Longmire | Adieu, shérif! | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Longmire | Adieu, shérif!

Lundi 27 juillet à 21 h et 22 h, Séries Plus (Début de la saison 6)

Walt (Robert Taylor) traversera de grandes épreuves dans cette ultime saison.
Photo : Séries Plus

Walt (Robert Taylor) traversera de grandes épreuves dans cette ultime saison.

La sixième saison de Longmire est aussi la dernière. Le shérif de la vieille école, dont les terres et l’emploi sont menacés, fait ses adieux à ses fidèles téléspectateurs. 

Poursuivi par un puissant avocat, Walt Longmire retire son argent de la banque et l’enterre, de peur de tout perdre. Il n’est pas le seul à faire un gros retrait: Cowboy Bill, un braqueur notoire, dévalise une caissière de l’Absaroka, et un gardien de sécurité reçoit une balle durant le vol. L’enquête devient vite la plus grosse affaire de Walt puisque, en raison de la réputation du criminel, son patelin se retrouve en vedette aux informations nationales. Le shérif confie toutefois l’enquête à Vic lorsqu’il apprend la disparition de Henry.

Henry en danger

Le shérif se lance au secours de son ami Henry, enlevé par Malachi.

Photo : Séries Plus

Le shérif se lance au secours de son ami Henry, enlevé par Malachi.

Walt a raison de s’en faire pour Ours debout, car ce dernier a été enlevé par Malachi grâce à Darius. Cady, qui a eu d’étranges prémonitions à ce propos, s’en veut terriblement d’avoir aidé Darius à sortir de prison et prie son père de le retrouver avant qu’il ne soit trop tard. Chaque minute compte, puisque Henry a été attaché à des pieux sur le sol de la réserve crow afin d’y mourir desséché par le soleil. Entre désespoir et hallucinations, le guerrier obtient l’appui inusité d’une femme crow, ce qui ne met pas fin à son calvaire pour autant. Il revient à Walt de délivrer son ami, même s’il met sa carrière et sa vie en péril pour y arriver.

Cady (Cassidy Freeman) compte sur son père pour retrouver Darius.

Photo : Séries Plus

Cady (Cassidy Freeman) compte sur son père pour retrouver Darius.

Victoria enceinte

Pendant que le vieux shérif déterminé écume le sable brûlant du désert à la recherche de Henry, Vic fait des avancées surprenantes dans l’affaire de Cowboy Bill. Même si tout porte à croire que le criminel a fait feu lors du braquage, la policière réalise que les apparences sont parfois trompeuses. Ce n’est pas la première fois que Vic couvre Longmire: elle a souvent priorisé son travail aux dépens de sa vie privée. Enceinte depuis peu, elle n’a pas encore dit à son patron qu’elle attendait un enfant. On se demande d’ailleurs qui est le père de ce bébé à naître. Est-ce Longmire?

L’arrivée de ce petit être dans la vie de Victoria pourrait être l’occasion que Walt attendait pour cesser de ressasser le passé et regarder enfin vers l’avant... Toutefois, quand le passé n’arrête pas d’interférer avec l’avenir, il est difficile d’y arriver.

D’ennemis à amis?

Après avoir ramené Henry chez lui, Walt cherche à mettre Malachi, le responsable de l’enlèvement et de la torture de son copain, hors d’état de nuire. Il soupçonne Cheval noir, qu’il déteste profondément, d’être derrière ce complot sordide, même si Ours debout est convaincu du contraire. Walt persuade également Cady que c’est le cas. Il en veut à sa fille avocate de continuer à défendre les criminels qu’il pourchasse. Néanmoins, il trouvera peut-être un allié chez son vieil ennemi.

Avant de tirer sa révérence, Walt devra affronter bien des adversaires, dont le maire, qui veut sa peau à tout prix. Le shérif enquêtera notamment sur la mort d’un éleveur de chèvres et sur la disparition d’un chasseur de trésors. Par ailleurs, Victoria et lui devront réfléchir à leur relation, et leur dévouement à leur travail ne les aidera pas à trouver l’apaisement espéré. Ils seront même soupçonnés de meurtre... Au cours des 10 épisodes de cette dernière saison, Walt Longmire sera mis à l’épreuve comme jamais. 

Le shérif en livres

La série Longmire est basée sur les livres de Craig Johnson. Le prolifique écrivain américain a publié pas moins de 21 romans mettant en vedette Walt Longmire. Ils ont été traduits en 14 langues et ont gagné de nombreux prix, dont celui du meilleur roman noir du Nouvel observateur. Le succès des livres de Johnson est même célébré chaque année lors d’un festival nommé Longmire Day dans la petite municipalité de Buffalo, au Wyoming. Si les téléspectateurs craignent de s’ennuyer du shérif à la mentalité surannée, ils peuvent le retrouver dans les livres.

À lire aussi

Et encore plus