Des caméras suivront Harry et Meghan pendant trois mois pour un docu-réalité | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Des caméras suivront Harry et Meghan pendant trois mois pour un docu-réalité

Image principale de l'article Harry et Meghan dans un docu-réalité
Getty Images

Au début septembre, on apprenait que Harry et Meghan avaient signé une entente avec Netflix pour produire du contenu, soit des films de fiction, des documentaires et des séries. Il n'était alors toutefois pas question que le couple soit en vedette dans une des productions.

• À lire aussi:
Harry et Meghan signent une entente avec Netflix

• À lire aussi:
Voici pourquoi certains croient voir un message caché dans les souhaits de fête de William à Harry

Eh bien, à la surprise générale, le Prince Harry et Meghan Markle se sont entendus avec Netflix sur le tournage et la diffusion d’une série docu-réalité les mettant en vedette, selon ce que rapporte le Daily Mail.

Ainsi, des caméras suivront, pendant trois mois, les deux amoureux. De cette façon, Harry et Meghan espèrent «donner aux gens un aperçu de leurs vies et de leurs oeuvres charitables», selon une source.

Cette série sera produite dans le cadre d’une entente de 192 millions de dollars canadiens signée avec le géant du streaming, entente qui devrait également permettre la création de films et d’émissions pour enfants.

Il n’est toutefois pas clair si les caméras pourront suivre le couple princier dans l’intimité de sa nouvelle résidence de Montecito, en Californie.

En effet, il est possible que le Duc et la Duchesse souhaitent plutôt mettre de l’avant leur engagement envers différentes causes, comme par exemple l’environnement et l’écart entre les riches et les pauvres.

C’est donc leur travail philanthropique, plutôt que leur vie privée, que les membres renégats de la famille royale veulent faire connaître.

• À lire aussi: Tout sur le nouveau livre à propos de Meghan et Harry

• À lire aussi:
Meghan Markle croit être victime d'un «complot royal» contre elle

Évidemment, cela ne fait pas l’affaire de tous. Ingrid Seward, l’éditrice du magazine Majesty, consacré à la monarchie britannique, trouve que le couple est «hypocrite».

Selon elle, «ils acceptent de faire partie d’une télé-réalité après avoir quitté le Royaume-Uni vers les États-Unis, en prétextant avoir besoin de plus d’intimité. C’est extraordinaire. Ils font exactement ce qu’ils disaient qu’ils ne feraient pas».

Du côté de Netflix, par contre, on se réjouit davantage de ce nouveau partenariat.

Reed Hastings, le co-fondateur de l’entreprise, croit que le contenu généré par le couple royal devenu «couple déroyal» sera le «plus vu en 2021».

On verra bien!

À VOIR AUSSI: 15 FAITS MÉCONNUS ET INUSITÉS À PROPOS DE LA REINE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus