Guylaine Tanguay a surmonté son passé difficile en écrivant son autobiographie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Guylaine Tanguay a surmonté son passé difficile en écrivant son autobiographie

Image principale de l'article Guylaine Tanguay a surmonté son passé difficile
Eric Myre

En entrevue dans la plus récente édition du magazine Écho Vedettes Country, Guylaine Tanguay a dévoilé plus de détails sur besoin d'écrire son autobiographie pour se relever d'un passé difficile.

• À lire aussi:
Découvrez un premier extrait du nouvel album de Guylaine Tanguay

À l’automne 2018, Guylaine Tanguay a publié son autobiographie, La ligne droite, dans laquelle elle revient sur une enfance difficile, son accident de cheval, sa relation avec son père, alcoolique et joueur compulsif, l’acharnement des mauvais coups et la fibromyalgie, notamment.

Des confidences qui ont été plutôt bien acceptées par sa famille. «Tout le monde avait été avisé. Quand je fais des choses qui impliquent d’autres personnes, je préfère le dire à l’avance, je ne veux pas de malaise. Je leur ai dit que mon histoire allait sortir en livre, mais que c’était aussi un peu leur histoire que je racontais. Je leur ai dit que j’avais vraiment besoin d’écrire et de sortir ce livre. Je n’ai jamais fait de thérapie, je n’ai pas envie d’en faire non plus, mais écrire mon histoire, ça m’a fait du bien.» a-t-elle révélé.

• À lire aussi: QUB Musique: Découvrez toutes les chansons favorites que Guylaine Tanguay sur cette nouvelle plateforme 100% québécoise

Entourée de ses proches: sa maman et ses deux frères, Jacky et Jimmy. Toute la famille de Guylaine avait fait le déplacement pour participer à l’émission En direct de l’univers, l’automne dernier. En expliquant que l’écriture lui avait permis de laisser partir tout ce qui la bloquait ou lui faisait mal à l’intérieur, Guylaine a aussi conseillé à sa famille, et plus particulièrement à ses frères, de ne pas lire le livre. 

«Je dis des choses sur notre père qu’ils ne savent pas et qu’ils n’ont pas besoin de savoir. Mais moi, il fallait que je le dise et que ça sorte. Mes filles et mes frères n’ont pas lu le livre. Ma mère l’a lu, mais je ne l’impose à personne, bien au contraire.»

Lisez l'entrevue complète avec Guylaine Tanguay dans le magazine Écho Vedettes Country, actuellement en kiosque.

À VOIR AUSSI: Une collaboration bien spéciale avec Guylaine Tanguay

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus