encore 25lbs de ma dernière grossesse. J’aime ma fille, à la folie! Mais c’est pas vrai que je trippe à me regarder dans le miroir. Et plus je vois des femmes prôner le physique parfait après accouchement, moins je me sens bien après 13 Mois! Ça fait que.. me voici...#RealLife #RealTalk», a écrit l'animatrice en guise de légende, pour accompagner de vraies photos non retouchées de son corps.

La publication cumule plus de 400 commentaires, principalement de mères qui lèvent leur chapeau à Maïka de sa prise de parole et qui la remercient de monter cette réalité que plusieurs femmes vivent.

À VOIR AUSSI: 30 VEDETTES QUI DEMEURENT SUR LA RIVE-SUD DE MONTRÉAL    

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus