«Transplant» avec Laurence Lebœuf sera diffusée aux États-Unis | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«Transplant» avec Laurence Lebœuf sera diffusée aux États-Unis

Image principale de l'article Transplant avec Laurence Lebœuf aux États-Unis
Joël Lemay / Agence QMI

La série Transplant avec Laurence Lebœuf sera diffusée sur NBC. La chaîne américaine NBC a annoncé jeudi qu’elle avait acquis les droits de diffusion du drame médical du réseau canadien-anglais CTV produit par Sphère Média Plus, la boîte de production québécoise derrière Les honorables et Cerebrum.

• À lire aussi: Diane Lavallée et Laurence Leboeuf : Naturellement complices

• À lire aussi:
Transplanté | Un médecin venu d’ailleurs

Joint au téléphone, le président fondateur de Sphère Média Plus, Jocelyn Deschênes, était particulièrement heureux du dénouement des pourparlers. «Je suis assez fier. C’est une première pour une série québécoise. Elle va être diffusée à heure de grande écoute sur NBC, l’une des plus grandes chaînes aux États-Unis.»  

Le réseau NBC a visiblement aimé Transplant, puisqu’il héberge déjà deux autres séries médicales, Chicago Med et Amsterdam. L’action de Transplant s’articule autour de Bashir Hamed (Hamza Haq), un réfugié syrien qui parvient à reprendre sa carrière en médecine dans un hôpital de Toronto. Laurence Lebœuf incarne Magalie Leblanc, une résidente aux urgences empathique et dévouée à 110 %. L’actrice québécoise Ayisha Issa (Bouba dans Unité 9) fait également partie du noyau central de comédiens.  

«Je pense que c’est une série qui dégage beaucoup d’humanité, commente Jocelyn Deschênes. L’immigration, c’est un sujet contemporain. Les cas qu’on présente sont très réalistes. Les gens s’y reconnaissent.»  

Les noms de Charlotte Legault (Miss BBQ dans District 31) et Patrick Labbé (District 31) figurent au générique de Transplant dans des rôles secondaires.  

Un deuxième exemple  

Transplant n’est pas la seule série canadienne-anglaise mettant en vedette une grosse pointure québécois à migrer aux États-Unis cette semaine. Mardi, la chaîne américaine The CW a annoncé qu’elle avait acquis Coroner, un drame policier du réseau CBC avec Éric Bruneau.

• À lire aussi: Laurence Leboeuf: En amour avec le scénario

Il s’agit d’une autre conséquence de l’épidémie de COVID-19, qui a forcé tous les tournages à stopper d’un seul coup au mois de mars.  

«L’arrêt des tournages a peut-être contribué, mais pour Transplant, les négociations avaient commencé bien avant la pandémie, indique Jocelyn Deschênes. Pour que NBC achète notre série, c’est qu’ils pensent qu’elle va obtenir du succès.»  

NBC n’a pas précisé quand Transplant prendra l’antenne. Au Canada, la première saison du drame continue d’être présentée les mercredis à 21 h à CTV, puis en français à 22 h à VRAK.  

Au Canada, la série remporte un beau succès d’écoute. Selon les données confirmées de Numéris, qui incluent les enregistrements, son épisode du 29 avril a rallié près de 1,5 millions de Canadiens.  

Une deuxième saison n’a pas encore été confirmée, mais «ça augure bien», indique Jocelyn Deschênes.

À VOIR AUSSI: LES VEDETTES QUÉBÉCOISES NÉES SOUS LE SIGNE DU TAUREAU.

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus