Christine Beaulieu travaille dans une ferme pour aider pendant la pandémie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Christine Beaulieu travaille dans une ferme pour aider pendant la pandémie

Image principale de l'article Christine Beaulieu travaille dans une ferme
Photo : Sebastien St-Jean

En entrevue à l’émission 360 PM, à ICI Première, Christine Beaulieu a confié de quelle façon elle faisait sa part pendant la pandémie.

• À lire aussi: Michel Mpambara prête main-forte dans un CHSLD montréalais

«J’ai la chance d’être à la campagne. Je pense que ça fait une grosse différence par rapport aux gens qui sont pris en ville, à Montréal, dans un petit appartement», s’est-elle d’abord réjouie au micro de l’animatrice Marie-Claude Julien.

Pour nous mettre dans le contexte du boulot qu’elle fait actuellement, elle a expliqué avoir travaillé dans une ferme pendant longtemps à Trois-Rivières, aux Jardins Dugré, dans le secteur Pointe-du-Lac.

«J’ai travaillé là de l’âge de 11 ans à l’âge de 20 ans. C’est une famille que j’aime beaucoup. Ce sont des amis encore aujourd’hui.»

Chaque année, depuis plus de 10 ans, le clan accueille des travailleurs guatémaltèques qui viennent l’aider à s’acquitter des différentes tâches à la ferme. Mais vu la situation actuelle, cette ferme et plusieurs autres se retrouvent sans travailleurs pour la grosse saison, qui est déjà commencée.

«Alors j’ai décidé d’aller les aider. Je passe mes journées à désherber, à planter... Je fais toutes sortes d’affaires! Ça me ramène à mes années à la ferme quand j’étais adolescente.» N’est-ce pas charmant? 

De plus, Christine s’implique dans la campagne Trois-Rivières unie durant la pandémie, initiée par La Ruche Mauricie, dont les objectifs sont d’amasser des dons pour Moisson Mauricie/Centre-du-Québec et de venir en aide aux restaurateurs de la ville de Trois-Rivières. La campagne est toujours en cours sur la page de La Ruche à laruchequebec.com

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus