Francine Ruel révèle que son fils participera à la série télé inspirée de son roman | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Francine Ruel révèle que son fils participera à la série télé inspirée de son roman

Image principale de l'article Francine Ruel: son fils participera à la série
Photo Agence QMI, Joël Lemay

En entrevue dans le magazine La Semaine, en décembre dernier, on apprenait que Charles Lafortune avait acquis les droits d'Anna et l'enfant-vieillard, le livre de Francine Ruel. Rappelons qu'ils s'agit d'un ouvrage de fiction fortement inspiré par l'histoire personnelle de la comédienne, qui a récemment révélé que son fils vivait dans la rue.

• À lire aussi: Charles Lafortune adaptera le roman de Francine Ruel

Voilà qu'en entrevue avec Marie-Claude Barrette, pour le balado Deux filles en quarantaine, Francine Ruel a révélé un peu plus de détails à propos de ce projet très cher à ses yeux.

Sans pouvoir donner trop d'informations, elle a expliqué qu'il s'agirait d'une série télévisée et que son fils, Étienne, serait directement impliqué. Et même si elle a écrit le livre, elle ne sera pas l'auteure de la série.

«Il va raconter sa version à lui. Parce que dans le roman, c'est la mère qui raconte la version du fils, ce qu'il lui raconte à elle. Il y a comme un filtre là-dedans. Alors on s'est dit que ce serait le fun d'avoir la vraie, vraie version du garçon, et mon fils a accepté de collaborer», a-t-elle mentionné.

• À lire aussi: Francine Ruel donne des nouvelles de son fils itinérant en temps de pandémie

Suite à ces propos, Marie-Claude Barrette a évoqué qu'elle trouvait beau de voir que Francine Ruel avait demandé l'aide de son fils, et que, en quelque sorte, cela démontrait que cette dernière avait accepté qui il était, et qu'il s'agissait d'un signe de confiance.

Même si l'histoire est centrée sur le point de vue de la mère, la comédienne a souligné que, lors de l'écriture de ce roman, elle avait cherché à contacter son fils pendant six mois afin de le mettre au courant de sur quoi elle travaillait. Cela a fait en sorte qu'il a été rassuré, et qu'il a ensuite accepté de se livrer pour la série.

«[Pour la série] Il a accepté de donner sa version d'où ça a basculé dans sa vie et pourquoi il ne s'en sort pas. Et l'auteur va décider de ce qu'il en fait. J'ai bien averti mon fils comment ça marchait les séries. J'ai dit: ''Toi tu vas être comme le parent naturel de l'histoire, comme moi je suis la parente naturelle de mon histoire, mais il y a quelqu'un qui va le prendre et en faire quelque chose d'autre. Ça devient le parent adoptif. Il va en faire ce qu'il veut. Et après va s'ajouter à ça un réalisateur qui va en faire sa vision de la vision du père adoptif qui l'a écrit. C'est complexe, mais ça ne nous appartient plus. C'est une adaptation, et il a très bien compris», a dit Francine Ruel.

En terminant, elle a expliqué avoir décidé de remettre à son fils une partie des droits d'auteur et elle espère que de l'impliquer dans ce projet l'aidera peut-être à s'en sortir.
  

Écoutez l'entrevue complète:  


  

À VOIR AUSSI: CES VEDETTES QUÉBÉCOISES QUI ONT ÉCRIT DES ROMANS  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus