Philippe Bond souhaite un deuxième enfant | 7 Jours
/magazines/7jours

Philippe Bond souhaite un deuxième enfant

Image principale de l'article Philippe Bond souhaite un deuxième enfant
Eric Myre

Père du petit Axel, âgé de presque deux ans (il les aura le 1er août), il songe à changer de quartier et à se faire construire une maison où abriter son bonheur. Il s’est confié à notre journaliste pour parler de son désir d’agrandir sa famille.

• À lire aussi: Philippe Bond se réjouit de son retour à la radio

• À lire aussi: Philippe Bond travaille sur sa propre série télé

«Je l’ai déjà raconté, mais j’avais dit à ma blonde que la journée où elle allait vouloir un enfant, elle n’avait qu’à me faire signe... et elle est tombée enceinte! Quand je lui dis qu’elle n’a qu’à me faire signe quand elle en voudra un deuxième, elle me croit sur parole! (rires) Avant, elle disait que nous allions essayer, mais comme ça a fonctionné du premier coup, elle me prend au sérieux. La question que nous nous posons actuellement, c’est: comment allons-nous faire pour aimer un autre enfant autant qu’Axel?» a-t-il avoué. 

«Mes parents ont eu trois enfants, et ils nous aiment tous de la même manière. Je suis le troisième de la famille et je n’ai jamais manqué d’amour ou de quoi que ce soit. À part le fait que j’étais tanné de porter les vêtements, les patins et les vieux gants de hockey de mon frère aîné, je ne peux pas me plaindre. Mon père a été très correct sur ce plan. Nous n’étions pas riches, mais quand il voyait que j’avais besoin d’être gâté, il s’occupait de moi. Ma blonde a un frère dont elle est très proche. La chimie frère-sœur ou frère-frère, c’est quelque chose que nous souhaitons faire connaître à notre fils. Mon frère a deux garçons, ma sœur en a deux elle aussi, alors si j’avais un deuxième garçon, nous aurions presque une équipe complète!» a conclu l'humoriste.
 

Lisez l’entrevue complète dans le magazine 7 Jours actuellement en kiosque.


À VOIR AUSSI: 14 tournages qui reprennent en temps de Covid

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus