Arnaud Soly explique pourquoi il avait besoin de se retirer des réseaux sociaux | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Arnaud Soly explique pourquoi il avait besoin de se retirer des réseaux sociaux

Image principale de l'article Il explique sa pause des réseaux sociaux
Véro Boncompagni

C’est après une période de recul que l’humoriste Arnaud Soly est de retour au travail cet automne.

• À lire aussi:
Cette vidéo a tellement fait réagir qu'Arnaud Soly se retire des réseaux sociaux

• À lire aussi:
Arnaud Soly explique le consentement aux enfants dans une vidéo parfaite

«J’ai été très productif et créatif pendant la pandémie. J’en ai profité pour créer plusieurs personnages et faire des interventions improvisées en direct sur Instagram. Je me faisais un devoir d’être présent sur les réseaux sociaux et de répondre à tout le monde. Toutefois, ça grugeait beaucoup de mon temps. Je passais de cinq à six heures par jour là-dessus.»

De plus, l’artiste ne cache pas qu’il a encaissé difficilement certains commentaires. «Au cours de l’été, je sentais que le climat sur les réseaux sociaux devenait lourd et malsain. À un moment donné, je me suis fait rentrer dedans par beaucoup de monde, de façon super violente, pour avoir fait une vidéo humoristique sur le port du masque. J’ai donc décidé de me retirer et de m’imposer une cure de quelques semaines. Ça m’a fait du bien.»

Afin de décrocher, Arnaud Soly s’est exilé en Gaspésie avec son épouse, Laurence, et leur fille, Romane, qui aura un an en novembre. «Une fois là-bas, j’ai fermé mon téléphone et je me suis reconnecté avec la réalité. J’en ai profité pour relaxer, courir, pêcher et passer du temps en famille. C’était le bon choix à faire si je voulais préserver ma santé mentale.»
 

À L’ANIMATION D’UN GALA

De retour au travail, Arnaud Soly vous invite à le suivre le 20 septembre à l’animation de L’avant-première des 35es prix Gémeaux, qui sera diffusée dès 14 h 30, à ARTV. «Il s’agira d’un gala de deux heures au cours duquel seront remis 60 prix par visioconférence. C’est un beau défi à relever, au cours duquel mon univers humoristique sera mis en évidence.»

L’humoriste compte aussi se tenir occupé cet automne. «J’ai quelques spectacles à l’agenda et je continue de collaborer à l’émission Véronique et les Fantastiques, à Rouge. En marge, je développe d’autres projets, dont un qui réunirait les personnages que j’ai créés cette année», conclut-il.  



À VOIR AUSSI: 21 personnages que vous aviez probablement oubliés dans la série Catherine

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus