La vie de Bruce Willis en 10 photos | 7 Jours
/magazines/starsysteme

La vie de Bruce Willis en 10 photos

Image principale de l'article Sa vie en 10 photos
Photo : Getty Images

Celui qui jouait le clown dans sa classe à cause de son bégaiement a vécu un miracle aussitôt qu’il a dit des répliques! Et sa voix particulière l’a ensuite conduit au sommet du box-office. Aujourd’hui, son rôle préféré est celui de papa poule.  

1985 

Décrocher la lune

Avec Cybill Shepherd.

Photo : ABC

Avec Cybill Shepherd.

Concernant Moonlighting, la série qui a lancé sa carrière: «Le succès est arrivé si vite que je n’ai pas eu le temps d’y réfléchir. Je pensais pouvoir retomber dans l’anonymat, mais j’ai vite réalisé que ça ne serait pas le cas.» 

1988 

L’antihéros

Photo : 20th Century Fox

«Mon personnage dans les Die Hard (qui ont fait de lui une star) est celui qui me ressemble le plus. Je ne voulais pas jouer le héros plus grand que nature auquel personne ne s’identifie. Je voulais que ma vulnérabilité ressorte.» 

1994 

Un peu de soutien

Avec John Travolta.

Photo : ZUMAPRESS.com

Avec John Travolta.

«J’ai sauté l’étape du rôle de soutien. J’ai été catapulté au rang de star, mais il m’est arrivé d’accepter un petit rôle, comme celui de Butch, dans Pulp Fiction, que j’ai fait parce que je ne veux pas toujours me trouver en première ligne.»  

1996 

Sans singeries

Photo : Universal Pictures

Bruce voit une similarité entre Paul Newman (dans Nobody’s Fool) et Brad Pitt, son partenaire dans 12 Monkeys: «Ils se ressemblent. Les deux veulent que chaque prise soit bonne. Ils sont là pour faire le travail et raconter une histoire sans perdre de temps.»

1999 

Aucun bon sens!

Photo : Buena Vista

«C’est de loin l’acteur le plus talentueux que j’ai rencontré, dit-il au sujet de Haley Joel Osment dans The Sixth Sense. Dans une scène qui a requis 10 prises, il pleurait sur commande! Je le regardais, émerveillé. Ce garçon de 11 ans jouait comme un adulte!» 

2000 

Juste des amis

Photo : Getty Images

Il a participé à trois épisodes de Friends après avoir perdu un pari avec Matthew Perry... et il a remporté un Emmy pour avoir fait les yeux doux à Jennifer Aniston. «Je l’aurais bien embrassée, mais elle était en couple avec Brad Pitt.» 

2006 

L’appel de la bête

Photo : Paramount Pictures

Son rôle de raton laveur dans Over the Hedge l’a marqué. «C’est la job que j’ai trouvée la plus difficile! C’est angoissant de jouer seul. Je n’étais jamais certain de faire la bonne chose, car il y avait parfois des mois entre les séances. Je devais me remettre dans sa peau.» 

2012 

Se montrer à la hauteur

Photo : Les Films Séville

«Je voulais juste tenter l’expérience», dit-il à propos de Moonrise Kingdom. «Parce que raconter une histoire, que ce soit dans un livre ou dans un bar, ça demeure toujours un défi. Et j’aime essayer quelque chose où je risque de me planter.» 

2015 

Oh! Misère!

Avec Laurie Metcalf.

Photo : Getty Images

Avec Laurie Metcalf.

Quant à ses débuts au théâtre, dans Misery: «Au cinéma, on peut demander de reprendre une prise, mais on n’a pas ce luxe sur les planches. On commence là et on finit là, c’est tout. Résultat: mon cœur battait la chamade!» 

2019 

En verre et contre tous

Photo : Universal Pictures

De son rôle de sauveur dans Glass — qui complète la trilogie Unbreakable (avec Samuel L. Jackson) et Split (avec James McAvoy) —, il dit avoir ressenti une affinité avec son personnage en lutte contre les méchants. «Je l’ai vu comme un homme effacé qui en découvre beaucoup à son sujet. On peut tous en faire autant.»

À lire aussi

Et encore plus