Voyage dans le temps: TV Hebdo célèbre ses 60 ans! | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Voyage dans le temps: TV Hebdo célèbre ses 60 ans!

Dans cette chronique, nous vous faisons revivre la petite histoire de notre télé.

Automne 1993  

La petite vie à la conquête du Québec  

Diane Lavalléee, Serge Thériault, Josée Deschênes, Marc Labrèche, Marc Messier et Claude Meunier.

Photo : © Radio-Canada

Diane Lavalléee, Serge Thériault, Josée Deschênes, Marc Labrèche, Marc Messier et Claude Meunier.

 

Tandis que les fans de hockey célèbrent toujours la dernière Coupe Stanley des Canadiens et que Céline s’apprête à déclarer publiquement son amour à l’homme de sa vie, la famille Paré s’installe discrètement dans une case horaire ingrate de notre télé. C’est le début d’un phénomène qui connaîtra un succès sidéral, encore inégalé à ce jour. 

À la une  

La naissance d’un phénomène

Photo : Guy Beaupré

Alors que Claude Meunier et Serge Thériault s’apprêtent à se lancer dans une nouvelle aventure, certains observateurs demeurent sceptiques. Le duo comique derrière Ding et Dong et Les lundis des Ha! Ha! réussira-t-il à s’imposer le samedi à 19 h 30 après les récents échecs de Pauline Martin et d’Yvon Deschamps dans cette même case horaire? L’avenir donnera rapidement raison aux deux humoristes. Chaque semaine, les Québécois suivent la série aux accents absurdes racontant les tribulations de Ti-Mé, Moman, Thérèse, Réjean, Pogo et compagnie. Les cotes d’écoute dépassent même les quatre millions de téléspectateurs lors de la diffusion de l’épisode Mlle Morin, en mars 1995. «L’absurde, c’est aussi l’angoisse face aux biens matériels. Si Pôpa capote à longueur de journée sur ses vidanges, qu’il veut ou ne veut pas sortir, c’est qu’il ne sait pas quoi faire de sa vie. Il cherche quelque chose... Ça peut paraître charrié, mais je connais des gens qui revirent sur le top à cause d’une scratch sur leur char!» expliquait à l’époque Claude Meunier, qui signait les textes de l’émission. 

La série de l’heure: Blanche  

La petite-fille de Caleb

Photo : © Radio-Canada

Avec 1000 figurants, 150 décors et après six mois de tournage, les créateurs de la suite des Filles de Caleb comptent bien en mettre plein la vue aux téléspectateurs avides de retrouver l’univers de l’écrivaine Arlette Cousture. Ce n’est plus Émilie qui se trouve au centre de l’action, mais plutôt sa fille Blanche (Pascale Bussières), qui a hérité du cœur sauvage de son père. Au gré de ses amours, le public est invité à suivre celle qui rêve de devenir médecin entre le Montréal des années 1930 et les contrées lointaines de l’Abitibi.

Photo : Guy Beaupré

Pendant ce temps, à Hollywood...  

Kevin Costner, Robin des Bois: Prince des voleurs.

Photo : BUENA VISTA

Kevin Costner, Robin des Bois: Prince des voleurs.

Après avoir remporté l’Oscar du meilleur film pour Il danse avec les loups, assuré la sécurité de Whitney Houston dans Le garde du corps, combattu le shérif de Nottingham dans Robin des Bois: Prince des voleurs et enquêté sur la mort du président dans JFK, Kevin Costner, 38 ans, est la vedette du moment au cinéma. Malheureusement, quelques flèches venimeuses lancées par Madonna dans son film Truth or Dare et l’échec du film Waterworld mettront du plomb dans l’aile de la carrière de la star de Bull Durham. De son côté, la Material Girl reçoit un traitement royal à MusiquePlus, où on lui réserve 28 heures consécutives de programmation!

Photo : Guy Beaupré

Photo : Guy Beaupré

 

La parole à...  

Photo : © MUSIMAX

«Pas plus tard qu’hier soir, je regardais des photos du temps de MusiquePlus et, devant cette centaine d’images, j’ai vu l’évolution d’une jeune femme habitée par un gros, gros rêve. Comme ça me rendait nostalgique, j’ai refermé la boîte. La vie va si vite! Mais en même temps, je me suis dit bravo, parce que le métier m’a bien façonnée et que je suis fière de moi. C’est correct, non?»

Photo : Guy Beaupré

— Sonia Benezra, désignée nouvelle reine de TQS, en couverture de notre édition du 9 au 15 octobre 1993 

Voir la vie en Bleu poudre

Ghislain Taschereau, Pierre Brassard et Raymond Beaudoin.

Photo : Eric Myre

Ghislain Taschereau, Pierre Brassard et Raymond Beaudoin.

Après avoir fait le saut de TQS à Radio-Canada et remporté quatre trophées au dernier gala des Gémeaux, Bob Binette, Jacques Chevalier Longueuil et le redoutable Raymond Beaudoin (Ghislain Taschereau, Jacques Chevalier et Pierre Brassard) continuent de prendre l’antenne d’assaut le lundi 19 h 30 avec leur humour parfois, disons... provocateur. «Raymond, ce n’est pas un terroriste, explique Pierre Brassard — qui a déjà, dans la peau de son personnage, dû esquiver un coup de pied de Pierre-Elliott Trudeau. Il pose les questions que tout le monde aimerait poser. Et je vais te confier un secret: on demande toujours aux gens la permission avant de diffuser l’entrevue. On travaille pour les artistes. Pas contre eux.» Cet automne-là, les trois larrons et leur complice, le réalisateur François Dunn, ont notamment signé un coup mémorable en persuadant le syndicaliste Gérald Larose de se glisser dans la peau de... Bobino. Le temps d’un sketch, bien sûr.

Photo : Guy Beaupré

 

Flash actualité  

25 octobre 1993: le Parti conservateur s’écroule

Jean Chrétien devient le premier ministre du Canada.

Photo : Les archives Le Journal de Montreal

Jean Chrétien devient le premier ministre du Canada.

Quelques mois après l’élection de Bill Clinton aux États-Unis, le Canada a lui aussi un nouveau chef. Jean Chrétien et le Parti libéral s’installent au pouvoir tandis que les Conservateurs de Kim Campbell disparaissent pratiquement de la carte avec seulement deux députés élus au pays. Jean Charest prendra alors sa place, mais la reconstruction de la formation politique en cette ère post-Brian Mulroney sera longue et ardue. 

Tapis rouges et galas   

Marie Carmen et Les Colocs s’illustrent à l’ADISQ

Photo : Les archives Le Journal de Montréal

Au cours de la soirée animée par Yvon Deschamps, la chanteuse, qui a connu un succès retentissant avec sa reprise de L’aigle noir de Barbara, fait le plein de statuettes après avoir reçu les trophées remis dans les catégories Meilleur vendeur: album (pour Miel et venin), Spectacle de l’année et Interprète féminine de l’année. Pour leur part, Les Colocs sont élus groupe et découverte de l’année; ils se voient aussi récompensés pour le clip de la chanson Julie, coréalisé par André Fortin. 

Dédé Fortin, des Colocs.

Photo : Les archives Le Journal de Montréal

Dédé Fortin, des Colocs.

Ça fait jaser  

Denis Bouchard dans la peau de René Lévesque

Photo : © TVA

Personnage mythique de la politique québécoise, le défunt premier ministre a fait l’objet non pas d’une mais de deux productions. Dans cette minisérie de huit épisodes scénarisée par Clément Perron (Mon oncle Antoine) et réalisée par Roger Cardinal, nous assistons à la montée de ce communicateur-né, de son Campbelton natal au Parlement de Québec, au fil de ses amitiés, de ses victoires comme des défaites qu’il a subies et des trahisons dont il a été victime. Cette série ambitieuse diffusée à TVA bénéficiait d’un impressionnant budget de sept millions de dollars.

Photo : Guy Beaupré

Télé-zapette    

  • Une nouvelle émission humoristique au concept original fait ses débuts à TVA. Au gré des saisons, Piment fort, animée par Normand Brathwaite, fera couler beaucoup d’encre... et de venin.  
  • À La ruée vers l’art, Marie Ploude fait découvrir un Montréal artistique en pleine ébullition.  
  • Un tout jeune Gregory Charles (25 ans) est à la barre du jeu Que le meilleur gagne.  
  • D’abord bannie au Québec et en Ontario, la série controversée Les garçons de Saint-Vincent, portant sur l’abus sexuel d’enfants, est finalement diffusée à Radio-Canada.   
  • Radio-Québec (Télé-Québec) fête ses 25 ans et, pour l’occasion, ses animateurs Pierre Nadeau et Anne-Marie Dussault font la une de TV Hebdo.    

Photo : Guy Beaupré

  

  • Tel un phénix télévisuel, La poule aux œufs d’or renaît de ses cendres et revient à l’antenne 30 ans après avoir pondu son dernier coco gagnant. L’émission n’a plus jamais quitté l’antenne depuis. Alors, choisissez-vous l’œuf ou l’enveloppe?  
  • Aux États-Unis, David Letterman passe de NBC à CBS, et les sitcoms — notamment Frasier, Seinfeld, Roseanne, Coach et Murphy Brown — occupent 7 des 10 premières places de la liste des émissions les plus regardées au pays.  
  • Dans le Montréal P.Q. de Victor-Lévy Beaulieu, Axinia et Roxanne (Martine Francke et Joëlle Morin) ont fui le couvent et arpentent les rues de la métropole à la recherche de travail. Céderont-elles à la tentation d’utiliser leurs charmes afin de gagner quelques deniers?  
  • À la veille de connaître les plus grands succès de sa carrière, Céline Dion profite du lancement de son album The Colour of My Love pour enfin déclarer son amour à René Angélil, qu’elle épousera quelques mois plus tard. Les médias s’emballent.   
  • En fin d’année, Dominique Michel s’attaque à son 23e Bye-Bye. L’artiste qui a fait le plus souvent la couverture de TV Hebdo est épaulée par ses complices Patrice L’Ecuyer et André-Philippe Gagnon.  

À lire aussi

Et encore plus