Bianca Gervais répond à ses détracteurs suite à la réception de nombreux messages haineux | 7 Jours
/magazines/7jours

Bianca Gervais répond à ses détracteurs suite à la réception de nombreux messages haineux

Image principale de l'article Bianca Gervais répond à ses détracteurs
Dario Ayala / Agence QMI

Suite à quelques récentes apparitions dans les médias, Bianca Gervais a dit être la cible de plusieurs messages haineux de la part du public.

• À lire aussi: Bianca Gervais fait preuve d'ingéniosité pour faire un câlin à son papa

• À lire aussi: Bianca Gervais et Sébastien Diaz offrent une histoire par jour aux enfants

En effet, Bianca était l'invitée de Jean-Philippe Wauthier à Bonsoir Bonsoir cette semaine, puis elle a fait la couverture du magazine Elle Québec ce mois-ci, accompagnée de ses filles. 

À l'émission de fin de soirée de Radio-Canada, l'animatrice s'est assise sur le fauteuil les jambes croisées, dans la postition du tailleur, ce qui a été dénoncé par plusieurs internautes. Les gens lui ont reproché son «manque de classe», notamment. De plus, on a vivement critiqué sa coiffure en queue de cheval qui était loin de faire l'unanimité, à en croire les messages qu'elle a reçus. 

En couverture du Elle, plusieurs lui auraient reproché son manque de pudeur (on voit légèrement une partie d'une de ses fesses sur un cliché) et sa maigreur.

Bref, Bianca en a eu ras-le-bol des commentaires négatifs à son endroit, elle a donc décidé de dénoncer la chose sur les réseaux sociaux.

• À lire aussi: 15 ans de looks de Bianca Gervais

«À Bonsoir Bonsoir...on m'a écrit par centaine pour me dire que je manquais de classe car j'étais assise en position du tailleur. On m'a aussi reprochée de me faire une couette de cheval en ondes. Parait que seul Satan fait ça. Paraît que je suis un mauvais exemple pour notre jeunesse. Suite à la parution du Elle Québec... on m'a écrit par centaine pour me dire que j'étais une charrue (on voit mon quart de fesse). On m'a ensuite écrit par centaine pour me dire que j'étais photoshoppée et maigre. Globalement, cette semaine, j'oserais prétendre humblement que la santé mentale des gens va so...so..... sur les réseaux sociaux.» a-t-elle écrit sur sa page Facebook. 

Au moment de mettre en ligne, la publication avait récolté près de 3000 mentions «J'aime».

Son conjoint Sébastien Diaz avait lui aussi pris position sur le sujet plus tôt ce weekend pour appuyer sa douce.

« Trop maigre! Trop ci! Trop ça! » Pour vrai, y’a tu moyen qu’une fille mette des photos d’elle en ligne sans qu’on commente négativememt son physique comme si on était son amie proche? Est-ce qu’on fait ça avec une photo de gars? Zéro! On a vraiment pas fait tant de chemin que ça. Come on people! On se ressaisit un peu!» a-t-il écrit. 

À VOIR AUSSI: 36 VEDETTES QUÉBÉCOISES NÉES SOUS LE SIGNE DU CANCER  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus