Dans son autobiographie, Mariah Carey multiplie les révélations choquantes sur son passé | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Dans son autobiographie, Mariah Carey multiplie les révélations choquantes sur son passé

La star se confie dans <em>The Meaning of Mariah Carey</em>, sa récente autobiographie.
Photo : Tirée de Instagram

La star se confie dans The Meaning of Mariah Carey, sa récente autobiographie.

Dans son nouveau bouquin, Mariah Carey multiplie les révélations choquantes sur son passé. De sa sœur à ses ex en passant par sa mère, personne n’est épargné! 

• À lire aussi: Céline Dion critiquée par Mariah Carey

À 50 ans, la diva a décidé de se livrer comme jamais dans son autobiographie The Meaning of Mariah Carey, tout juste sortie en librairie. Revenant sur son enfance difficile, Mimi raconte notamment qu’elle a été maltraitée par sa sœur aînée, Alison, avec qui elle est toujours en froid. «À 12 ans, ma sœur m’a droguée avec du valium, m’a offert une dose de cocaïne, m’a infligé des brûlures au troisième degré et a essayé de me vendre à un proxénète», dévoile la mère des jumeaux Moroccan et Monroe, aujourd’hui âgés de neuf ans.

Prison dorée

Mimi a vécu dans une prison dorée pendant son mariage avec Tommy Mottola.

Photo : Getty Images

Mimi a vécu dans une prison dorée pendant son mariage avec Tommy Mottola.

Dans un autre passage tout aussi choquant, Mariah Carey relate le calvaire qu’elle a vécu avec son premier mari, Tommy Mottola. Le producteur de 21 ans son aîné a lancé sa carrière quand elle avait 18 ans, mais lui a aussi fait vivre un enfer à la suite de leur mariage en 1993. Mimi dit avoir été enfermée dans une prison dorée par Mottola, qui la surveillait en permanence avec des caméras de sécurité placées dans toutes les pièces de leur maison de Bedford, près de New York. «Son pouvoir était sans limites, et avec lui est venu un mal-être indescriptible», souligne Mariah, qui louait un appartement dans le plus grand secret pour échapper à cette surveillance et avoir une brève liaison avec le joueur de baseball Derek Jeter. Quand la chanteuse a trouvé la force d’annoncer à Mottola qu’elle voulait divorcer, celui-ci l’a menacée devant tous ses amis avec un couteau... à beurre. 

Getty Images

Un drame évité de peu

Plus terrifiant encore, Mariah révèle qu’un des anciens amants de sa mère, Patricia, a tenté de la tuer en apprenant que cette dernière voulait rompre avec lui. «Il tenait un fusil de chasse à double canon dans une de ses mains, se rappelle la diva. Il a dit: “Je ne vais pas vous laisser partir. Je vais vous découper en morceaux et vous mettre dans le réfrigérateur.”» Elle est sortie indemne de cet épisode, mais Mariah a encore une relation «compliquée» avec sa mère, une chanteuse d’opéra de 83 ans. 

À lire aussi

Et encore plus