Secrets de plateau | BBQ en boîte: Le feu sacré | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Secrets de plateau | BBQ en boîte: Le feu sacré

Bob le Chef et la participante du jour, Florence Routhier-Caron.
Photo : Patrick Séguin

Bob le Chef et la participante du jour, Florence Routhier-Caron.

Depuis quelques années, les Québécois «s’embrasent» pour le barbecue; certains pratiquent même l’art de la grillade 12 mois par an. Ce n’est pas surprenant que de nombreuses personnes aient répondu à l’appel de Bob le Chef afin de relever le défi de BBQ en boîte! 

Florence Routhier-Caron s’est tout de suite sentie à l’aise devant la caméra.

Photo : Patrick Séguin

Florence Routhier-Caron s’est tout de suite sentie à l’aise devant la caméra.

Nous sommes dans une charmante rue de l’arrondissement Cartierville, à Montréal. Outre deux gros camions de location garés devant une résidence, rien n’indique qu’un tournage a lieu en ce moment même. «Nous travaillons avec une équipe réduite, dans le respect des règles de la santé publique, pandémie oblige!» explique le sympathique Bob le Chef.

Attention, c’est chaud!

Les consignes de la santé publique, dont la distanciation sociale entre l’animateur et la participante, sont respectées sur le plateau.

Photo : Patrick Séguin

Les consignes de la santé publique, dont la distanciation sociale entre l’animateur et la participante, sont respectées sur le plateau.

Ce dernier débarque dans le jardin des participants avec son barbecue et une boîte mystérieuse, d’où le titre de l’émission. «La boîte contient un défi culinaire lancé par nul autre que le maître du barbecue, Steven Raichlen. Aujourd’hui, nous devons entre autres apprêter des poppers de piments jalapeños farcis au fromage à la crème, enroulés dans du bacon et fumés sur le barbecue. Chaque semaine, nous relevons aussi d’autres types de défis — par exemple, préparer une poudre de cari au mortier —, mais il n’y a pas de compétition. Notre cuisinier d’un jour et moi, nous partageons tout simplement notre amour du gril et encourageons les téléspectateurs à sortir de leur zone de confort “hamburgers, hot-dogs et steaks sur le barbecue”», ajoute le chef. 

Des hot-dogs au homard

Antoine Côté-Robitaille, le styliste culinaire de BBQ en boîte, est l’un des membres de l’équipe les plus sollicités sur le plateau, puisqu’il est responsable de préparer les ingrédients pour Bob et les participants.

Photo : Patrick Séguin

Antoine Côté-Robitaille, le styliste culinaire de BBQ en boîte, est l’un des membres de l’équipe les plus sollicités sur le plateau, puisqu’il est responsable de préparer les ingrédients pour Bob et les participants.

À l’image de l’animateur Bob le Chef, l’ambiance est très cool sur le plateau. «Notre invitée du jour, Florence Routhier-Caron, travaille en marketing pour une agence publicitaire. Il s’agit de sa première expérience sur un plateau, et elle a déjà l’assurance d’une pro. Je pense que le fait que les participants nous reçoivent dans leur jardin contribue à ce qu’ils soient rapidement à l’aise devant les caméras.»

Les cuisiniers amateurs se lancent dans des recettes traditionnelles aussi bien que dans des mets inusités avec Bob le Chef. «Je répète souvent qu’il n’y a pas de honte à faire des hot-dogs sur le barbecue. La seule honte, en fait, c’est d’en préparer de mauvais! (rires) Oui, nous allons concocter des classiques comme des hamburgers, du steak, des pilons de poulet et des côtes levées, mais nous allons aussi sortir des sentiers battus, en grillant des homards, du calmar et un poisson entier. Nous allons aussi cuisiner sur un feu de camp ou directement dans une boîte de conserve. Le but premier de BBQ en boîte, c’est de vous divertir et vous inspirer!» souligne Bob le Chef. 

Les aléas de la météo

Comme l’émission est tournée entièrement dans le jardin des participants, l’équipe de production est dépendante de la météo du jour. «Comme nous sommes à l’extérieur, nous assumons pleinement le temps qu’il fait. S’il pleut un peu, nous allons continuer à cuisiner. Cependant, ce matin, des cellules orageuses sont passées au-dessus de l’île de Montréal, et nous avons été forcés de faire une pause pluie, parce que c’était carrément le déluge! Certains membres de l’équipe attendaient dans leur voiture, alors que d’autres patientaient sous une tente installée dans la cour de notre invitée. Au bout d’une heure et demie, nous avons pu reprendre le tournage. Cela dit, nous sommes chanceux cet été, puisque les journées pluvieuses sont assez rares! Il nous a par contre fallu composer régulièrement avec la canicule. Cuisiner pendant huit heures à côté d’un gril, alors que le mercure indique 40 degrés à l’ombre, c’est ce qu’on appelle une chaleur extrême!»  

À la bonne vôtre! 

Photo : Patrick Seguin

Dans chaque émission, Bob propose une recette de cocktail à réaliser pendant que les grillades cuisent tranquillement sur le barbecue. «Aujourd’hui, j’ai préparé une limonade rafraîchissante avec un soupçon de bourbon. Hier, c’était un bloody caesar version Bob. C’est toujours agréable de siroter un petit verre en cuisinant.» 

Le saviez-vous? 

L’équipe s’apprête à reprendre le tournage.

Photo : Patrick Seguin

L’équipe s’apprête à reprendre le tournage.

Défi relevé avec succès!

Photo : Patrick Séguin

Défi relevé avec succès!

  • Bob le chef et l’Américain Steven Raichlen devaient animer la compétition culinaire 3-2-1 BBQ à Zeste, mais ce tournage a été reporté à cause de la pandémie. «Steven et moi collaborons à distance dans BBQ en boîte, puisqu’il prépare des boîtes mystères et nous lance des défis culinaires. J’espère que les frontières rouvriront sous peu pour qu’il puisse venir tourner à Montréal. Originaire de Miami, il a appris le français parce qu’il tripe sur notre langue. Il a fait le tour du monde trois fois pour découvrir les techniques de cuisson sur le barbecue de différentes cultures. C’est un homme fascinant!»  
  • Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme Steven Raichlen le maître du barbecue: il a vendu plus de sept millions d’exemplaires de ses nombreux livres de cuisine dans le monde, dont le plus populaire est sans contredit La bible du barbecue, traduit en 17 langues. 

 ► L’émission BBQ en boîte est présentée le mercredi à 21 h 30, à Zeste

À lire aussi

Et encore plus