18 acteurs qui jouent toujours le même rôle | 7 Jours
/magazines/starsysteme

18 acteurs qui jouent toujours le même rôle

Les acteurs n’aiment pas tous expérimenter avec leur rôle. C’est pourquoi certains s’en tiennent à la formule qui marche pour eux. Ainsi, ils engrangent des fortunes en n’ayant pas besoin de sortir de leur zone de confort.  

Photos: 20th century fox, alliance, columbia, getty images, maple pictures, pcn, sony, universal et warner bros. 

Channing Tatum : Bonbon pour les yeux  

Photo : PCN

La plupart de ses rôles consistent à jouer le gars populaire, musclé et cool que toutes les filles s’arrachent, comme dans Magic Mike, Step Up et 21 Jump Street. Il va probablement tenter de changer cette image un jour. Pour le moment, il dit: «J’ai joué dans des films que je croyais être des succès, mais non. La seule chose qui m’importe, c’est d’être fier de mon travail, même si le film ne sort jamais.» 

Samuel L. Jackson : Le voyou  

Photo : PCN

Rien ne semble déranger ni impressionner ce dur à cuire à la mèche courte. Il se montre toujours inébranlable, même s’il passe son temps à sacrer. Il a dû venir au monde en traitant le docteur de motherfucker! Que ce soit dans The Hitman’s Bodyguard, Pulp Fiction ou Snakes on a Plane, sa présence à l’écran est spectaculaire. Mais il a confié dans une entrevue: «Je ne suis pas aussi cool que les gens le pensent.» 

Michelle Rodriguez : La tomboy  

Photo : PCN

On dirait qu’elle a mangé des clous pour déjeuner et qu’elle va vous flanquer une baffe si vous la regardez dans les yeux... «Depuis mes débuts, il y a une quinzaine d’années, on me voit comme un tomboy à cause de mon physique; on n’en trouve pas beaucoup, à Hollywood. J’ai besoin de représenter ces femmes qui me trouvent cool.» Voyez-la à l’œuvre dans les Fast and Furious, Machete Kills et Avatar

Milla Jovovich : La guerrière  

Photo : Columbia

Elle est la fille hot qui peut botter des derrières sans aucun effort. Elle se bat comme deux, met K.O. des colosses, pratique le karaté et se sert d’armes comme une pro! On dirait la version féminine de Vin Diesel. Une vraie guerrière! Pour la voir en action, visionnez Ultraviolet, les Resident Evil et The Fifth Element.  

Jason Statham : L’indestructible  

Photo : 20th Century Fox

Comme s’il n’y avait pas déjà assez de durs à cuire à Hollywood, en voilà un avec un accent anglais! Il est si indestructible qu’on ne le verra probablement jamais mourir à l’écran; ça doit figurer dans ses contrats. Il fait preuve d’une intelligence supérieure, en plus d’être un as du volant. Il excelle dans l’art de tuer proprement. On le constate notamment dans The Transporter, The Expendables 2 et The Mechanic. Un bon gars malgré tout. Mais ne lui demandez pas de sourire...  

James Marsden : L’éternel deuxième  

Photo : New Line Cinema

Le héros de Enchanted, The Best of Me et The Notebook incarne souvent un beau gars gentil et compréhensif, qui a tout pour être le chum ou le mari idéal. Malgré cela, il réussit à perdre sa blonde avant la fin du film. C’est à se demander si l’on peut se montrer trop gentil... Il explique ainsi ses choix: «Je crois qu’un rôle dans Enchanted est moins douloureux à interpréter que celui dont le scénario vous demande de vous arracher le cœur.»

Steve Carell : Le bon gars  

Photo : Universal

Le bon gars avec une touche de sarcasme, c’est lui! Et son sens du timing comique est incontestable. Ses personnages se font larguer ou se cherchent une blonde, comme dans Crazy, Stupid Love, Get Smart et The 40-Year-Old Virgin. «Je ne pensais pas devenir un acteur comique; je voulais juste devenir acteur. Ça m’est arrivé comme ça, sans avoir à suivre de formation.» 

Jennifer Aniston : La fille en détresse  

Photo : Columbia

Elle se cantonne dans les rôles de fille qui travaille fort pour arriver et qui est souvent en détresse. Elle finit par tomber amoureuse du gars qu’elle déteste ou que son cœur résiste à aimer, comme dans Just Go With It, The Bounty Hunter et The Switch. «À l’école, je n’avais pas d’aspiration particulière. J’écrivais de petits sketchs et je les jouais avec des copines. On se trouvait hilarantes.» 

Will Ferrell : L’abruti arrogant  

Photo : Paramount Pictures

Aimez-vous les personnages de gars d’âge mûr qui sont comiques malgré eux? Alors, pensez à Will! Il n’y a pas plus comique et bizarrement attachant que lui lorsqu’il interprète l’adulte déconnecté et arrogant. Visionnez Anchorman, Step Brothers et les Daddy’s Home pour le voir à l’œuvre. On aime ses films stupides parce qu’ils sont si... stupides! 

Vin Diesel : Le dur impassible  

Photo : Getty Images

Si vous cherchez un colosse qui met toujours K.O. son adversaire, ne cherchez plus. Il peut tout faire, sauf montrer une émotion, comme dans les xXx, Babylon A.D. et la série Fast and Furious, même quand il parle de liens familiaux... On ignore toutefois si c’est parce qu’il en est incapable ou si ce sont les producteurs qui aiment l’utiliser comme l’homme trop tourmenté pour exprimer ses émotions. «Si vous ne pouvez pas tout faire, faites ce que vous pouvez.» 

Dwayne Johnson : Le gentil géant  

Photo : Columbia

Qu’importe le rôle que vous lui confiez, il est toujours prêt pour la poursuite: en ville, dans la jungle, sous l’eau, dans un jeu ou même dans une caverne. Comme dans Fast and Furious, les Journey et Jumanji: Welcome to the Jungle. L’ex-lutteur explique ainsi ses choix: «Je me fie à mon instinct. Ça part de mon for intérieur, et ce qui s’y trouve est l’envie de distraire le plus de gens possible. En général, mes personnages ont tous le même attrait universel.» 

Michael Cera : L’ado sensible  

Photo : Columbia

Il joue habituellement le jeune maladroit, un peu nono, qui se montre sensible et honnête avec son entourage. On lui donne le rôle du gars qu’on dénigre mais qui, malgré tout, gagne le cœur de la fille avec son innocence et son humour pince-sans-rire. Des exemples? Juno, Superbad et Scott Pilgrim vs The World. 

Adam Sandler : L’éternel enfant  

Photo : Sony Pictures

Chacun de ses films est un exemple confirmant qu’il est un homme-enfant: Big Daddy, Grown Ups, Billy Madison... On se demande si on le verra un jour jouer un adulte normal, qui fonctionne bien en société. Ça ne nous surprend donc pas quand il dit: «Je n’ai pas choisi le métier d’acteur pour plaire aux critiques. Je l’ai choisi pour faire rire les gens et avoir du fun avec mes copains.» 

Ken Jeong : Mr. 5 minutes  

Photo : Warner Bros

Cet ancien médecin a dû attendre la quarantaine pour devenir acteur à plein temps. Il est un excellent comique, mais il faut avouer que ses rôles durent en moyenne cinq minutes. Et ce sont souvent les cinq meilleures minutes du film. On n’a qu’à penser à Crazy Rich Asians, les The Hangover ou The Duff

Bruce Willis : Le bad ass  

Photo : 20th Century Fox

L’acteur coriace se retrouve dans des situations dont il ne voudrait pas, mais avec lesquelles il doit composer vu ses principes moraux, comme dans Die Hard, Unbreakable et The Fifth Element. Pourquoi préfère-t-il les films d’action? «Je sais qui je suis. J’ai participé à toutes sortes de films, mais ceux d’action rapportent plus de fric. J’en fais de toutes les sortes: mégaprojets, petites productions... Même de la science-fiction!» 

Jason Bateman : Le responsable  

Photo : Maple Pictures

Il joue à merveille l’homme responsable et mature à la voix douce qui ne laisse jamais échapper un juron et qui tente toujours de faire la bonne chose dans les circonstances. Il est humble et généreux, et traverse plusieurs embûches pour le prouver. Que ce soit dans Hancock, The Switch ou The Change-Up, il reste le même. Seul le nom change. 

Tom Cruise : Le casse-cou  

Photo : Warner Bros

Qu’il incarne un militaire, un marin, un agent secret ou un pilote de chasse, Tom exige un rôle qui lui donne le frisson lorsqu’il exécute ses propres cascades. C’est pourquoi il cartonne dans les Mission: Impossible, les Jack Reacher, Top Gun ou Edge of Tomorrow. À propos de sa carrière, il dit: «Je trouve étrange de me faire offrir autant de pouvoir pour faire tout ce dont j’ai envie.» 

Hugh Grant : Le gentleman  

Photo : Alliance

Son charme et son physique enviable en font le candidat idéal pour les comédies romantiques. On pourrait dire que le Londonien se joue lui-même à l’écran. Il a même confié que son personnage dans les Bridget Jones, c’était lui! De Love Actually à Four Weddings and a Funeral en passant par Notting Hill, il joue le gars simple, modeste, un peu maladroit, drôle sans le savoir et habituellement à la recherche de l’amour.

À lire aussi

Et encore plus