Mario Lirette nous donne de ses nouvelles | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Mario Lirette nous donne de ses nouvelles

Image principale de l'article Mario Lirette nous donne de ses nouvelles
PHILIPPE-OLIVIER CONTANT/AGENCE

Le 22 juin, l'équipe du magazine Écho Vedettes a joint Mario Lirette à sa chambre d’hôpital afin d’avoir de ses nouvelles.

• À lire aussi:
Mario Lirette hospitalisé

• À lire aussi:
Philo Lirette hospitalisé comme son père, Mario Lirette

Il est hospitalisé depuis le 14 mai pour une grave infection au pied gauche, qu’on a failli lui amputer. Le pied est sauvé, mais Mario perdra probablement deux orteils, qui sont nécrosés. «La gangrène s’est mise de la partie et a mangé une partie de mon pied», nous a précisé l’animateur.

On l’a opéré d’urgence. Pour ne rien arranger, une fois à l’hôpital, Mario a attrapé une pneumonie. Il souffrait en plus d’une insuffisance rénale, mais ce problème est maintenant réglé. S’il est aujourd’hui plus rassuré, Mario a craint de perdre son membre. «Les médecins me parlaient d’amputation en bas du genou; c’était sérieux. Pendant des jours, je me suis forcé à accepter que j’allais perdre un pied en bas du genou. Je me voyais déjà avec une prothèse. Mais, heureusement, je suis assez résilient. Je me disais que, pour aller jouer au golf, j’allais me faire poser un putter au bout de ma prothèse!»

Puis de jour en jour, l’équipe qui s’est affairée à soigner sa plaie s’est faite plus rassurante. L’espoir est revenu. Mario se soumet à des séances d’oxygénothérapie: on met son pied dans un ballon et on l’oxygène afin de régénérer la plaie. Les deux orteils nécrosés sur son pied affecté sont le tertius et le quartus (les deux orteils précédant le petit orteil). «Il faut les enlever. Il va y avoir une amputation à 99 %. C’est sûr qu’ils partent, j’en suis convaincu! Je perds deux orteils, mais j’ai bon espoir de garder mon pied. Ils vont donner la chance à la plaie de se régénérer avant de penser à le couper.»

• À lire aussi: Philo Lirette donne des nouvelles encourageantes à propos de son père, Mario Lirette

Par la suite, il se soumettra à une autre thérapie régénératrice. «La plaie est énorme, ça prendra du temps à guérir. On voit mes tendons. Ils vont les couper, d’ailleurs.» Il devra porter une botte munie d’un appareil qu’il portera à la ceinture et qui amènera de l’oxygène à la plaie durant plusieurs semaines. Mario sera de retour à son émission à Rythme FM seulement en septembre. «C’est un mal pour un bien, parce que ça fait 45 ans que je n’ai pas arrêté. Je n’ai jamais pris deux fins de semaine d’affilée! Je vais profiter de mon été pour une première fois en 45 ans... avec une botte de ski!» Il a même songé à ne plus revenir à son micro. «Quand je suis rentré à l’hôpital, la radio, c’était terminé pour moi. Je voulais tout laisser tomber.»

À VOIR AUSSI: 15 papas marquants de la télé québécoise

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus