France D'Amour se confie sur son célibat des dernières années | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

France D'Amour se confie sur son célibat des dernières années

Image principale de l'article France D'Amour se confie sur son célibat
Patrick Séguin

France D’Amour ne cache pas que l’année 2020 s’annonçait riche en projets, dont elle a dû faire le deuil avec l’arrivée de la pandémie. Après avoir passé près de trois mois en confinement, c’est avec un grand plaisir que la rockeuse reprend la route et se confie au magazine Écho Vedettes.

• À lire aussi:
France D'Amour parle des problèmes de jeu de sa mère

• À lire aussi:
«Ça va bien aller»: France D'Amour dévoile son secret pour demeurer positive

Interrogée quelques jours avant la fête nationale du Québec, France D’Amour se considère comme très chanceuse de pouvoir monter sur scène à Gatineau le 24 juin, dans le cadre de la tournée TD musiparc, un spectacle qu’elle ne s’attendait pas à vivre en mars dernier, au début du confinement. «Lorsque j’ai su que je pourrais remonter sur scène, j’exultais dans ma cuisine tellement j’étais heureuse! Le fait de jouer devant 350 voitures, qui sont un peu comme 350 petites salles de spectacles, me pousse à être créative et à trouver des idées originales. Tout ce que je veux, c’est que les gens qui viennent me voir passent une soirée inoubliable.»
 

UN CHOC DIFFICILE À ENCAISSER
Bien que reconnue pour son énergie débordante et sa joie de vivre contagieuse, la chanteuse, qui lançait en novembre dernier D’Amour et Rock’n’Roll, son 13e album, admet avoir encaissé un dur coup au début de la pandémie. «Ç’a été un choc de perdre tout ce que j’avais en lien avec le travail et de me faire enlever ma liberté. En janvier, je me préparais à vivre une très belle année, autant sur la scène que sur le plan télévisuel. Au début, je vivais dans le déni, je n’y croyais pas. J’ai dû me revirer sur un 10 cents. Toutefois, ce qui m’a fait le plus mal, c’était de voir la tristesse et la peur dans le regard des gens. C’était à fendre l’âme. Je crois que la population aurait dû être mieux rassurée au cours de cette crise.»

• À lire aussi: France D'Amour s'ouvre sur le deuil de son père

UNE BELLE RELATION MÈRE-FILS
Durant ses semaines passées loin de la scène, France D’Amour a occupé son temps autrement. «J’ai la chance d’avoir beaucoup d’amis et une grosse vie sociale. J’ai découvert toutes les applications possibles pour parler avec mes proches en vidéo. J’en ai aussi profité pour lire beaucoup. En temps normal, j’aime me promener dans les rayons de la Grande Bibliothèque et me laisser tenter par un livre.» La rockeuse a aussi maintenu un lien constant avec François, son fils unique. «Mon fils et moi, on s’aime et on est incapables de ne pas se voir pendant trop longtemps. Être mère demeure le plus beau rôle de ma vie et je suis fière de voir ce qu’il est devenu. À 31 ans, il a sa maison avec sa blonde. Il travaille dans le milieu de la télévision et il est capable d’exercer les métiers de monteur, de réalisateur et de caméraman. L’an dernier, il faisait d’ailleurs partie de l’équipe de montage de la dernière saison d’Occupation double. La télévision, c’est sa passion, et il est bon dans ce qu’il fait.»
 

LE CÉLIBAT JOYEUX
Célibataire depuis quelques années, France D’Amour déclare ne pas se mettre de pression pour se trouver un nouveau chum. «Je ne suis pas désespérée. Au contraire, j’ai le célibat joyeux. Si l’amour arrive, tant mieux. Entretemps, j’ai plusieurs passions et je ne m’ennuie pas. Pour moi, l’amour est quelque chose qui doit être beau, vrai, honnête, ressenti et partagé. Je ne veux pas forcer les choses. Autour de moi, j’ai des exemples de beaux couples d’amis qui me permettent encore de croire que c’est possible.» Pour l’instant, la rockeuse d’expérience se concentre surtout sur ses spectacles à venir. «Je suis présentement dans ma 30e année de carrière, mais j’ai décidé de mettre la pédale douce sur les projets jusqu’en 2022. D’ici là, j’ai des spectacles en salle qui sont maintenus pour cet automne; j’attends de voir ce qui va se passer.»

Prenez note que France D’Amour sera en spectacle le 27 juin à Mirabel, le 2 juillet à Mercier et le 3 juillet à Québec.
Pour plus de détails, visitez le musiparc.com.


À VOIR AUSSI:
16 vedettes qui ont un talent caché 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus