Le bon docteur | De nouveaux défis | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Le bon docteur | De nouveaux défis

Mardi 15 septembre à 20 h, TVA (début de la saison 3)

Sous les yeux du Dr Melendez (Nicholas Gonzalez), Shaun (Freddie Highmore) effectue ce qui est pour lui la tâche la plus difficile entre toutes.
Photo: TVA

Sous les yeux du Dr Melendez (Nicholas Gonzalez), Shaun (Freddie Highmore) effectue ce qui est pour lui la tâche la plus difficile entre toutes.

La Dre Audrey Lim amorce son mandat de chef de la chirurgie en annonçant aux internes de troisième année qu’ils pourront diriger leur première opération dès qu’un cas simple se présentera. Les médecins sont également curieux de savoir comment le rendez-vous de Shaun et Carly s’est passé. 

La Dre Lim (Christina Chang) veut faire progresser les internes.

Photo: TVA

La Dre Lim (Christina Chang) veut faire progresser les internes.

Shaun et Carly sont attablés dans un restaurant chic. Les choses se passent relativement bien jusqu’à ce que le serveur arrive avec les assiettes et que Shaun constate qu’il y a un cornichon dans la sienne. En se levant de table pour protester, il bouscule le serveur, qui recule à son tour sur un collègue transportant une bouteille de vin. Sous la force de l’impact, la bouteille est projetée en l’air... et on se retrouve dans une salle de conférences de l’hôpital St. Bonaventure. Shaun conclut son récit en affirmant que la soirée a été un désastre. Claire, Morgan, Alex et Neil aimeraient avoir plus de détails, mais l’arrivée de la Dre Audrey Lim évite à l’interne de répondre à leurs questions. Cela n’empêche pas les médecins de revenir à la charge durant l’épisode, de sorte qu’on découvre peu à peu pourquoi Shaun a détesté sa sortie avec Carly. 

Neil et Audrey savaient que la nomination de cette dernière au poste de chef de la chirurgie aurait un impact sur leur relation amoureuse. Ils ont donc décidé d’annoncer leur rupture aux ressources humaines. La directrice du département accepte leur déclaration, mais précise qu’elle croit qu’ils continueront de se fréquenter en cachette. Elle n’a pas l’intention de les en empêcher, mais elle les prévient que ce ne sera pas facile.

Plus d’autonomie

Par la suite, la Dre Lim réunit son équipe pour annoncer quelques changements dans le fonctionnement du département. L’un d’eux concerne directement Shaun, Morgan, Alex et Claire, qui n’auront pas besoin d’attendre jusqu’à leur quatrième année d’internat pour diriger une opération. 

Alex (Aren Buchholz) et la femme qu’il vient d’épouser, Suzanne (Sophia Lauchlin Hirt), ne vieilliront pas ensemble.

Photo : TVA

Alex (Aren Buchholz) et la femme qu’il vient d’épouser, Suzanne (Sophia Lauchlin Hirt), ne vieilliront pas ensemble.

Après avoir appris cette nouvelle, Morgan et Alex ne voient plus de la même façon le problème de santé de Harvey, un patient de 70 ans atteint d’un cancer du rein. Alors qu’ils avaient tenté en vain de se débarrasser du dossier, qu’ils jugeaient ennuyeux, ils se disputent pour savoir qui dirigera l’opération, car celle-ci correspond parfaitement aux critères de la Dre Lim. Il y a tout de même un élément qui complique le traitement de Harvey. Il souffre de la maladie d’Alzheimer et chaque fois que les chirurgiens vont le voir, ils doivent lui expliquer pourquoi il est à l’hôpital. Sans son épouse, Ruby, qui le réconforte, ils auraient beaucoup de difficulté à lui administrer les soins dont il a besoin.

En phase terminale

En ce qui concerne Shaun et Claire, ils découvrent rapidement que le problème de santé de leur patiente est beaucoup trop complexe pour qu’ils l’opèrent sans la supervision du Dr Melendez. La femme, Suzanne, portait encore sa robe de mariée à son arrivée à l’hôpital au bras d’Alex, son mari. Après l’avoir examinée, les médecins lui annoncent qu’ils doivent l’opérer pour retirer un fibrome sur sa paroi utérine. Ils la rassurent en lui disant que la procédure est simple, mais, durant l’intervention, ils constatent que Suzanne a un cancer qui s’est répandu à tous ses organes internes. Neil veut que Shaun mette en pratique ce qu’il a appris sur la communication avec les malades en informant la patiente qu’elle va mourir. 

Une proposition inattendue 

Aaron Glassman (Richard Schiff) n’en a peut-être pas fini avec l’hôpital St. Bonaventure.

Photo : TVA

Aaron Glassman (Richard Schiff) n’en a peut-être pas fini avec l’hôpital St. Bonaventure.

Aaron lit tranquillement un roman sur sa terrasse quand Allegra Aoki l’interrompt pour lui demander comment il compte occuper sa retraite. La présidente du conseil d’administration de l’hôpital St. Bonaventure pense qu’après avoir frôlé la mort, il voudra donner un nouveau sens à sa vie, et elle aimerait l’aider à le faire. Elle lui propose donc la position de président de l’hôpital, que le Dr Marcus Andrews occupait jusqu’à son départ forcé. Après avoir essuyé un premier refus, Allegra va voir Aaron à la clinique publique où il travaille pour lui présenter une offre encore plus alléchante que la première. S’il reprend son ancien poste, elle s’engage à rouvrir la clinique publique qu’il avait fondée. Son bureau pourra même s’y trouver s’il le souhaite.

À lire aussi

Et encore plus