Guy A. Lepage rend un hommage émouvant à son fils Théo pour ses 29 ans | 7 Jours
/magazines/7jours

Guy A. Lepage rend un hommage émouvant à son fils Théo pour ses 29 ans

Guy A. Lepage a souligné l'anniversaire de son fils, Théo Lepage-Richer, qui a soufflé 29 bougies ce samedi 3 octobre.

• À lire aussi: Guy A Lepage remporte un Gémeaux et fait son discours de remerciements avec sa fille

• À lire aussi: Guy A Lepage remporte son 15e trophée Artis en carrière

Elle est bien loin l'époque où le Théo incarnait un petit garçon, également prénommé Théo, dans Un gars une fille de 1997 à 2003... Il est en effet devenu un homme au parcours impressionnant qui rend ses parents bien fiers. 

À 29 ans, il possède un doctorat de l'université Brown, située dans le Rhode Island, en plus d'y enseigner à distance. Il a aussi fait sa maîtrise à l'université Goldsmiths de Londres. Guy A. Lepage, en plus de souligner avec fierté ses accomplissements académiques et professionnels, rend hommage à l'enfant qu'il était: doux, sensible et mature. Il mentionne aussi que son fils a changé sa vie et sa vision du monde.

«À sa naissance, le 3 octobre 1991, il pesait 8,5 lbs. Ce jour-là, il a changé ma vie et ma vision du monde. Je me rappelle le reconduire à la maternelle tous les matins. Je me rappelle de sa douceur, de sa sensibilité, de sa maturité. Je me rappelle le voir devenir un homme, je me rappelle de sa graduation à McGill, de son départ à Londres pour faire sa maîtrise. Aujourd’hui il est doctorant à Brown (à distance) et il enseigne. C’est mon fils et je suis fier de lui. Bonne fête Théo. 29 ans. ❤️ @theolr Photo : qui d’autres que @julieperreaultphotographe» a-t-il écrit sous la magnifique photo de Julie Perreault.

Pour faire un petit saut dans le temps, voici une photo souvenir de 1994, alors que Théo et son papa étaient allés voir le film Le roi lion au cinéma. 

• À lire aussi: Guy A Lepage remet le complotiste Alexis Cossette-Trudel à sa place sur Twitter

Il a publié un émouvant message sur la paternité sous le portrait. «Quand mon fils Théo avait 4 ans, je l’ai amené voir le Roi Lion. Dès le début du film, alors que le singe présente le lionceau à la tribu, je pleurais déjà comme un veau. J’étais un jeune papa anxieux de 35 ans à l’époque et cette relation parfaite entre le père et le fils, le décès prématuré du Roi Lion et la culpabilité de son fils Simba m’avaient frappé en plein coeur. La relation entre mon père et moi était inexistante et je voulais que mon rapport avec mon fils soit 1000 fois mieux alors que je n’avais jamais eu d’exemple positif dans ma vie. Bref, j’avais braillé tout le long.
Aujourd’hui, j’ai amené mon fils Thomas (4 ans) voir le nouvelle version du Roi Lion. Je suis maintenant un vieux papa de 58 ans, conscient du temps qui passe et de la chance qu’il a, qui sait aujourd’hui qu’il est un bien meilleur père que fut le sien, qui sait que ses trois enfants l’aiment, un papa apaisé qui connait la vie et qui connait par coeur l’histoire du Roi Lion. Ce qui ne m’a pas empêché de brailler tout le long. Je suis un papa très moumoune. Photo : Théo et moi (1994)»


On souhaite un joyeux anniversaire à Théo Lepage-Richer!

À VOIR AUSSI: 29 vedettes québécoises nées sous le signe de la Balance   

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus