Une page importante se tourne pour Chantal Fontaine | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Une page importante se tourne pour Chantal Fontaine

Image principale de l'article Une page importante qui se tourne
Photo : Eric Myre

De nombreuses personnalités du showbizz québécois ont des entreprises, en parallèle de leur carrière artistique. Or chacune d'entre elles a eu à composer, d'une façon ou d'une autre, avec la crise liée à la covid. Plusieurs artistes entrepreneurs, comme Chantal Fontaine, ont accepté de nous parler des répercussions que la pandémie a eues sur leurs affaires.

• À lire aussi: Mario Pelchat: comment la pandémie a affecté son vignoble

Quand il a été temps de tout stopper et de se confiner, Chantal Fontaine et ses associés, Guy A. Lepage et Jean-Pierre Des Rosiers, étaient fins prêts pour la saison printemps-été qui se pointait à l’horizon. Malheureusement, la pandémie a complètement changé les plans du trio.

«On ne rouvrira pas. C’est la covid qui est venue changer toutes nos perspectives», nous a dit sans détour Chantal, qui était l’associée la plus présente chez Accords Le bistro. Comme elle savait que, cette année, le printemps et l’été seraient pour elle une période très occupée sur le plan personnel, elle avait organisé ses affaires pour que tout s’emboîte. «Toute l’équipe a pris les bouchées doubles à partir de janvier-février pour être prête pour le printemps et l’été. On l’était comme jamais en 10 ans. Des stagiaires arrivaient même de France le 27 mars. D’autres, de l’ITHQ, devaient se pointer un peu plus tard en avril. Le menu était fait et la cave à vin était remplie. Tout était bien en place!» 

Grâce à cette préparation exceptionnelle, Chantal pouvait accorder plus de temps à sa vie en dehors du travail. L’actrice et son conjoint avaient notamment un déménagement dans leurs plans.

«On est partis vivre avec ma plus jeune fille, qui a trois filles âgées de moins de deux ans. On a acheté un triplex qu’on a transformé en duplex et on a été dans les rénos par-dessus la tête. Elles ne sont d’ailleurs pas encore terminées.»

Pendant la même période, sa petite famille s’est agrandie: elle est maintenant cinq fois grand-maman! Les événements heureux ont malheureusement côtoyé le drame, puisqu’elle a aussi perdu son papa, qui était âgé de 93 ans. «C’est un printemps dont je me souviendrai longtemps», concède-t-elle.

• À lire aussi: Chantal Fontaine: déménagement et petits-enfants


UNE DÉCISION DIFFICILE
Pendant ce temps, la pandémie a frappé et les activités de son bistro ont cessé, comme partout ailleurs. Quand le temps de reprendre les affaires est enfin arrivé, deux choses manquaient à Chantal: «Je n’avais pas l’énergie et, surtout, je n’avais plus le temps pour repartir tout ça. J’ai donc pris cette dure décision de ne pas rouvrir. Même si ç’a été un choix difficile à faire, ça me laisse plus de temps pour mon métier d’actrice et ça, c’est positif.» 

Songe-t-elle à se relancer en affaires dans le domaine de la restauration un jour? «Je ne pense pas. J’ai fait le tour du jardin. Ce qui me rend nostalgique, c’est que j’avais une équipe extraordinaire et que j’étais arrivée là où je voulais être depuis 10 ans. Je tourne la page d’un grand chapitre.»

À VOIR AUSSI: 14 VEDETTES QUÉBÉCOISES QUI SONT PROPRIÉTAIRES D'UN RESTAURANT

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus