Britney Spears: sera-t-elle libre un jour? | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Britney Spears: sera-t-elle libre un jour?

Image principale de l'article Sera-t-elle libre un jour?
Photo: ImageCollect

Lasse de sa trop longue tutelle, la chanteuse compte les jours jusqu’à sa prochaine visite devant le juge!

• À lire aussi: Mauvaises nouvelles pour Britney!

• À lire aussi: Britney Spears veut voir ses fils plus souvent

• À lire aussi: Le père de Britney Spears accusé de violence

Ça fait 12 ans que Britney Spears, 38 ans, a perdu le contrôle de sa vie. Et un juge de L.A. a prolongé sa tutelle jusqu’au 22 août! C’est donc toujours Jamie, son père de 67 ans, qui est son gardien légal. La mère de Sean, 14 ans, et de Jayden, 13 ans, n’a toujours pas le contrôle sur sa carrière, sur ses finances, ou sur toute autre décision majeure. «C’est le rôle du tuteur de s’assurer que Britney maintient sa santé mentale et ne dilapide pas sa fortune», affirme l’avocate de la famille, Goldie Schon, au Star. «Tout changement légal, comme le mariage, doit recevoir l’approbation de son tuteur.»

Depuis 2008, Jamie Spears tient à garder sa mainmise sur son aînée.

Photo : Getty Images

Depuis 2008, Jamie Spears tient à garder sa mainmise sur son aînée.

 Ras-le-bol

Sam Asghari, 26 ans, son chum des trois dernières années, n’est donc pas à la veille de lui passer la bague au doigt. C’est d’ailleurs ce qui dérange le plus Britney, selon un informateur: «Depuis le début de cette relation, elle est incapable d’agir à sa guise. La tutelle la fait se sentir comme un enfant!» Et pour ne rien arranger, c’est la gestionnaire Jodi Montgomery qui voit maintenant à ses finances, depuis que Jamie Spears a été mis de côté à la suite d’une altercation avec Sean, en septembre, pour laquelle l’homme a d’ailleurs été accusé de violence. «Britney en a assez! Cette femme qu’elle connaît à peine examine ses moindres gestes.» Mais pour qu’elle reprenne sa vie en main, la chanteuse a besoin de l’approbation de ses docteurs et de son entourage légal. Et après tant d’années, rien n’est moins sûr! 

Miss calamités 

• À lire aussi: Britney Spears cause un incendie

La malchance la poursuit depuis ses débuts. On dirait que le sort s’acharne sur elle! 

  • 1999 : Britney doit annuler une série de concerts après avoir trébuché alors qu’elle répétait Sometimes
  • 2000 : Elle écope de quatre points de suture après la chute d’une caméra sur sa tête pendant le clip Oops!... I Did it Again. Elle se frappe la tête sur le plateau de Born to Make You Happy
  • 2004 : Le feu prend dans ses extensions capillaires pendant une visite dans un spa à cause d’une chandelle. Ses cheveux en prennent un coup! Peu après, elle se blesse au genou en tournant un clip et doit annuler sa tournée. 
  • 2006 : Manquant de surveillance, son fils Sean, sept mois, tombe de sa chaise haute et se fracture le crâne.  

Photo : Getty Images

  • 2007 : Après une brève cure de désintox à Antigua, elle dérape en public à L.A.: elle rase ses cheveux et attaque un paparazzi avec un parapluie. Retour en rehab. Elle part ensuite d’une séance photos en oubliant de retirer 14 000 $ en bijoux et vêtements... 
  • 2008 : Hystérique, elle refuse de remettre ses fils à son ex-mari, Kevin Federline. On l’interne dans un hôpital psychiatrique fin janvier: elle en sort une semaine plus tard avec un diagnostic de bipolarité. Son père, Jamie, devient alors son tuteur.
  • 2010 : Fernando Flores, un ancien garde du corps, l’accuse de harcèlement sexuel. Elle nie le tout.
  • 2012 : Elle accepte d’être juge à The X Factor pour 15 millions de dollars. Le job la stresse au point de se ronger les ongles jusqu’aux moignons... Simon Cowell ne renouvelle pas son contrat.
  • 2019 : Brit-Brit retourne en psychiatrie quelques semaines seulement avant sa deuxième résidence à Vegas. Elle ne prenait plus le lithium pour soigner sa dépression. Elle annonce un congé indéfini de sa carrière.
  • 2020 : Elle met accidentellement le feu à son gym. Et elle se casse un pied en février.

À lire aussi

Et encore plus