Jemmy Echaquan Dubé de «Fugueuse la suite» décroche un rôle principal dans cette populaire série | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Jemmy Echaquan Dubé de «Fugueuse la suite» décroche un rôle principal dans cette populaire série

Jemmy Echaquan Dubé ressent « tous les jours » l’impact de son rôle dans <i>Fugueuse</i>.
Photo d'archives, Ben Pelosse

Jemmy Echaquan Dubé ressent « tous les jours » l’impact de son rôle dans Fugueuse.

Jemmy Echaquan Dubé s'est fait connaître dans les derniers mois auprès des téléspectateurs québécois avec son tout premier rôle télévisuel à vie, alors qu'elle campait le rôle de Daisy dans Fugueuse la suite. Voilà qu'on apprend que la comédienne autochtone incarnera un des nouveaux personnages principaux de la prochaine saison de Toute la vie.

• À lire aussi:
Découvrez les nouveaux personnages de vos émissions préférées

• À lire aussi:
Le bébé d'Anaïs dans «Toute la vie» aura-t-il survécu?

• À lire aussi:
«Je suis retournée à Manawan à 14 ans» -Jemmy Echaquan Dubé

Le public a découvert Jemmy Echaquan Dubé l’an dernier dans la seconde saison de Fugueuse, sous les traits de Daisy, une jeune prostituée autochtone exilée à Montréal. Elle confie d’ailleurs ressentir « tous les jours » l’impact positif de la série dans sa vie personnelle, mais aussi auprès de sa communauté. 

Réalisatrice, féministe et activiste, elle vient tout juste de décrocher un autre premier rôle, cette fois-ci dans Toute la vie, où elle incarnera une des six nouvelles filles admises à l’école Marie-Labrecque.

Le fil conducteur de la deuxième saison, qui débutera cet automne, s’articulera autour de la quête de cette jeune fille autochtone enceinte, qui débarque en ville pour retrouver sa mère dont elle est sans nouvelles à la suite de l’annonce d’un cancer du cerveau. 

Les tournages de <i>Toute la vie</i> ont repris.

Photo courtoisie, Aetios productions

Les tournages de Toute la vie ont repris.


• À lire aussi:
Voici comment 15 de vos émissions favorites s’adapteront au covid

• À lire aussi:
Voici nos 5 plus belles découvertes de la saison télé hiver 2020

Le rôle

Si Jemmy Echaquan Dubé a 27 ans, elle incarne un personnage qui a dix ans de moins qu’elle. « C’est l’âge de ma petite sœur, constate-t-elle en riant à l’autre bout du fil. Mais je me fais encore carter à la SAQ ! »

Lorsqu’elle parle de son personnage, Jemmy Echaquan Dubé évoque une fille « aimante », « bien entourée », mais qui aura besoin de sa mère à un moment crucial de sa vie. La comédienne est issue de la communauté atikamekw, mais son personnage est innu, et elle sera appelée à jouer quelques scènes dans cette langue. 

Jemmy Echaquan Dubé est ravie de se greffer à une équipe pour qui refléter la diversité à l’écran est au cœur des préoccupations. « Dès que j’ai regardé Toute la vie, ça m’a frappée à quel point il y avait de la diversité. Je trouvais ça super que Danielle Trottier inclue non seulement une Autochtone, mais une Autochtone qui est carrément le fil conducteur de la série. »

La diversité plus que jamais

Si la diversité se reflète dans tous les projets de l’auteure Danielle Trottier (Unité 9), elle sera plus en évidence que jamais dans cette deuxième saison de Toute la vie. Non seulement on y verra une Autochtone et sa famille, mais aussi une jeune fille musulmane, avec qui l’auteure abordera le choc des cultures, et une jeune fille avec une légère déficience. 

L’anxiété, la confrontation avec l’autorité, la faible estime de soi et l’abandon font partie de la vie des nouvelles élèves de Marie-Labrecque. 

La deuxième saison de la série, qui a obtenu cinq nominations aux Gémeaux, s’immiscera davantage dans la vie personnelle de Christophe (Roy Dupuis), qui renouera avec sa mère et son frère. Ces deux nouveaux personnages seront joués par Micheline Lanctôt et Jean-Nicolas Verreault. 

Christophe (Roy Dupuis) renouera avec ses parents.

Photo d'archives

Christophe (Roy Dupuis) renouera avec ses parents.

« On va mieux comprendre d’où cet homme-là vient, pour avoir été capable de développer ses aptitudes d’empathie humaine malgré son passé », souligne Danielle Trottier. 

On verra comment Tina (Hélène Bourgeois-Leclerc) vivra une grossesse non désirée pour la troisième fois, et on saura dès le premier épisode, si le bébé d’Anaïs (Cassandra Latreille) est encore en vie. 

Marie-Chantal Perron, Brigitte Lafleur et Pierre-François Legendre intégreront la distribution de la deuxième saison. 


• À lire aussi: Il n'y aura pas de troisième saison pour «Fugueuse»

Silence, on tourne 

Au début de la pandémie, Danielle Trottier avait pratiquement terminé les textes de la première moitié de la saison, soit une douzaine d’épisodes. Mais elle a dû tout retravailler en raison des nouvelles conditions de tournage liées à la pandémie de COVID-19. 

Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

« Je n’ai jamais autant relu mes textes », confie-t-elle.

Situation complexe

La situation est d’autant plus compliquée puisque les tournages de Toute la vie s’effectuent en extérieur, et non dans un studio, où l’environnement peut être plus contrôlé. « Mais l’histoire se déroule dans une école dédiée, et non une polyvalente où il y a 3000 étudiants. C’est déjà une équipe réduite, alors ça nous aide », dit-elle.  

Le tournage se déroule « au jour le jour », ajoute Jemmy Echaquan Dubé. « C’est une routine à faire. C’est beaucoup de préparation. Je pense beaucoup à toute l’équipe qui doit gérer ça. Nous, il faut juste s’acclimater. Mais mettons que c’est différent du dernier tournage que j’ai fait. »

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus