Maripier Morin retirée des nominations ARTIS | 7 Jours
/magazines/7jours

Maripier Morin retirée des nominations ARTIS

Image principale de l'article Gala ARTIS : Maripier Morin rayée des nominations
AFP

Après avoir perdu plusieurs contrats de publicité et émissions, la dégringolade se poursuit pour Maripier Morin à la suite des allégations d’inconduite sexuelle formulées par Safia Nolin il y a un peu plus d’une semaine. 

• À lire aussi: Maripier Morin perd de nombreux contrats et ses émissions sont retirées

• À lire aussi:
Maripier Morin met sa carrière sur pause et entame une thérapie

L’animatrice qui était nommée dans deux catégories au prestigieux au Gala ARTIS, voit son nom rayé de la remise de prix du Groupe TVA, a appris TVA Nouvelles.

L’annonce a été confirmée par Groupe TVA, mercredi en après-midi sur les réseaux sociaux. 

• À lire aussi: Maripier Morin réagit aux allégations d’harcèlement sexuel dénoncées par Safia Nolin

Maripier Morin était nommée dans les catégories «Animateur/ Animatrice d’émissions de variétés ou de divertissement» et «Personnalité féminine de l’année». Elle a déjà d’ailleurs déjà coanimé ce gala aux côtés de Jean-Philippe Dion. 

Retour sur les faits  

Dans un message éphémère publié sur Instagram la semaine passée, Safia Nolin a raconté que Maripier Morin l’aurait accablée d’avances non désirées «sur un ton super sexuel» dans un bar montréalais en mai 2018. Elle lui aurait également mordu la cuisse, laissant une marque qui a mis quelques jours avant de disparaître. 

Maripier Morin a reconnu qu’elle «aurait eu un comportement répréhensible» envers Safia Nolin, moins de vingt-quatre heures après la publication de Safia Nolin.

Dans une suite de stories publiées aussi sur Instagram, la comédienne et animatrice s’est dite profondément désolée. 

«Dieu sait qu’il m’est arrivé d’en vivre des situations d’excès et d’abus de la part de certaines personnes. C’est déplorable de réaliser qu’il m’est arrivée d’être l’une de ces personnes ce soir-là.»

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus