Une émission alliant bouffe et sport pour Martin Juneau et Patrick Marsolais | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Une émission alliant bouffe et sport pour Martin Juneau et Patrick Marsolais

Dès le mercredi 2 septembre à 21h, à Zeste

Image principale de l'article Une émission alliant bouffe et sport
Photo : Patrick Seguin

Prenez deux bons amis qui cuisinent en jasant de sport. Ajoutez un invité maniaque de hockey, de soccer, de football ou d’une autre activité sportive, et vous obtenez L’avant-match des foodies, une nouvelle émission animée par Patrick Marsolais et le chef Martin Juneau, où le sport et la bouffe forment une recette gagnante!

• À lire aussi:
Zeste: 16 émissions qui vous mettront l’eau à la bouche

Il y a un an et demi, Patrick Marsolais est allé rejoindre son ami Martin Juneau à son restaurant Le Pastaga, dans la Petite-Italie, pour lui parler d’une idée de projet télé. «Dans la vie, il y a deux choses qui me font particulièrement triper: le sport et la bouffe. Je me suis dit: “Pourquoi ne pas réunir ces deux passions dans une émission de télévision?” J’en ai parlé à Martin, parce que je me voyais animer cette émission avec lui. Il a immédiatement tripé sur le concept, puisque se réunir autour d’une bonne bouffe un soir de match des Canadiens, c’est quelque chose qu’on fait dans la vraie vie!» raconte Patrick.

Photo : Patrick Seguin



Un décor idéal
Présenté à des producteurs, le projet a tranquillement fait son chemin jusqu’à Zeste. «Au printemps, mon agent m’a annoncé que l’émission était sur le point de se concrétiser. Je croyais qu’il parlait d’un tournage en 2021 mais, à ma grande surprise, les producteurs visaient plutôt le mois de juillet 2020! Pas besoin de vous dire que je suis passé à la vitesse grand V pour élaborer des recettes à saveur sportive», souligne Martin Juneau, assis à l’une des tables du Pastaga. 

L’équipe de l’émission n’a pas eu à chercher bien longtemps pour dénicher un lieu de tournage. «Comme le local voisin du Pastaga était vacant, Martin nous a proposé d’installer notre décor à cet endroit et d’utiliser la cuisine de son restaurant pour préparer les plats de l’émission. Nous pouvons aussi tourner quelques segments dans le coin-bar du restaurant. En temps de pandémie, c’est rassurant de travailler dans un endroit aussi sécuritaire», mentionne Patrick Marsolais. 

Sport et bouffe, un duo gagnant
Dans un décor à thématique sportive, le tandem Marsolais-Juneau reçoit des maniaques de sport pour échanger des anecdotes sur leur activité de prédilection tout en dégustant un repas de circonstance. «Pour chaque émission, je m’inspire d’un sport, d’une ville ou d’une tradition pour créer trois plats et un cocktail.

Par exemple, les partisans des Red Wings de Détroit lancent des pieuvres sur la patinoire pour célébrer une victoire en séries éliminatoires, une tradition qui remonte à 1952, année où l’équipe a remporté la Coupe Stanley sans perdre un seul match. Voilà une excellente occasion pour moi de créer un plat mettant la pieuvre
à l’honneur!» explique Martin Juneau avec enthousiasme. 

«Pendant cette émission, Martin donne sa recette de Joe Louis maison. Pourquoi? Parce que les Red Wings de Détroit jouaient jusqu’à tout récemment au Joe Louis Arena, nommé ainsi en mémoire du boxeur Joe Louis... et non à cause des petits gâteaux!» poursuit Patrick Marsolais, qui s’est promis de refaire cette recette à la maison.

Photo : Patrick Seguin

Foodie dans l’âme
Patrick Marsolais voue une véritable passion à la cuisine. «À la maison, c’est toujours moi qui prépare les repas. Cuisiner me permet de faire le vide, de relaxer après une grosse journée de travail. Ce n’est pas une tâche, c’est un pur bonheur pour moi. Je me considère donc comme choyé d’avoir un chef comme Martin sous la main, car il peut répondre à toutes mes questions», affirme l’animateur. 

De son côté, Martin Juneau aime jaser de sport avec Patrick et leur invité. «Je suis un grand fan de hockey. J’aime regarder et pratiquer ce sport, même si j’ai commencé à jouer sur le tard. J’aime aussi suivre le soccer et le baseball, tant à la télé que dans les stades. En ce qui concerne le football, des amis qui en sont mordus m’ont initié à la folie des tailgate parties, et j’ai tellement aimé l’ambiance que j’ai le goût d’en apprendre plus sur ce sport!» raconte-t-il. 

Sébastien Benoit, Charles Lafortune, Rodger Brulotte, Étienne Boulay, Kevin Raphael, Jean-Charles Lajoie et Benoît Gagnon figurent parmi les invités de L’avant-match des foodies. «Chaque émission propose des recettes élaborées selon une thématique sportive. Prenez Benoît Gagnon: grand partisan des Canadiens de Montréal, il déteste viscéralement les Bruins, mais il adore la ville de Boston. On lui a donc proposé trois recettes et un cocktail inspirés de cette destination.»

Dès le mercredi 2 septembre à 21h, à Zeste

À VOIR AUSSI: MARTIN JUNEAU SE CONFIE SUR LA CRISE EN RESTAURATION

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus