Flash | Superhéros de père en fille | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Flash | Superhéros de père en fille

Lundi 8 juin à 20 h, addikTV (Début de la saison 5)

Afin de déjouer les sinistres plans d’un métahumain, Flash (Grant Gustin) aura besoin de l’aide d’une voyageuse venue du futur: sa propre fille, Nora (Jessica Parker Kennedy), alias XS.
Photo : addik TV

Afin de déjouer les sinistres plans d’un métahumain, Flash (Grant Gustin) aura besoin de l’aide d’une voyageuse venue du futur: sa propre fille, Nora (Jessica Parker Kennedy), alias XS.

La vie nous réserve parfois de drôles de surprises. Surtout si, comme Barry Allen, on est un superhéros. Mais cette fois, la source d’étonnement ne provient pas d’un quelconque méchant ou d’une nouvelle menace contre l’humanité. Elle vient plutôt d’une rencontre avec une jeune femme à l’allure plus que familière. 

À la fin de la quatrième saison, un nouveau visage a fait son apparition dans l’univers de Flash: une demoiselle à l’allure pétillante prénommée Nora, l’enfant de Barry et Iris. La grande vélocité de cette jeune femme — dotée de pouvoirs similaires à ceux de son illustre père — lui a permis de faire un saut de 30 ans dans le passé et de retrouver ses parents... ou, du moins, une jeune version de ceux-ci.

Nora (Jessica Parker Kennedy)

Photo : addik TV

Nora (Jessica Parker Kennedy)

Cependant, en raison d’une considération d’ordre technique que seuls des génies de l’univers de la bande dessinée peuvent comprendre, elle ne peut utiliser sa vitesse pour faire le chemin inverse et retourner à son époque.

Accroc temporel

Si Iris semble excitée à l’idée de faire connaissance avec sa future fille, Barry se montre plus inquiet: l’homme derrière le masque de Flash croit que la présence de Nora risque d’altérer l’avenir et de compromettre l’existence même de son enfant. 

Il faut dire que ses expériences de voyage dans le temps ne se sont pas déroulées sans anicroche. Et puis, souligne-t-il, il ne faut pas oublier ce qui a failli arriver à Marty McFly dans le film Retour vers le futur — une référence à la culture populaire qui, il faut l’admettre, a de bonnes raisons de rendre un héros frileux.

Peu après, il constate d’ailleurs qu’il avait raison de s’inquiéter. Voulant prêter assistance à son père lors d’une intervention contre un métahumain surnommé Gridlock, Nora crée une distraction qui met involontairement Flash en péril. Celle qui connaît le monde tel qu’il sera dans 30 ans révélera plus tard que ce méchant de deuxième ordre aurait dû être maîtrisé aisément — du moins, selon ce que lui ont révélé les archives qu’elle a consultées à son époque.

Le hic, c’est que Gridlock, après avoir servi une correction inattendue à Flash, pourrait voir ses pouvoirs décupler. Celui qui aurait dû n’être qu’une note de bas de page dans la biographie du superhéros à l’uniforme écarlate deviendra rapidement une menace beaucoup plus importante que prévu.

Comment Gridlock (Daniel Cudmore), que Flash aurait dû vaincre facilement, est-il devenu aussi coriace?

Photo : addik TV

Comment Gridlock (Daniel Cudmore), que Flash aurait dû vaincre facilement, est-il devenu aussi coriace?

Un avant-goût du futur

Malgré sa réticence à demander quoi que ce soit à propos de l’avenir, Barry en vient à apprendre de la bouche de sa fille une nouvelle troublante sur ce qui l’attend en 2024. En effet, il semble que Flash disparaîtra de l’univers sans que personne puisse expliquer ce qui lui est arrivé.

Bien que la perspective de s’évaporer du monde réel puisse sembler terrifiante à la plupart des gens, ce n’est pas le fait de tomber dans la non-existence qui semble attrister Barry, mais plutôt l’idée de ne pas vieillir pour voir grandir son enfant.

Par ailleurs, au fur et à mesure que les choses évoluent, on constate que la pomme n’est pas tombée bien loin de l’arbre. Non seulement Nora poursuit à son époque l’œuvre héroïque de son père sous le masque de la superhéroïne XS, mais, entre deux missions, elle travaille aussi comme policière scientifique à Central City. De plus, il semble que papa et sa future gamine partagent un goût commun pour une certaine sucrerie... En revanche, ainsi que Barry le fait remarquer à Iris, on peut aussi dire que Nora n’a peur de rien. Comme sa mère.

Une menace en cache une autre

Parallèlement à ces petits échanges remplis de tendresse, notre héros est rappelé à la réalité. Les membres de son équipe lui annoncent que Gridlock a pris place à bord d’un avion qui survolera bientôt Central City et que le métahumain semble vouloir provoquer l’écrasement de l’appareil, une catastrophe qui pourrait faire un grand nombre de victimes. Afin de contrer cette nouvelle menace, Flash, utilisant un cadeau apporté du futur par Nora, a besoin de l’aide de Kid Flash et de XS.

Au-delà de ce sauvetage risqué, le héros et les membres de sa troupe devront aussi faire face à une menace beaucoup plus importante que Gridlock: le mystérieux Cicada qui, armé de sa lame en forme d’éclair, s’en prend aux métahumains dans le but d’absorber leurs pouvoirs. Une chose est certaine: son arrivée n’augure rien de bon.

Un nouvel ennemi, encore plus redoutable que Gridlock, entre en scène: le mystérieux Cicada (Chris Klein).

Photo : addik TV

Un nouvel ennemi, encore plus redoutable que Gridlock, entre en scène: le mystérieux Cicada (Chris Klein).

À lire aussi

Et encore plus