Britney Spears ne veut plus de son père comme tuteur | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Britney Spears ne veut plus de son père comme tuteur

Image principale de l'article Elle ne veut plus de son père comme tuteur
WireImage

Depuis maintenant 2008, alors qu'elle traversait des moments troubles, Britney Spears est sous la tutelle de son père, Jaime. Voilà que 12 ans plus tard, la popstar souhaite à faire remplacer son père comme administrateur exclusif de ses biens.

• À lire aussi: Le père de Britney Spears réagit au mouvement #FreeBritney

• À lire aussi: Britney Spears: sera-t-elle libre un jour?


L'avocat de la chanteuse a déposé aujourd'hui de nouveaux documents demandant à ce que Jodi Montgomrey, l'infirmière de Spears, soit plutôt la tutrice de cette dernière. Il explique que l'artiste «préfère fortement» l’avoir pour tutrice. Depuis l'année dernière, Jodi Montgomery administre temporairement la tutelle, en raison des problèmes de santé de Jamie Spears.

Le site TMZ a mis la main sur des documents, rapportant que la vedette de 38 ans souhaite voir une «société fiduciaire qualifiée» nommée pour prendre en charge le volet commercial de sa fortune, qui était jusqu'à ce jour sous le contrôle exclusif de son père, ce qu’elle ne semble plus vouloir.

• À lire aussi: Britney Spears cause un incendie

L'histoire ne dit pas si Britney Spears désire que son père reste tout de même impliqué dans la gestion de ses biens, à un autre niveau, mais les documents montrent que son avocat a demandé une révision complète des dispositions juridiques. Une audition concernant ces changements doit avoir lieu le 19 août.

Rappelons que ce sont normalement des personnes âgées, des personnes présentant une déficience intellectuelle ou encore des personnes gravement malades qui sont mises sous tutelle. Les circonstances qui ont mené à cet arrangement pour la famille Spears demeurent floues.

Certains fans de la chanteuse croient que des raisons sinistres motivent Jamie Spears à maintenir la tutelle, alors que Britney semble mieux se porter aujourd’hui. De là est né le mouvement baptisé #FreeBritney, qui tente de démontrer que Britney est maintenue sous tutelle contre son gré et que cette dernière cache des indices dans ses publications sur les réseaux sociaux.

Britney ne s'est jamais exprimée publiquement sur le sujet.

À VOIR AUSSI: 20 VEDETTES INTERNATIONALES SANS MAQUILLAGE SUR INSTAGRAM  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus