TV Hebdo revisite les événements marquants du printemps-hiver 1997 | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

TV Hebdo revisite les événements marquants du printemps-hiver 1997

Cinq garçons dans le vent

Brian Littrell, Nick Carter, A. J. McLean, Howie Dorough et Kevin Richardson.
Photo d'archives : © Toronto sun

Brian Littrell, Nick Carter, A. J. McLean, Howie Dorough et Kevin Richardson.

Dans cette chronique, nous vous faisons revivre la petite histoire de notre télé. 

Patrice L’Ecuyer enfile ses jambières de gardien, Jean-Marc Parent est couronné roi de TQS, et un groupe de jeunes Américains fait fondre le cœur des adolescentes québécoises. Pendant ce temps, El Niño fait grimper le mercure à l’échelle planétaire.  

À la une 

Le Québec les Backstreet Boys

Photo : © TVA

Photo : © TVA

Ils ont vendu plus de 300 000 disques au Québec et leur récente cassette vidéo (!) disparaît des tablettes à la vitesse grand V. Profitant de la visite du quintette, qui connaîtra bientôt le même succès à l’échelle internationale, Sonia Benezra accueille les garçons à l’aéroport de Québec et leur offre une visite de la Vieille Capitale. De leur côté, Elizabeth Blouin-Brathwaite et Mylène Benoit (la belle-fille de Normand Brathwaite) proposent aux garçons de ruelle quelques leçons de français. Welcome back, boys

Cher Olivier: Au-delà du rire 

Photo : © TVA

Benoît Brière

Photo : © TVA

Benoît Brière

La série biographique d’André Melançon consacrée à la première grande star de l’humour de la télé québécoise revient sur l’âge d’or du burlesque. Dans le rôle-titre, Benoît Brière continue de nous prouver son immense talent pour la comédie physique et sa capacité extraordinaire à se faire oublier derrière son personnage — dans ce cas-ci, un homme qui, sous les dehors attachants de Ti-Zoune, cachait un cœur en charpie, rongé par le doute et les angoisses, et habité par une inassouvissable soif d’être aimé. 

La série de l’heure 

Urgence II

Photo : © Radio-Canada

Photo : © TVA

Photo : © TVA

Photo : © TVA

Photo : © TVA

Le Dr Villeneuve (Robert Toupin) espère continuer de pratiquer après avoir appris qu’il est séropositif, et un nouveau venu, le Dr Brisebois (Marc Messier), se retrouve dans une situation peu enviable lorsque les tests liés à un traitement qu’il a mis au point tournent au vinaigre. En outre, M. Giguère (Rémy Girard) se présente à l’urgence armé de sa carabine, qu’il pointe de façon menaçante sur le personnel. Quant à Daniel Trudeau (Serge Postigo), il épouse enfin sa belle Michèle (Marina Orsini)... et nous rappelle que certaines coiffures appartiennent à une époque révolue et devraient sans doute y rester.  

La parole à...  

Photo: © Télé-Métropole

« Je pense que je dérange par ma façon de dire les choses et de faire de la télévision. Lorsqu’il le faut, je n’hésite pas à repousser une pause publicitaire. Me lever et me promener pendant mon émission, tourner le dos à la caméra, ça fait longtemps que je fais ça. Autrement dit, je ne m’occupe pas tellement des conventions imposées par la télévision. »

— Jean-Luc Mongrain, le nouvel animateur matinal de Télé-Québec

Patrice L’Ecuyer, l’homme derrière Le Masque 

Dans Le masque.

Photo : © Radio-Canada

Dans Le masque.

Photo : © TVA

À la LNI, le comédien et animateur nous a prouvé qu’il pouvait être plutôt rapide sur ses patins. Dans la nouvelle série Le masque, signée par Fabienne Larouche et Réjean Tremblay, les auteurs de Lance et compte, notre gaillard troque cependant son chandail d’improvisateur pour l’uniforme de Romain Gabriel, gardien de but vedette des Patriotes. Comme on peut s’y attendre, sa vie de star prend un tournant dramatique lorsqu’il apprend que sa conjointe, incarnée par l’exquise Céline Bonnier, le trompe avec son coéquipier Vincent Gervais alias Bobby Beshro. Hockey, rivalité, jolies filles, infidélité... Bref, on reconnaît la recette. 

Ça fait jaser 

Jean-Marc Parent, le «dangereux» gourou du dimanche soir?

Dans L’heure JMP.

Photo : © TQS

Dans L’heure JMP.

À la deuxième saison de L’heure JMP, la position de son animateur se consolide. Certains écoutent religieusement l’émission et flashent leurs lumières sur commande avec ferveur, alors que d’autres se montrent plutôt cinglants à son égard. Une chose est certaine: le succès est toujours au rendez-vous. « Mis à part l’enrobage — la musique, la danse, les lumières et la communication par télécopieur —, le nœud de l’émission, ce sont les anecdotes, explique l’humoriste. Les gens qui aiment moins l’émission n’en parlent jamais. Ils disent: “Il flashe les lumières, il déplace du monde, il est dangereux!” Mais ceux qui apprécient L’heure JMP me disent: “J’ai aimé l’anecdote sur ton travail au centre d’accueil Préfontaine et ce que tu as dit de la façon dont on vivait nos peines d’amour. Mon Dieu que c’était le fun!” C’est ça, le cœur de l’émission: je parle des vraies affaires. » 

Une émission, deux distributions 

Ces enfants d’ailleurs

Michèle Barbara Pelletier

Photo : © Artv

Michèle Barbara Pelletier

Photo : © TVA

Après Les filles de Caleb et Blanche, des personnages imaginés par l’écrivaine Arlette Cousture sont de retour à l’écran. Cette fois, nous suivons les membres du clan Pawlowski, déchirés par la guerre et incarnés par Patrick Goyette, Danny Gilmore, Raymond Cloutier, Marie Tifo et Michèle Barbara Pelletier. Fait curieux, lors de la seconde saison de la télésérie historique, le réalisateur et le scénariste seront remplacés, à l’instar de tous les acteurs de la distribution, à l’exception de René Gagnon et de l’incontournable Rémy Girard.  

Télé-zapette 

Photo : © TVA

  • À l’antenne du réseau Fox le 9 février, The Itchy & Scratchy & Poochie Show des Simpson permet à la famille jaune de surpasser Les Pierrafeu et de battre le record du plus grand nombre d’épisodes pour une émission animée. 
  •  La femme qu’incarne Ellen DeGeneres dans la sitcom Ellen devient le premier personnage principal d’une émission américaine à sortir du placard et à assumer son homosexualité. Il était plus que temps. 
  • Lors de la diffusion du Late Show with David Letterman, l’actrice Farrah Fawcett fait une apparition bizarre; elle semble confuse et distraite par les lumières du plateau. Heureusement, l’ère des clips qu’on partage à l’infini sur les réseaux sociaux n’arrivera pas avant quelques années... 
  • Fabienne Larouche multiplie les crédits d’auteure dans différentes émissions. En plus de plancher sur Urgence et Le masque, elle a le temps d’imaginer la guerre acerbe que se livrent une mère et sa fille (Nathalie Gascon et Véronique Bannon) dans la quotidienne Virginie. 
  • Denise Filiatrault et Dominique Michel font leurs adieux après avoir ressuscité, le temps de quelques épisodes, le succès des années 1960 Moi et l’autre à l’antenne de Radio-Canada. 
  • Ça joue dur à la clinique vétérinaire Dufour lorsque les personnages de 4 et demi... sont victimes d’une prise d’otages. Le Dr Constantin réussira-t-il à effrayer les intrus en fronçant les sourcils et en leur montrant son air le plus bourru? 
  • Heureusement, à travers tous ces drames, La petite vie est toujours là pour nous faire rigoler — cette fois grâce à l’irrésistible (et parfois hystérique) Thérèse, qui a dégoté un boulot de caissière dans un restaurant WacDo. Une pointe de tarte avec ça? 

À lire aussi

Et encore plus