Découvrez les coups de coeur télé de Marie-Lyne Joncas | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Découvrez les coups de coeur télé de Marie-Lyne Joncas

Image principale de l'article Découvrez les coups de coeur télé de Marie-Lyne

Saviez-vous que Marie-Lyne Joncas est une experte en télévision québécoise? En effet, l’animatrice de l’émission Les génies de la vitesse, à Z, regarde tout ce qui se tourne dans la Belle Province! Voici ses choix télé.

• À lire aussi:
Les génies de la vitesse | Pleins gaz!

Quel est votre premier souvenir télé?
J’ai beaucoup regardé 0340, Watatatow... et Top modèles, avec ma mère. J’adorais ça. On dirait que Brooke n’a jamais vieilli durant toutes ces années! 

Quelle émission vous a passionnée à l’adolescence?
Dans une galaxie près de chez vous. Je voulais être Sylvie Moreau et sortir avec Claude Legault. Pour moi qui étais une grande fan d’improvisation, ces acteurs que je suivais aussi à la LNI étaient les meilleurs du Québec! 

Quelle a été votre première apparition à la télévision?
J’ai participé aux Zigotos quand j’étais en cinquième année, puis à Atomes crochus à 20 ans. Je tripais sur Alex Barrette. Je pensais qu’il m’aimait bien aussi, mais c’était juste parce qu’il était charmant. 

Quel est votre dernier coup de cœur à la télévision québécoise?
J’adore Faits divers depuis ses débuts, mais je trouve que la troisième saison se démarque particulièrement. Mon ami Éric Robidoux y joue en duo avec Stéphane Demers, et sa prestation m’a épatée. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une telle composition de personnage! 

De quelle série internationale avez-vous regardé passionnément tous les épisodes?
J’ai vu chaque épisode de Friends 150 fois. C’est la seule série de fiction qui m’a sortie du Québec; je n’en écoute aucune autre qui vient d’ailleurs. Je préfère connaître les productions d’ici et, même quand elles ne me plaisent pas, je les suis jusqu’au bout pour me faire une idée critique. 

Qui vous fait immanquablement rire à la télévision?
Peu importe l’émission, si j’y vois les Denis Drolet, je peux me vomir dessus tellement je ris. Sébastien Dubé est mon idole! À l’École nationale de l’humour, j’ai regardé sa photo de finissant afin de prendre exactement la même pose sur la mienne. Par ailleurs, selon moi, Ellen DeGeneres est la femme la plus drôle du monde. 

Quel méchant avez-vous préféré détester?
Brad Spitfire, de Dans une galaxie près de chez nous, est mon personnage préféré de tous les temps!

Quelle artiste de notre télévision admirez-vous?
J’ai été flabbergastée par le professionnalisme de Véronique Cloutier lorsque j’ai participé à La fureur cette année. Je savais qu’elle était une bonne animatrice, mais j’ai capoté en réalisant qu’elle gérait en direct, sans télésouffleur, 20 participants qui ne faisaient que crier et un studio de fous. C’est à ce moment que j’ai compris qu’elle était dans les ligues majeures.

Quelle émission québécoise vous a le plus marquée?
Je suis une des plus grandes fans de Rumeurs. J’aime tout ce qu’Isabelle Langlois écrit, particulièrement cette série. C’est mon Friends québécois. Je peux regarder un épisode de n’importe quelle saison et je le trouve fantastique.

Qui a été votre premier coup de foudre au petit écran?

Certainement Benoît Langlais dans 2 frères. C’était mon idole quand j’étais jeune. J’ai fait la file pendant des heures au salon Pepsi Jeunesse pour avoir une photo avec lui. 

Quel est votre plus grand plaisir coupable au petit écran?
J’adore les téléréalités. Je suis captivée par Les naufragés de l’amour, Occupation double, L’amour est dans le pré et, plus récemment, Si on s’aimait. C’est savoureux! Je carbure aux malaises! 

Outre les séries de fiction, quelles autres émissions aimez-vous regarder?
J’aime beaucoup les docuréalités québécois comme Pinel: Au cœur de la maladie mentale, De garde 24/7 et GTI: Groupe tactique d’intervention. J’ai même suivi avec intérêt Éboueurs et Huissiers

Si on vous donnait l’occasion de jouer dans n’importe quelle série ou d’animer n’importe quelle émission, laquelle choisiriez-vous?
Je prendrais bien la place de Julie Snyder à V. La semaine des 4 Marie, je trouve que ça sonne très bien!

Quel a été votre plus grand défi à la barre des Génies de la vitesse?
Pour moi qui ne connaissais rien aux voitures sauf l’endroit où l’on met du lave-glace, ç’a été un gros défi d’apprendre de nouvelles choses et de les retenir. Je devais enregistrer des connaissances et les garder en mémoire au fil des épisodes afin de les appliquer tout au long de la série.

À VOIR AUSSI : 29 vedettes québécoises nées sous le signe des Gémeaux 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus