«Ça va bien aller»: Marie-Claude Barrette et Mario Dumont adoptent la même attitude après le travail | 7 Jours
/magazines/7jours

«Ça va bien aller»: Marie-Claude Barrette et Mario Dumont adoptent la même attitude après le travail

Image principale de l'article Marie-Claude et Mario gardent les pieds sur Terre
JOEL LEMAY

Invitée mercredi à l'émission Ça va bien aller, Marie-Claude Barrette s'est ouverte sur sa façon de vivre la pandémie au niveau professionnel ainsi que dans son couple avec Mario Dumont.

• À lire aussi: Marie-Claude Barrette signe un texte touchant pour l'anniversaire de sa mère  

• À lire aussi: Marie-Claude Barrette lance le balado «Deux filles en quarantaine»  

L'animatrice s'est d'abord confiée sur ses défis professionnels actuels. Elle a entre autres révélé l'importance qu'elle ressent de se sentir utile socialement dans une période difficile. En effet, les moments de crise font naître chez l'artiste un besoin de jouer un rôle, quel qu'il soit.        

En discutant avec son producteur au contenu, il lui a suggéré de faire un balado pour s'adresser directement à la population et ce, malgré les contraintes de confinement. Elle a trouvé l'idée géniale et elle a créé Deux filles en quarantaine, lieu où elle peut sentir qu'elle fait partie d'un mouvement d'échange et donc, de la solution.         

Questionnée par la suite sur son couple, Marie-Claude révèle que Mario Dumont a toujours adopté la même attitude en rentrant du boulot, même lorsqu'il était en politique: il sait décrocher. Constamment plongé dans le coeur de l'actualité, il fait la part des choses et il pense à autre chose à la fin d'une journée de travail.         

Marie-Claude mentionne que, pour sa part, elle se tenait au courant des derniers développements en tout temps au début de la crise, mais qu'avec le temps, elle aussi a appris à lâcher prise.        

Les deux amoureux ne se laissent donc par emporter par la situation anxiogène.       

À VOIR AUSSI: 29 VEDETTES QUÉBÉCOISES NÉES SOUS LE SIGNE DES GÉMEAUX  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus