Pourquoi Francisco Randez a fait le deuil de la parentalité | 7 Jours
/magazines/7jours

Pourquoi Francisco Randez a fait le deuil de la parentalité

Image principale de l'article Francisco Randez a fait le deuil de la parentalité
Photo : Julien Faugere

Par le passé, Francisco Randez a déjà évoqué, en entrevue qu'il désirait avoir des enfants. Voilà que pour une première fois, il se confie sur sa décision de ne plus pouvoir être père.

• À lire aussi: Voici pourquoi Francisco Randez et son amoureuse, Ariane, ont pris la décision de quitter Montréal

• À lire aussi: Francisco Randez laisse entrer les téléspectateurs dans son intimité avec sa nouvelle émission

«Plus jeune, je voulais des enfants, et ç’a longtemps été un objectif de vie, car je les adore. D’ailleurs, j’ai longtemps été moniteur dans un camp de vacances. J’aime l’univers des enfants et j’ai beaucoup de facilité avec eux. Mais j’ai aussi réalisé que je ne voulais plus être père», avoue-t-il.

Instagram


• À lire aussi: Francisco Randez dévoile ses coups de coeur musicaux

Il précise: «Pour moi, c’est trop de responsabilités. Quand j’ai compris ça, il était clair que je n’avais pas envie d’être responsable d’un autre humain 24 heures sur 24. J’adore passer du temps avec mes neveux, mais après une fin de semaine en leur compagnie, je suis brûlé! Le dimanche soir, j’arrive chez nous vanné. J’ai donc un respect immense pour les parents à temps plein.


Libertad, dès le mercredi 19 août, 20h, Évasion

Lisez l'entrevue complète avec Francisco Randez dans la plus récente édition du magazine 7 Jours

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus