Remise en question pour Guy Jodoin après une pause déstabilisante | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Remise en question pour Guy Jodoin après une pause déstabilisante

Image principale de l'article Remise en question pour Guy Jodoin
Photo : Bruno Petrozza

Guy Jodoin est de retour à l'animation du jeu Le tricheur, mais dans une formule un peu différente, en raison de la covid. On peut également le voir dans la série Escouade 99. S'il a beaucoup travaillé en début d'année, le confinement et l'arrêt de tous ses projets l'ont déstabilisé. À tel point qu'il a revu ses priorités.

• À lire aussi:
Guy Jodoin dévoile son tatouage en lien avec «Sucré Salé»

• À lire aussi:
Découvrez tous les personnages de la nouvelle comédie «Escouade 99»

Le confinement a frappé de plein fouet Guy Jodoin, qui avait amorcé une nouvelle année remplie de beaux projets. «J’ai trouvé cette période très déstabilisante. J’ai d’abord été déçu, car pour la première fois, je devais partir en Europe pour mon travail. J’avais une tournée avec la LNI qui était prévue là-bas, mais tout a été annulé. Je devais aussi jouer dans la suite d’Alerte Amber. En mars, tous les jours, je devais annuler des choses dans mon horaire. C’était d’autant plus un choc que j’avais travaillé très fort de la mi-janvier à la fin février sur Le tricheur, Escouade 99, Les voisins et la LNI... Et tout a été arrêté.» 

REMISE EN QUESTION
Inévitablement, Guy Jodoin est aussi passé par l’étape d’une remise en question durant cette pause forcée. «Je me suis demandé si j’étais à la bonne place dans la vie. Aujourd’hui, après avoir passé une tempête comme celle-là avec ma douce, je pense être à la bonne place avec la bonne personne. Ma remise en question s’est aussi faite sur le plan matériel. Je ne suis pas un gars très matérialiste, et avec ce que j’ai vécu dernièrement, je le suis de moins en moins. Je me suis débarrassé de beaucoup de choses. Par exemple, je n’ai actuellement pas de lieu qui m’appartient. Je n’ai pas de maison, je suis en location, et je me dis que ce n’est pas grave.» 

Le plus important pour l’animateur est de pouvoir recommencer à voyager. «Je dirais même que je préfère plus voyager que d’avoir une maison. J’ai un peu l’attitude inverse de beaucoup de monde. Mais je peux dire que je suis bien dans ma vie.»

• À lire aussi: «La vraie nature»: Guy Jodoin avoue avoir de la difficulté avec son étiquette de «gars sympathique»

UN ÉTÉ EN GASPÉSIE
Pour passer le temps, le comédien et animateur s’est tenu en forme. «Je me suis remis à faire du sport; j’en faisais moins, car je n’en avais plus le temps. Je me suis remis à courir. Je faisais 12 km par jour, deux jours sur trois. J’ai aussi recommencé à lire et j’ai fait des petites vidéos pour les CHSLD, les galas de finissants de secondaire... Je me suis beaucoup impliqué là-dedans.» 

Mais à un moment donné, il a senti que ce n’était pas assez, qu’il devait sortir de sa routine. «Un jour, Patrick Huard m’a appelé, et je lui ai dit que j’étais tanné de tourner en rond. Il m’a invité avec ma douce à aller en Gaspésie. On logeait dans une maison pas très loin de chez Patrick et Anik; ils ont été très généreux. Juste le fait d’être au grand air, de pêcher, de relaxer, c’était parfait.» 

Une semaine après son retour à Montréal, Guy Jodin est finalement reparti en vacances. «Cette fois, j’étais avec un ami d’enfance avec lequel j’ai beaucoup voyagé. On est allés faire le tour de la Gaspésie. C’étaient 10 jours parfaits. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas fait ça; on a eu beaucoup de plaisir, et ça m’a vraiment fait du bien. Et quand je suis revenu, les tournages ont recommencé.»

• À lire aussi: Anik Jean et Patrick Huard joueront mari et femme à l’écran

SON AGENDA AUTOMNAL
En plus des tournages du Tricheur qui débordent sur une partie de l’automne, Guy Jodoin est dans la nouvelle série Escouade 99. «C’était un méchant plaisir de gang. Patrick Huard a fait un excellent travail. Il est très généreux et hyper organisé. Comme c’est aussi un excellent comédien, il est capable de bien diriger. Il sait aussi constituer une équipe, faire un casting de feu. À la fin de chaque journée, on avait tous envie d’aller prendre un verre et de manger ensemble, même si on savait qu’on recommençait à 4 h le lendemain matin.» 

Il attend également le début du tournage d’Alerte, la suite d’Alerte Amber. «Je vais jouer le directeur de la SQ. Ils ont plus axé l’action dans le quartier général de la police que dans les familles. Je vais avoir plus de jus à jouer; je suis bien content.» 

Et si les frontières rouvrent prochainement, c’est au Japon que Guy Jodoin aimerait faire son premier voyage post-pandémie.       

Le jeu Le tricheur est diffusé du lundi au vendredi à 18 h 30, à TVA, et on peut voir Escouade 99 sur Club illico.

À VOIR AUSSI: GUY JODOIN RÉPOND À NOTRE QUESTIONNAIRE TÉLÉ

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus