Mon fils | De mal en pis | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Mon fils | De mal en pis

Lundi 28 septembre à 20 h, TVA

Jacob (Antoine L’Écuyer) rentrera bientôt chez lui, mais il sait que ses problèmes ne sont pas entièrement réglés.
Photo : Eric Myre

Jacob (Antoine L’Écuyer) rentrera bientôt chez lui, mais il sait que ses problèmes ne sont pas entièrement réglés.

Jacob va beaucoup mieux. Le Dr Landry est satisfait et lui signe son congé. Heureux de quitter l’unité de soins, le jeune homme croit que le pire est derrière lui. Cependant, son état demeure fragile, et la situation se dégrade. Vincent et Marielle s’inquiètent quand Jacob disparaît sans donner de nouvelles. Un drame est sur le point de se produire...  

Le Dr Landry (Luc Senay) est satisfait de l’état de son patient.

Photo : Eric Myre

Le Dr Landry (Luc Senay) est satisfait de l’état de son patient.

Quelques jours auparavant, la vie de Jacob Fortin et celle de sa famille a complètement basculé. Après avoir consommé de la drogue, le jeune homme s’est retrouvé à l’urgence, puis à l’unité de soins. Jacob et ses proches ont d’abord cru que sa crise était liée à la consommation de drogue — les médecins ont d’ailleurs employé les termes « psychose toxique ». Marielle, la mère de Jacob, croit qu’il s’agit d’un état passager et que son fils ira bientôt mieux. Celui-ci sent pourtant que le problème est plus complexe.

Billet de sortie

Après avoir passé une semaine à l’unité de soins, Jacob va beaucoup mieux. Un suivi médical et la prise régulière de médicaments ont des effets bénéfiques sur sa santé. Le Dr Landry, qui s’occupe de lui, est très satisfait. Il annonce à Jacob qu’il est prêt à quitter l’hôpital et à continuer son suivi en consultation externe. Le jeune homme fait pourtant encore des cauchemars et il sait que sa vie ne sera pas facile tous les jours. Il est quand même très heureux de quitter cet endroit où il est confronté chaque jour à la maladie mentale et à ses effets. 

Lucien, l’homme qui partage la chambre de Jacob, se réjouit lui aussi de voir son jeune ami obtenir son congé. Il sait que la maladie mentale est sournoise et il fait des recommandations au jeune homme avant que celui-ci quitte l’unité. Il lui conseille de faire très attention, de prendre régulièrement ses médicaments et de suivre les directives du personnel soignant, puisqu’il n’est pas à l’abri d’une autre crise. 

Un souper de famille

Vincent et Marielle (Patrice Godin et Élise Guilbault) sont très inquiets lorsque leur fils disparaît.

Photo : Eric Myre

Vincent et Marielle (Patrice Godin et Élise Guilbault) sont très inquiets lorsque leur fils disparaît.

Jacob appelle sa mère pour qu’elle vienne le chercher. Celle-ci se fait une joie de le revoir. Elle est sur le point de partir quand son patron l’arrête et lui dit qu’il a absolument besoin d’elle. Il n’est pas satisfait de son travail et lui retire même un chantier important. Même si sa famille passera toujours en premier, Marielle doit demander à Vincent d’aller chercher Jacob et de le ramener à la maison. Il accepte avec grand plaisir. Il ne demande pas mieux que de se rapprocher de son fils et de racheter les deux années qu’il a passées loin de Laurence et de lui. Sa visite à l’unité de soins le trouble grandement.

Le retour de Jacob réjouit toute la famille. Laurence fait le grand ménage de la chambre de son frère pour qu’il se sente bien à son retour. Marielle doit travailler un peu plus tard que prévu, mais elle a organisé un souper de famille auquel elle a même invité Vincent. Jacob profite du moment où ses deux parents sont avec lui pour leur annoncer qu’il préfère s’installer chez son père. Marielle, qui a toujours pris soin de Jacob, reçoit cette nouvelle comme une gifle. Elle se sent blessée et ne comprend pas la décision de son fils, qu’elle n’a toutefois d’autre choix que d’accepter. 

Le calme avant la tempête

Lucien (René Richard Cyr) donne quelques conseils à son jeune compagnon de chambre.

Photo : Eric Myre

Lucien (René Richard Cyr) donne quelques conseils à son jeune compagnon de chambre.

Chez son père, Jacob se sent mieux. Vincent n’est pas aussi empressé que Marielle de le voir retourner aux études et reprendre le cours normal de sa vie. Père et fils passent de bons moments ensemble, jusqu’au soir où une chicane éclate. Jacob étouffe et profite de l’absence de son père pour quitter la maison en laissant son cellulaire sur la table de chevet. À son retour, Vincent trouve l’appartement vide et s’inquiète. Les heures passent, et Jacob n’est toujours pas de retour. Marielle et Vincent se lancent à sa recherche. Où est Jacob? Dans quel état est-il? Ses parents ont raison d’être inquiets; un drame est sur le point de se produire. 

Laurence, l’oubliée 

Laurence aime son frère et souhaite le meilleur pour lui. La maladie de Jacob prend toutefois toute la place dans la cellule familiale, et l’adolescente se sent mise à l’écart. Marielle découvre plusieurs choses qu’elle ignorait au sujet de sa fille, qui ne demande pourtant qu’un peu d’attention...

À lire aussi

Et encore plus