Jean-Marc Couture s’ouvre sur sa relation amoureuse avec Marie-Christine Lavoie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Jean-Marc Couture s’ouvre sur sa relation amoureuse avec Marie-Christine Lavoie

Image principale de l'article Jean-Marc Couture parle de sa relation de couple
Julien Faugère

Jean-Marc Couture vient de célébrer son anniversaire et tout va pour le mieux, tant sur le plan professionnel que sur le plan amoureux! Il entrevoit une belle décennie à venir et, pour l’instant, un bel été, puisqu’il ira chanter dans les cours de ses fans... Pour leur faire la cour! Il s'est entretenu avec le magazine Échos Vedettes pour parler de sa vie.

• À lire aussi: Marie-Christine Lavoie: «je ne me lasse pas du design»

• À lire aussi: Jean-Marc Couture dévoile ses coups de coeur musicaux

Le 1er juillet ne représente pas que la fête du Canada pour Jean-Marc Couture: c’est aussi la date où il est né. Il y a quelques jours, il a fait son entrée dans la trentaine. «Ça ne me déplaît pas. Je suis content de vieillir. Depuis toujours, je me dis que chaque fois que j’ai une année de plus, c’est une année de plus d’expérience. À partir d’aujourd’hui, je suis un adulte! J’entrevois une belle trentaine. Il y a plein de choses que je veux accomplir dans la prochaine décennie.» 

PROCHE DES GENS
Cet été, il prendra part à la tournée Feu de camp, une initiative qui roule depuis quelques années, lancée par sa comparse de Star Académie 2012 Andréanne A. Malette. Des artistes vont se produire dans les cours de leurs fans, à leur demande. «C’est la troisième année que je vais faire ça. L’été, j’ai toujours des shows, je pars toujours en tournée au Nouveau-Brunswick ou au Québec. Je devais faire deux Saint-Jean, une fête du Canada, j’avais plein de spectacles qui étaient prévus durant l’été, mais tout est tombé à l’eau avec la pandémie. C’est sûr que ça fait un été bien spécial. Heureusement que j’ai la tournée Feu de camp, car ça sera les seuls spectacles que je pourrai faire!» La première année, il était un peu intimidé par l’idée. «Ça me gênait d’arriver comme ça, chez des gens. Mais après le premier spectacle, j’ai réalisé que c’était très bien organisé et que tout se passait bien. On arrive sur place, on installe nous-mêmes nos équipements, on fait un mini sound check, on fait le show, puis on prend des photos et on parle avec les gens. Ils sont vraiment enjoués qu’on soit là! C’est très chaleureux!» Mais cet été sera particulier: pas question d’accolades! «Ce qui va être difficile, ce sera de ne pas pouvoir serrer la main des gens. Je viens du Nouveau-Brunswick, et les Acadiens, on est colleux!»
 

DE LA NOUVELLE MUSIQUE
Jean-Marc Couture prépare un EP. «J’ai une chanson qui est prête. Je veux sortir un EP, mais je ne sais pas quand. À 30 ans, je ne me presse plus. Je veux bien faire les choses et être fier de ce que je vais sortir.» La pièce a été composée en anglais. «Depuis que je suis jeune, je chante autant en français qu’en anglais. C’est sûr que je suis francophone, que je suis fier de ma langue et que je vais toujours faire de la musique en français. C’est juste que ça faisait un petit bout de temps que je voulais essayer d’enregistrer des chansons en anglais.» Le jeune homme s’autoproduit avec sa compagnie, JM Productions. Songe-t-il à produire d’autres artistes? «Je suis fier de me produire, parce que ça m’a fait apprendre tous les aspects de ce métier. Mais la production n’est pas ma partie préférée de la job. J’adore jouer de la musique! Gérer et produire une carrière, ce n’est pas ce qui m’allume le plus.»
 

TOUJOURS AUSSI AMOUREUX
Son fameux cabanon, que la designer MarieChristine Lavoie a transformé en studio à l’émission Design V.I.P. à Canal Vie en 2016, a changé sa vie! «Quand je suis dans mon studio, je peux passer trois jours sans sortir de là! Ma blonde m’appelle pour me dire: “Ce serait le fun de se voir!” Je ne vois jamais le temps passer. Je ne peux plus me passer de mon cabanon! La designer derrière ça a su comment faire pour que cette pièce me ressemble!»

Depuis leur rencontre dans le cadre de l’émission, Jean-Marc et Marie-Christine filent le parfait amour. «Pendant le tournage, ça n’a été que professionnel. C’est après qu’on est tombés amoureux.» Le chanteur admet que le confinement a resserré leurs liens. «Ça nous a vraiment fait réaliser à quel point on s’entend bien et à quel point on est des meilleurs amis avant tout. Parce que, oui, comme n’importe quel couple, des fois, on peut se taper sur les nerfs quand on est 24 h sur 24 ensemble! Mais quand j’y repense, ce n’est pas arrivé souvent. On s’est aidés à passer à travers la crise plus qu’autre chose. On s’est tenus occupés.»

Les amoureux partagent d’ailleurs plusieurs passions. «On fait du paddle board, on fait du sport, on fait toutes sortes d’affaires... Marie-Christine est une designer, elle un côté très artistique. Elle adore la musique! On s’entend vraiment bien. Elle me donne des conseils professionnels. Des fois, j’ai l’impression que c’est elle, ma gérante!» 


À VOIR AUSSI: 14 tournages qui reprennent en temps de Covid  

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus