André Robitaille donne des détails sur sa nouvelle émission | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

André Robitaille donne des détails sur sa nouvelle émission

Image principale de l'article André Robitaille donne des détails
Photo : Bruno Petrozza

Le comédien et animateur passera essentiellement l'été en studio. Il sera dans ceux de la radio et de la télé, mais aussi dans celui qu'il a bâti lui-même.

• À lire aussi:
André Robitaille rase sa barbe de confinement en direct

André Robitaille est sorti de l’école de théâtre en 1989. L’année 2020 marque donc 31 ans de carrière pour le comédien, animateur et producteur. Durant ces trois décennies, plusieurs années ont été consacrées à la radio et, cet été, il y revient après une pause de quelques mois.

Lors de la dernière période des fêtes, les abonnés d’ICI Première pouvaient entendre André Robitaille dans l’émission Pétillant et corsé. Le concept a plu, puisqu’on lui a demandé de reprendre du service cet été. Qu’a-t-il retenu de cette courte période en ondes pendant les fêtes? «J’ai retenu que l’auditeur de Radio-Canada est vraiment très agréable et qu’il est prêt à nous suivre. Pétillant et corsé est basée sur les relations humaines et les rencontres improbables. “Vous ne vous seriez jamais rencontrés, mais ici, vous allez le faire” est un peu mon sous-texte. J’ai adoré mon expérience. À ICI Première, on a plus de temps et plus d’espace pour parler et échanger qu’à la radio privée. J’ai juste hâte de regoûter à ça», raconte celui qui a fait sa marque dans plusieurs stations de radio comme animateur. Il a entre autres été derrière le micro de Rock Détente (maintenant Rouge), à l’émission Tout l’monde debout pendant une bonne période. «J’ai fait 1000 matins!»

• À lire aussi: Vous ne devinerez jamais où Marie-Claude Barrette enregistre son balado «Deux filles en quarantaine»

UN SHOW DE RENDEZ-VOUS
Pétillant et corsé revient donc dans une version estivale de 60 minutes, tous les jours de la semaine, à compter du 22 juin. «Ce sera en direct et je veux qu’il en soit ainsi. Qui sera au micro avec moi? Je ne le sais pas encore. J’ai une réunion demain (3 juin) et on est encore en train de définir tout ça. Je ne veux pas trop de monde. Ce ne sera pas un show de chroni- queurs, mais un show de rendez-vous. Avec du temps! Je suis tanné d’être pressé et d’avoir des feuilles de route chargées. On veut respirer.» 

Il raconte ensuite qu’à l’émission Entrée principale, diffusée à Radio-Canada, l’équipe avait adopté cette formule et «ça donnait complètement une autre atmosphère. Quand tu respires et que tu donnes du “lousse” dans ta feuille de route, ç’a un effet très concret sur la relation humaine. Quand tu n’as pas un régisseur qui est toujours en train de te faire un décompte avec ses doigts, tu n’es pas pressé. Tu peux parler et échanger.» C’est son souhait premier pour son émission estivale, et il est plus prêt que jamais à retrouver les auditeurs d’ICI Première. «Je suis en feu. J’ai moins travaillé, comme bien des gens depuis ce printemps, donc attendez-vous à ce que je remplisse l’heure en masse», nous promet André Robitaille.

Collection personnelle

Collection personnelle

UNE CHAUSSETTE SALE

Au cours de l’entrevue, André Robitaille nous a raconté qu’il s’était «patenté» un studio chez lui pour enregistrer des narrations et des publicités. «J’ai utilisé des matelas, qui sont placés à la verticale de chaque côté de ma petite table. Au-dessus de ma tête, j’ai mis des couvertures pour le son qui sont retenues par des skis de fond, et j’ai enfilé une chaussette sur le bout du micro pour éviter les “puffs”. J’ai un bas sale dans la face et je fais des voix! C’est malade. On dirait un sketch. (rires)» 

Et cette installation de fortune fonctionne à merveille selon l’animateur. On peut d’ailleurs entendre ici et là des enregistrements faits dans son studio maison sans que rien n’y paraisse. Son émission à ICI Première sera toutefois diffusée à partir des studios de la chaîne, a-t-il précisé. 

Il ira aussi dans ceux de la télé de Radio-Canada pour les enregistrements de l’émission Les enfants de la télé. «À partir du 3 août, on enregistrera la onzième saison, et ça sera ma septième.»

     

Pétillant et corsé sera en ondes du lundi au vendredi, de 13 h à 14 h, à ICI Première, à compter du 22 juin.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus