Mélanie Maynard revient sur son départ déchirant de Rouge FM | 7 Jours
/magazines/7jours

Mélanie Maynard revient sur son départ déchirant de Rouge FM

Image principale de l'article Elle revient sur son départ de Rouge FM
Bruno Petrozza

Petit matin tout doux. J’ai préparé des chocolatines chaudes, un grand bol de fraises du Québec et du café. Je reçois une invitée bien spéciale. En fait, quand j’ai commencé cette série d’entrevues avec le magazine 7 Jours, elle a été la toute première personnalité que j’ai rencontrée. Il y a trois ans déjà! Quand on pense à elle, c’est le mot drôle qui nous vient en tête, et Mélanie Maynard est effectivement très drôle. Elle a tout un sens de la répartie, mais moi, ce que je préfère chez elle, c’est son authenticité.

• À lire aussi: Mélanie Maynard relève un nouveau défi

• À lire aussi:
Voyez les retrouvailles émouvantes entre Mélanie Maynard et sa mère Denise

Elle aime faire rire, mais elle souhaite surtout du vrai dans sa vie. Il y a quelques semaines, elle s’est fait remercier de Rouge FM, alors qu’elle pensait être de retour l’automne prochain derrière le micro de l’émission du matin, qu’elle anime depuis quatre ans. «J’ai reçu une vraie claque dans la face! On me disait pourtant que je serais de retour. Je me voyais faire cette émission pendant longtemps quand j’ai commencé il y a quatre ans. Au début, l’horaire du matin me faisait peur. Se lever à 4 h, c’est vrai que ce n’est pas facile. Mais j’y suis devenue accro. Les auditeurs ne sont jamais aussi disponibles qu’à ce moment de la journée. C’est ça que j’aime! Donc, quand on t’annonce à deux semaines de la fin de ta saison que c’est terminé, le choc est assez brutal. Cette décision a pris pas mal de monde par surprise. On est toute une équipe à avoir bâti quelque chose de bon et de beau. On croyait que le public était au rendez-vous!»

Elle frappe sa main sur sa poitrine. «Tu comprends, quand ça fait mal ici? C’est la première fois que je me faisais fermer la porte au nez ainsi. Ça fait tellement mal! Comme une rupture amoureuse, une trahison. Tu sais, quand tu ne vois rien venir? Heureusement, j’ai la mémoire de Doris dans Nemo: j’oublie vite! (rires) J’en ris maintenant, mais ç’a été très dur!»

• À lire aussi: Mélanie Maynard s’ouvre pour une rare fois sur sa vie amoureuse

LA VIE EST BIEN FAITE!

Je ressens beaucoup de lâcher-prise en l’écoutant. Après tout, ce n’est pas son premier barbecue! Après 22 ans de carrière, parsemés de hauts et de bas — qui sont d’ailleurs inévitables dans notre métier —, la comédienne et animatrice continue d’avancer. Elle a confiance en la vie, et elle fait bien! Deux jours après son congédiement, le téléphone sonnait: c’était la nouvelle station de radio WKND 99,5 FM. «Oui, la vie est bien faite. Littéralement deux jours après la fin de mon contrat, on m’offrait d’animer l’émission du matin de la nouvelle station WKND 99,5 FM! Je n’en revenais pas; c’est tellement fabuleux! Ils me veulent moi, telle que je suis, avec ma personnalité, mon expérience. Je vais coanimer pour le mieux. Je suis privilégiée.»

Le grand lancement de cette station de radio aura lieu le 17 août au matin avec Mélanie et son équipe. «Je ne peux pas encore dévoiler qui sera à mes côtés, mais il y a de la jeunesse dans l’air. Quand je suis allée dans les studios, j’ai trouvé ça fabuleux! Tout est beau, lumineux et tout le monde travaille sur le même palier. La philosophie est stimulante; il n’y a pas de hiérarchie. Toute l’équipe travaille dans le seul but d’offrir une radio pétillante, qui fait du bien. Je suis emballée par ce nouveau défi! Ce sera de la radio de cœur. Le monde de la radio est parfois très dur, et nous aussi on va se battre, mais avec des fleurs.»

Lisez le reste de l'entrevue dans votre magazine 7 Jours actuellement en kiosque.

À VOIR AUSSI: 24 vedettes québécoises qui prêtent leur voix à des stars hollywoodiennes

s " />



 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus